Principal / Kyste

Tout sur les produits naturels qui augmentent la progestérone chez la femme enceinte

La progestérone - l'une des deux principales hormones féminines, n'est pas moins importante pour la femme que l'œstrogène. Il est produit par le corps jaune, qui se forme sur le site d'un follicule dominant éclatant après l'ovulation. Ceci est répété tous les mois, jusqu'à la fécondation de l'œuf, c'est-à-dire moment de la conception. Pendant la grossesse, lorsque le placenta est formé, c'est elle qui assume la synthèse.

Fonctions de la progestérone

L’hormone est responsable de l’ovulation, elle régule le CM, mais son objectif principal est de préparer l’endomètre à l’implantation d’un zygote et, en cas de fécondation, de préserver la grossesse, de prévenir les fausses couches, de préparer l’utérus et les glandes mammaires à la naissance. Également responsable de la nutrition et du développement du fœtus, améliore la santé de la mère. Sans un niveau suffisant de sa conception devient impossible.

Les niveaux de progestérone peuvent fluctuer dans toutes les directions. En conséquence, un traitement est prescrit. Certaines femmes trouvent qu'il est préférable de prendre de la progestérone naturelle que de la prendre en pilules ou en injections et d'essayer de l'augmenter avec un régime. Par conséquent, la question devient importante: est-il possible et dans quels produits devrait-il être recherché?

Pour résoudre ce problème, vous devez d’abord décider dans quelle direction l’hormone oscille. Il est nécessaire de passer des tests à l'avance, de consulter un médecin, car sans ses conseils, vous ne pouvez pas vous soigner. La médecine officielle ne nie pas les avantages de l'alimentation et des produits contenant de la progestérone naturelle.

Symptômes avec surplus de progestérone

Les symptômes incluent ce qui suit:

  • la déficience visuelle sous forme de rides se développe rapidement;
  • flou de l'image;
  • diplopie;
  • les manifestations allergiques sur la peau sous forme d'éruptions cutanées et de démangeaisons deviennent fréquentes;
  • hirsutisme - c'est-à-dire croissance excessive des cheveux sur le corps et le visage;
  • l'acné, qui est douloureuse;
  • violations de MC avec algoménorrhée;
  • diminution de la pression artérielle;
  • nervosité, irritabilité, insomnie;
  • la suralimentation en progestérone augmente le poids.

Bien entendu, avec de telles manifestations, il est impossible de consommer des aliments qui activent la production de progestérone. De plus, ces produits sont complètement et rapidement digérés.

Produits abaissant la progestérone

Il n'est pas nécessaire d'énumérer ces produits, il suffit de suivre le principe opposé: enlevez du régime tout ce qui contribuera à augmenter le niveau de progestérone. Réduisez parfaitement la production de tisanes telles que le thé à la menthe, les extraits de carottes ou la décoction de fruits de cendre de montagne.

La progestérone étant augmentée en raison de sources de protéines, de lait, de noix, il est nécessaire de réduire la consommation de poulet, de légumineuses, de fromage cottage, de fromage, de graines, de bœuf et de potiron, de noix.

Symptômes de déficit en progestérone

Avec un manque de progestérone chez les femmes apparaissent:

  • céphalées, augmentation de la pression artérielle;
  • sautes d'humeur avec une prédominance d'irritabilité;
  • perte de cheveux;
  • faible taux de cholestérol;
  • diminution de la libido;
  • distension abdominale et douleur abdominale;
  • perte de poids;
  • tache de peau avant la menstruation;
  • les glandes mammaires gonflent et deviennent douloureuses;
  • MC cassé devient court;
  • Syndrome prémenstruel avec troubles du sommeil et arthralgie;
  • il y a une transpiration accrue.

Pendant la grossesse, douleurs abdominales basses et risque accru de fausse couche, d'hypothyroïdie, de pertes sanguines brunes. Une insuffisance placentaire peut se développer. Les symptômes apparaissent quelques jours avant la menstruation, après sa fin, ils disparaissent.

Produits de synthèse de progestérone

L'utilisation de produits contenant de la progestérone est complètement combinée à l'administration de pilules prescrites pour augmenter le niveau d'hormone stéroïde. Les produits, bien que bien absorbés, ne provoquent pas d’augmentations aussi marquées de la progestérone, comme les pilules.

Quels aliments contiennent de la progestérone? Les produits pour augmenter la progestérone peuvent être divisés en 3 groupes:

  1. Les produits laitiers et le lait frais, les fromages gras contiennent de la progestérone naturelle.
  2. Ceux qui sont une source de cholestérol, qui est considéré comme le précurseur de la progestérone par origine: les jaunes d’œufs et le porc, les sources d’oméga-3 - caviar et poisson,; sources d'huiles et de matières grasses végétales - elles contiennent des avocats, des olives, des noix non cuites (noix de cajou, pistaches, noix de Grenoble, noisettes), des graines de tournesol et du potiron, du maïs. La graisse végétale est également la source à partir de laquelle l'hormone est synthétisée.
  3. Féculents - pommes de terre sous n'importe quelle forme cuites, riz, haricots, topinambour et tout type de chou.

Quels aliments augmentent encore la progestérone? Liste des produits activant la progestérone:

  • fromage cottage gras, crème sure, lait;
  • toute viande pas lourde: dinde, poulet, lapin, agneau, bœuf, porc, poisson - mer et rivière et fruits de mer;
  • abats - cervelle, foie;
  • cailles et œufs de poule.

Le poisson convient non seulement à la mer (thon et saumon), mais aussi à la rivière: la carpe argentée. La progestérone est très active dans les fruits de mer.

Par ailleurs, les produits à base de farine et les muffins augmentent très bien la progestérone. Mais pour ne pas gagner de kilos en trop, n'oubliez pas de compter les calories sur la table.

Les légumes, cuits à la vapeur ou de préférence cuits à la vapeur, constituent une excellente alternative à la cuisson. Encore mieux, si possible, frais: poireaux, tomates, légumineuses de toutes sortes, radis et navets, piments bulgares et chauds, citrouilles et courges.

Entre les repas principaux, vous devez entrer 2 collations: graines, noix. Pour la synthèse de la progestérone, des micro-éléments sont nécessaires: zinc, magnésium, vitamines - B, E, C.

Les produits (liste) qui augmentent la progestérone chez les femmes - à partir de légumes, en plus de ce qui précède, peuvent être appelés:

  • les carottes;
  • verts à feuilles vert foncé;
  • épinards et salade;
  • tous les types de légumineuses (haricots, lentilles et pois);
  • poivron rouge et jaune.

Très utile à cet égard, baies et fruits:

  • tout groseille, framboise;
  • les poires et les pommes;
  • kaki frais, figues, raisins secs et abricots secs.

La teneur en hormones en mg pour 100g:

  • légumes à feuilles vertes - 120;
  • oranges - 67,7;
  • Kiwi - 64;
  • poivron jaune - 3.

Il convient de noter que l'œstrogène réagit immédiatement à une diminution de la progestérone, il croît automatiquement - une concentration élevée d'œstrogènes crée une situation de sa dominante. Par conséquent, il vaut mieux abandonner les produits qui l’augmentent: graisses animales, soja et produits à base de soja, café.

Produits pour femmes enceintes contenant de la progestérone - pendant la grossesse avec une pénurie de progestérone sont recommandés: plats à base de riz et pommes de terre, céréales, fruits de mer, poulet et dinde, graines. Mais il faut garder à l'esprit que beaucoup de produits énumérés sont riches en calories, alors n'oubliez pas qu'il existe un tableau des calories et vérifiez avec lui, afin de ne pas trop manger. Vitamines et minéraux pour aider à augmenter les niveaux de progestérone

Le magnésium - en plus de participer à divers types de métabolisme, régule le travail du système nerveux central et de l'hypophyse, aide à la production de progestérone. Il a besoin de 320 mg par jour, et 450 pendant la grossesse.

Source de magnésium: il se trouve dans le maquereau, les graines de citrouille, le riz brun, le chocolat noir, l'huile non raffinée. Il est également très présent dans les baies acides: tous les types de raisins de Corinthe, de kiwi et de rose sauvage.

Vit.S - aide à la croissance de la progestérone, est également un antioxydant. Son rôle pour augmenter le développement de l'hormone dans son développement a été identifié en 2003. Lors de la prise de Vit. Avec une dose de 750 mg, la concentration de progestérone augmente de 77%. La quantité maximale d'acide ascorbique dont une personne a besoin est comprise entre 250 mg et 500 mg pour les femmes enceintes.

Vitamine B6

Sa dose de 200 à 800 mg / jour aide à réduire les œstrogènes et à augmenter ainsi la progestérone. Si B6 est consommé par une femme enceinte, le risque de fausse couche est réduit de 50%. Dose quotidienne - 1,9 mg. Une grande partie en est contenue dans le calcul de mg / 100 g - dans les graines - 35, le thon - 1,04, les pistaches - 1,12, les pruneaux - 0,75.

Zinc - agit sur la sphère sexuelle et l'hypophyse, vous permet d'augmenter la quantité de FSH. Dose journalière - 15-25 mg. Le Zn est contenu dans: des huîtres prêtes à l'emploi - 78 mg, du bœuf - 12 mg, du blé - 16,7 mg, des graines de citrouille - 10,3 mg, des noix brutes - 5,6 mg.

L-arginine - améliore l'apport sanguin dans le corps jaune, affectant ainsi indirectement l'augmentation de la production d'hormones. La dose quotidienne est de 3-6 mg. Contenue en grande quantité dans: poitrine de dinde - 16 g, poulet - 9, un verre de pépins de citrouille - 7 g, dans des cacahuètes - 5 g

Vitamine E

Des études américaines ont montré que si une femme contracte la maladie. E jusqu’à 600 mg par jour, le travail du corps jaune s’améliore de 83%, le taux de progestérone augmente de 67%. La dose quotidienne de vitamine - de 10 à 130 mg. Contient des aliments tels que: amandes, graines de tournesol, avocats, sardines, truites, saumon, huile d'olive, palourdes et crevettes, caviar.

Alimentation quotidienne

Produits (diète) augmentant la progestérone pendant la grossesse: les aliments doivent être fractionnés et fréquents, souhaitables en même temps. L'utilisation de sérums concentrés en nutriments n'est pas acceptable - le tractus gastro-intestinal est perturbé.

Les produits protéiques tels que la viande, le lait et les bananes - il est préférable de les inclure dans le menu le matin (déjeuner). Pour le petit déjeuner et le dîner - flocons d'avoine, riz, autres céréales, corn flakes. Le matin, il est également bon d'inclure du fromage cottage dans l'alimentation.

La progestérone pure n’est pas contenue dans les produits, elle doit donc être associée à la prise d’un médicament pour une augmentation significative. L'alimentation commence à agir après une semaine - gardez cela à l'esprit.

Lorsque vous utilisez des produits contenant du cholestérol, tenez compte de la qualité du cholestérol: par exemple, les jaunes d'oeufs contiennent un bon cholestérol. Parmi eux, il est bon de cuisiner des salades, mais pas de les remplir de mayonnaise. Si vous mélangez les jaunes avec l'ail, les noix, les herbes et les oignons marinés, vous obtenez une riche pâte pour les sandwichs.

Il y a aussi du mauvais cholestérol - cela va aggraver la production de l'hormone, parmi ces produits - la menthe, les épices. Au moment du traitement, il vaut mieux les retirer du régime. Le régime d'eau devrait être d'au moins 2 litres. eau par jour. Avec une consommation d'eau insuffisante, les niveaux de progestérone vont nécessairement diminuer.

Comment augmenter la progestérone chez les femmes de façon naturelle

La progestérone est une hormone stéroïde produite par le corps jaune des ovaires, les glandes surrénales et le placenta du fœtus pendant la grossesse. Comment la progestérone affecte-t-elle le corps de la femme, quelles sont les conséquences de son déficit et comment augmenter le niveau de progestérone de manière naturelle?

La valeur de la progestérone pour le corps de la femme: les fonctions principales et le contenu normal dans le sang

La fonction physiologique principale de cette hormone est d’assurer la possibilité de fécondation et le déroulement normal de la grossesse. L'hormone sexuelle féminine participe à la préparation de l'endomètre en vue de l'implantation d'un ovule fécondé et aide également la muqueuse utérine à devenir une condition nécessaire au développement normal de l'embryon. La diminution des niveaux de progestérone augmente le risque d'accouchement prématuré.

Caractéristiques supplémentaires:

  • stimule le développement des glandes mammaires;
  • réduit la douleur pendant la menstruation;
  • prévient l'apparition du syndrome des ovaires polykystiques, de la mastopathie et d'autres formations fibreuses kystiques;
  • régule les réserves de graisse corporelle.

Des études hormonales spéciales vous permettent de déterminer la concentration de progestérone dans le sang.

Progestérone Norm chez les femmes

Les indicateurs dépendent de la phase du cycle menstruel, du trimestre de la grossesse ou des contraceptifs hormonaux.

Les fluctuations hormonales perturbent le fonctionnement du système reproducteur, altèrent l'apparence et peuvent également provoquer le développement de pathologies des organes génitaux féminins et des glandes mammaires (myome utérin, mastopathie, endométriose).

Causes de la réduction de la progestérone

  • Nutrition déséquilibrée (manque de quantités suffisantes de vitamines, micro et macro éléments)
  • Stress constant, émotions négatives, trouble mental
  • Surmenage (syndrome de fatigue chronique)
  • Usage du tabac, alcoolisme, toxicomanie
  • Mauvaises conditions environnementales
  • Médicaments (antibiotiques, contraceptifs)
  • Maladies héréditaires
  • Pathologie de la grossesse (insuffisance placentaire, circulation sanguine altérée, développement anormal inexpliqué du fœtus)
  • Saignements utérins causés par une défaillance hormonale
  • Infections génitales ou oncologie
  • Insuffisance rénale
  • Dysfonctionnement ovarien
  • Dysfonctionnement de la glande thyroïde

Symptômes de faibles niveaux de progestérone chez les femmes

La carence en progestérone est une cause fréquente d'infertilité et d'interruption précoce de la grossesse.

Signes de déséquilibre hormonal:

  • L'acné, l'apparition de taches de vieillesse, la perte de cheveux
  • Hyperfonction des glandes sébacées
  • Croissance excessive des poils
  • Maux de tête fréquents
  • Diminution de la libido
  • Cycle menstruel irrégulier
  • Sécheresse vaginale
  • Gonflement du visage ou des membres
  • Douleur dans les lobes laitiers et les mamelons
  • Gain de poids net (surtout dans l'abdomen)
  • Irritabilité, instabilité émotionnelle
  • Exchange-troubles endocriniens

Pour augmenter la progestérone chez les femmes de plusieurs façons: médicaments hormonaux, remèdes populaires et naturellement (adaptation du régime alimentaire). Nous découvrirons quels produits contiennent de la progestérone et quels médicaments rétablissent la production naturelle de l'hormone sexuelle féminine.

Comment augmenter la progestérone chez les femmes: analogues d'aliments et de légumes

L'interprétation des résultats de laboratoire et le diagnostic sont effectués par le médecin traitant. Des écarts mineurs par rapport à la norme peuvent être corrigés avec un régime alimentaire équilibré. Quels produits doivent être consommés pour augmenter le niveau de cette hormone de manière naturelle?

Progestérone dans les produits:

  • noix brutes ou séchées (noisettes, noix de cajou, arachides, noix);
  • fromage gras, autres produits laitiers;
  • chocolat (noir);
  • poisson de mer;
  • caviar de saumon (saumon rose, saumon, saumon kéta);
  • fruits de mer (crevettes, calamars, poulpes, moules)
  • le son de blé;
  • haricots, pois, lentilles, soja;
  • foie de boeuf;
  • viande de lapin;
  • graines de tournesol et de citrouille;
  • avocat, olives;
  • baies de framboise, bananes;
  • fruits secs;
  • algues rouges et vertes (varech, nori, fucus, ulva, kombu et autres).

Ces produits sont riches en magnésium, zinc, vitamines E, C et B6. Ils améliorent la synthèse de l'hormone stéroïde dans le corps. Il est souhaitable de réduire l'utilisation de café et de sucreries. Les sports, la relaxation systématique et la marche au grand air contribuent également à l'amélioration des niveaux hormonaux.

Avec la nourriture, tout est clair, mais comment augmenter les remèdes traditionnels à la progestérone?

Remèdes populaires pour augmenter la progestérone

Certaines plantes commencent à produire elles-mêmes une hormone féminine. Les fruits ou les feuilles des plantes ont versé de l'eau bouillante, insistez, puis buvez par petites portions. Quelles herbes la progestérone contient-elle?

  • Manchette ordinaire
  • Prutnyak ordinaire
  • Graines de plantain
  • Feuilles de framboise en forme de
  • Inflorescences de pivoines
  • Drogue
  • Borovaya utérus
  • Calotte baïkalienne

Ces herbes affectent la glande pituitaire, activant la synthèse de l'hormone lutéinisante, qui contribue au développement du progestatif. Les graines de menthe, de cendre de montagne, de clou de girofle et de carotte bloquent la production de l'hormone sexuelle féminine, de sorte que leur utilisation devrait être limitée.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter de l'herbe sèche dans des sacs ou sous forme de fines herbes.

Pour augmenter le niveau de progestérone de manière naturelle, il est recommandé d’injecter des perfusions dans la seconde moitié du cycle menstruel (15-25 jours).

Comment faire une décoction à base de plantes? Versez une cuillère à soupe d'herbes dans un récipient profond, versez-le avec un verre d'eau bouillante (200 ml) et laissez infuser pendant 20-30 minutes. Boire le bouillon doit être divisé en portions: 2-3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Herbes qui augmentent la progestérone, il est interdit de prendre simultanément avec des médicaments hormonaux, car les perfusions sont des analogues de plantes à base de plantes.

Médicaments d'appoint de progestérone

Les préparations d'hormones stéroïdes sont disponibles sous forme de comprimés, ampoules, suppositoires et gels. Seul un médecin qualifié - un gynécologue, un spécialiste de la reproduction ou un endocrinologue peut rédiger un composant pharmaceutique.

  • Comprimés "Duphaston" et "Utrozhestan"
  • Ampoules "Progestérone" et "Inzhest" pour injection intramusculaire
  • Suppositoires "Endometrine"
  • Gel pour l'administration vaginale "Kraynon", "Prozestzhel"

Le schéma thérapeutique et les doses sont déterminés individuellement par le médecin. La durée du traitement dépend de l'état du corps et des résultats des tests de laboratoire. Les médicaments hormonaux ont des effets secondaires. Un traitement sans consultation d'un spécialiste n'est pas inoffensif pour les fonctions de reproduction et le corps tout entier.

La progestérone affecte le cycle menstruel, le succès de la fécondation et le processus de gestation. Un faible taux de cette hormone pendant la grossesse peut entraîner un avortement spontané. Dans certains cas, le traitement thérapeutique est essentiel pour la préservation de la grossesse.

Qu'est-ce qui aidera à augmenter les niveaux de progestérone - pilules, herbes ou régime?

La progestérone appartient aux hormones responsables du succès de la reproduction chez la femme. Il régule le cycle menstruel, contribue au succès de la conception et de la préparation de l'utérus pour le port du fœtus, est responsable de la lactation. La progestérone, produite par les ovaires et les glandes surrénales, forme le désir sexuel, régule le rapport entre masse grasse et masse musculaire, affecte l'état de la peau et des cheveux, agit en tant qu'antidépresseur.

Si son niveau dans le corps est bas, le risque de développement augmente considérablement:

  • saignements utérins;
  • des maladies telles que les fibromes utérins et les kystes ovariens;
  • fausse couche et avortement manqué;
  • toxicose tardive;
  • retard de développement;
  • la naissance de l'enfant transféré.

Une femme devient excessivement irritable, anxieuse et prête à de fréquents changements d'humeur. Les changements d'aspect négatifs peuvent conduire à des états dépressifs prolongés, au développement du syndrome de fatigue chronique.

Il existe plusieurs moyens efficaces d'augmenter la production de progestérone par l'organisme et d'éliminer les symptômes désagréables qui la font diminuer. Pour ce faire, utiliser un traitement médicamenteux, l'utilisation d'herbes médicinales, l'adhésion au bon régime alimentaire.

Changements dans les niveaux de progestérone

La concentration de cette hormone dans le sang varie en fonction de l'âge. La croissance du niveau hormonal commence chez les filles pendant la puberté. Chez les femmes en âge de procréer, il reste à peu près inchangé. L’augmentation de la concentration débute en début de grossesse, ce qui permet à l’œuf fécondé de se fixer fermement dans l’utérus. Dans la seconde moitié de la grossesse, l'hormone est produite par le placenta.

Pendant la ménopause (environ 45 ans), la concentration de progestérone commence à diminuer. Avec l'extinction des ovaires, la femme perd la capacité de reproduction.

Avant de décider d'augmenter les performances de l'hormone, vous devez vous assurer que les symptômes négatifs et la détérioration de l'état psychologique sont liés à son absence. Pour cela, une femme reçoit une référence pour un test sanguin. Il est remis le 20e jour du cycle le matin à jeun. Pour un cycle menstruel irrégulier, pour une meilleure précision, vous devez refaire le test.

Si des anomalies sont détectées, un traitement est prescrit.

L'utilisation de l'hormonothérapie substitutive

Il peut être recommandé au patient de revoir le mode de vie et la qualité de la nutrition. Mais ces mesures ne suffisent souvent pas. Pour augmenter le niveau de progestérone, un traitement hormonal substitutif est utilisé.

Les médicaments les plus efficaces qui stabilisent rapidement l'équilibre hormonal comprennent:

  1. Progestérone naturelle. Libération de forme - ampoules pour injection intramusculaire. Attribuer en l'absence de menstruation, dysfonctionnement ovarien, avec la menace d'une fausse couche en début de grossesse.
  2. Utrozhestan. La forme de libération - capsules pour l'administration interne ou intravaginale.
  3. Duphaston. C'est un analogue synthétique de l'hormone naturelle. Il est utilisé pour normaliser le cycle menstruel, éliminer le syndrome prémenstruel, avec la menace d'une fausse couche dans les premiers stades.
  4. Crinon gel pour administration vaginale. Utilisé pour traiter l'infertilité causée par un déséquilibre hormonal. Le gel est administré le soir de 18 à 22 jours du cycle.
  5. Inzhesta. Utilisé pour traiter l'absence de menstruation, saignements utérins anormaux, stérilité endocrinienne, fausse couche. Le médicament est destiné à une administration intramusculaire ou sous-cutanée. Contre-indiqué dans les pathologies du foie et des reins, l'hépatite, la susceptibilité à la thrombose, les désordres nerveux, les tumeurs malignes.

Il est à noter que la prise de médicaments à base de progestérone est contre-indiquée en présence de tumeurs malignes, de diabète, de maladies cardiovasculaires, de troubles mentaux, d'obésité et de tabagisme chez les femmes.

Les préparations contenant de la progestérone sont disponibles sans ordonnance, mais avant de les consommer, il est obligatoire de consulter un médecin qui détermine la durée du traitement et la posologie. L'automédication peut avoir l'effet inverse et être dangereuse!

Pour normaliser la santé des femmes, utilisez également des préparations à base de plantes.

Formulaire de libération - des pilules ou des gouttes. Il contient des extraits d’arbre d’Abraham, de cyclamen, de chilibuch, d’iris et de lis. L'utilisation des fonds élimine les effets négatifs du syndrome prémenstruel, contribue à la conception, régule le cycle menstruel. En nommant le médicament doit être pris en compte qu'il contient de l'alcool éthylique.

Mastodinon prendre 30 gouttes ou un comprimé 2 fois par jour sans interruption pendant le temps de la menstruation. La durée du traitement est de trois mois, les premiers résultats sont perceptibles après six semaines d'utilisation.

Mastodinon contribue au début de la grossesse, mais une fois la grossesse terminée, la méthode est annulée. Le médicament n'est pas prescrit aux adolescents, les femmes atteintes de tumeurs malignes et d'intolérance au lactose.

Le médicament est à base de plantes. L'ingrédient actif principal est l'Prutniak ordinaire. Composants supplémentaires - sorbitol, menthe poivrée, alcool éthylique, stéarate de magnésium, talc, eau purifiée. La durée du traitement est de trois à quatre mois, soit 40 gouttes ou un comprimé par jour. La réception est souhaitable pour mener à bien le matin. Parfois, selon la recommandation du médecin, il est nécessaire de prolonger la réception.

Le médicament est efficace pendant la planification de la grossesse (augmentation de la fertilité) et pendant la ménopause. Dans certains cas, des effets secondaires peuvent survenir: maux de tête, nausées, éruptions cutanées et démangeaisons, troubles de la conscience. Si au moins un des symptômes énumérés ci-dessus apparaît, vous devez arrêter la cyclodinone et le médecin doit se sentir mal. L'outil n'est pas utilisé pour une intolérance individuelle à ses composants pendant la grossesse et l'allaitement.

Comment augmenter les remèdes populaires à la progestérone?

Après le diagnostic précis d'un déficit hormonal avec une légère diminution de celui-ci, des herbes médicinales peuvent être utilisées.

Il convient de noter qu'il est préférable de ne pas prendre de décoctions à base de plantes pour les femmes souffrant de saignements utérins, de thrombose et de maladies oncologiques. Avec soin et sous la supervision d'un médecin, les femmes enceintes et les femmes en médecine post-avortée pratiquent la phytothérapie.

Minus l'utilisation des herbes - l'incapacité de calculer avec précision le dosage. En outre, l’utilisation des remèdes populaires sera patiente, car le résultat d’un tel traitement ne sera perceptible que dans quelques mois.

Il n'est pas recommandé de faire un traitement à base de plantes simultanément avec des médicaments hormonaux.

Les infusions ou les décoctions à base de plantes sont bues dans la seconde moitié du cycle menstruel, de 15 à 25 jours. Pour préparer la perfusion, prenez une température d’eau de 80 ° C. L'utilisation d'eau bouillante n'est pas souhaitable.

Les herbes les plus courantes qui augmentent la progestérone comprennent:

  • la gorge - normalise l'équilibre hormonal, améliore le fonctionnement du foie et du système endocrinien, empêche le développement de la stagnation dans le pelvis;
  • pivoine (racine de marin) - utilisée traditionnellement pour traiter la mastopathie, les fibromes utérins, les symptômes de la ménopause;
  • feuilles de framboisier - les infusions de la plante éliminent les perturbations du cycle menstruel, améliorent l'état psychologique, contribuent à la croissance de l'endomètre nécessaire au succès de la conception, ne s'appliquent pas après le début de la grossesse;
  • manchette - soulage la douleur pendant la menstruation, contribue à la conception, l'efficacité de la plante augmente dans l'application complexe avec l'extrait de plantain;
  • Borovoy utérus - est utilisé pour traiter les fibromes, les troubles de la thyroïde, les troubles menstruels et d’autres maladies causées par un manque de progestérone.

Grossesse avec faible progestérone et comment l'augmenter?

Au cours de la période de gestation, il y a une augmentation naturelle des niveaux de progestérone. Si, au cours du premier trimestre, ses indicateurs sont de 90,0 ng / ml, ils augmentent pendant la période prénatale à 422,5 ng / ml. Le manque d'hormones affecte non seulement le bien-être des femmes, mais aussi le développement du fœtus.

La carence conduit au fait que le corps de la femme commence à percevoir le fœtus comme un corps étranger dont il est nécessaire de se débarrasser. En plus des avortements spontanés, un déséquilibre hormonal provoque un retard du fœtus, un manque de lait produit après la naissance.

Pour plus d'informations sur le comportement de la progestérone pendant la grossesse et ce que son augmentation ou sa diminution indique, consultez notre lien ici.

Signes de déficit hormonal:

  • sentiment douloureux de tirer la nature;
  • hypertonie de l'utérus;
  • saignements vaginaux d'intensité variable;
  • hypoxie fœtale;
  • nausée grave, vomissements, vertiges.

Toutes les recettes de la médecine traditionnelle ne s’appliquent pas aux futures mères; leur rendez-vous n’est donc effectué que par le médecin traitant!

Est-il possible d'augmenter naturellement la progestérone pendant la grossesse?

Vous pouvez ajuster la concentration de progestérone en ajustant le régime alimentaire. Le menu devrait toujours inclure des produits laitiers et des produits laitiers, de la viande et du poisson, des légumes et des noix.

Bonne nutrition

Les produits qui augmentent la progestérone ne la contiennent pas sous sa forme pure, mais stimulent le corps à produire sa propre hormone. Si le déficit est insignifiant, son niveau est bien corrigé par un régime bien choisi.

Une alimentation équilibrée devrait inclure dans le menu des aliments riches en vitamines C, B6, magnésium et zinc:

  • légumineuses (lentilles, haricots, pois, pois chiches);
  • noix (noisettes, arachides, pistaches, noix de cajou);
  • viande maigre, source de cholestérol (poulet, dinde, viande de lapin);
  • produits laitiers et produits laitiers, y compris les fromages à pâte dure et le fromage cottage;
  • poisson gras, huile de poisson;
  • les jaunes d'œufs;
  • les légumes contenant de l'amidon (radis, pommes de terre, chou, rutabaga, asperges);
  • aliments riches en graisses végétales (avocats, olives, maïs);
  • épices (origan, curcuma, thym);
  • aliments riches en zinc et magnésium (graines de tournesol, blé germé, chocolat, fruits de mer).

Les produits semi-finis, la restauration rapide sont exclus du régime. Il est déconseillé de consommer des produits provenant d’emballages en plastique, car ceux-ci favorisent la pénétration de substances qui inhibent la production de progestérone. Au lieu des plats en plastique, préférez le verre ou la céramique.

La consommation d’une quantité suffisante de vitamine E est d’une importance capitale pour l’augmentation de la concentration de progestérone. Sa réception doit être obligatoire pendant les menstruations irrégulières, la planification de la grossesse et la ménopause. La vitamine E est utilisée pour réduire la gravité des symptômes du syndrome prémenstruel, des troubles du système endocrinien, améliorer la peau, les cheveux et les ongles, améliorer l'immunité et protéger contre le vieillissement rapide.

Pour normaliser le fond hormonal doit respecter les règles suivantes:

  1. Abandonner les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).
  2. Évitez les situations stressantes et le surmenage.
  3. Limitez le contact avec les sources de xénoestrogènes (peintures, vernis, plastiques, produits contenant des pesticides).
  4. Normaliser le mode de travail et de repos.
  5. Minimiser l'utilisation de café, de boissons gazeuses et de sucreries.
  6. Excluez les relations sexuelles imprudentes qui augmentent le risque d'infection et, par conséquent, l'oppression des ovaires.

Une attitude attentive à la santé, une alimentation équilibrée, le refus des mauvaises habitudes et l'observance du traitement auront des effets positifs sur la santé des femmes. Cela signifie une maternité heureuse, un attrait féminin, la préservation du bien-être au fil des ans.

Produits contenant de la progestérone: l'hormone de la jeunesse éternelle

À tout âge, le corps de la femme a également besoin de la progestérone, une hormone. Cette substance joue un rôle décisif lors de l'accouchement, du cycle menstruel et de la période climatérique. L'absence d'impact négatif non seulement sur le comportement, mais également sur la santé de la femme dans son ensemble. C'est pourquoi vous devriez étudier les produits contenant de la progestérone afin de les utiliser pour normaliser l'équilibre hormonal et améliorer la santé des femmes.

Fonction de progestérone

L'hormone progestérone (P4) est extrêmement importante pour le corps de la moitié faible de l'humanité. Voyons quel est le rôle principal de cette substance:

  • régulation du cycle menstruel, prévention des manifestations du SPM;
  • normalisation du processus d'ovulation de l'œuf;
  • préparer l'utérus pour la future période de conception et de gestation;
  • activation de l'accumulation de graisse dans le cours normal de la grossesse;
  • assurer une fixation fiable du fœtus au mur de l'utérus, empêchant ainsi les fausses couches;
  • stimuler l'augmentation de la taille de l'utérus à mesure que le fœtus grandit;
  • assurer l'allaitement après l'accouchement;
  • minimisation du risque de mastopathie.

La substance en question est produite par les glandes surrénales et les ovaires.

Symptômes du déficit en hormone P4

Vous devez surveiller attentivement votre santé et à temps pour déterminer les symptômes, ce qui indique une réduction du niveau de la substance. Le principal indicateur de carence est une violation du cycle menstruel, qui a un effet néfaste sur l’état du corps. Symptômes d'une carence en progestérone:

  • diminution et augmentation sans fondement de la température corporelle;
  • vertiges, maux de tête et évanouissements;
  • sécheresse vaginale;
  • douleur intense pendant la période menstruelle;
  • saignement menstruel;
  • dépression, irritabilité, agression déraisonnable;
  • augmenter la densité de la végétation sur le corps;
  • hyperfonctionnement des glandes sébacées;
  • élasticité réduite de la peau;
  • prise de poids brusque, gonflement;
  • diminution de la libido;
  • il y a douleur et lourdeur dans les glandes mammaires;
  • transpiration accrue;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • faiblesse, fatigue, insomnie.

Les symptômes ci-dessus ne sont pas spécifiques, aussi la femme ne leur prête-t-elle pas toujours l'attention immédiatement, et le retard est lourd de conséquences graves. Le manque de la substance nécessaire conduira à une violation du cycle, à la manifestation de saignements utérins anormaux, à la formation de kystes sur les ovaires, de fibromes utérins.

C'est important! Dès qu'une femme trouve des signes de faible taux de progestérone, vous devriez immédiatement consulter un gynécologue.

Causes d'une diminution de l'hormone

Avec une ovulation complète normale, une diminution de l'hormone dans le sang peut provoquer:

  • stress intense et prolongé;
  • suivre un traitement antibiotique;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • expériences émotionnelles;
  • fumer, boire de l'alcool;
  • fortes fluctuations du poids corporel;
  • régimes hypocaloriques;
  • maladies héréditaires.

Augmenter les niveaux de progestérone naturellement

La plupart sont préoccupés par le niveau de la substance chez les femmes enceintes. Et toute cette hormone affecte l'état du corps de la future mère et le développement normal du fœtus. Tout le monde sait que, pendant la grossesse, les femmes enceintes doivent minimiser les médicaments pour ne pas nuire au développement du bébé. Il est donc préférable d’apprendre les principes de son augmentation par des moyens naturels. Il y a des règles élémentaires:

  • alimentation équilibrée;
  • adhésion au repos et au sommeil;
  • apport alimentaire riche en zinc, protéines, vitamines B et F;
  • exercice régulier;
  • rejet complet des mauvaises habitudes;
  • lutter contre l'obésité;
  • l'utilisation des contraceptifs recommandés par le gynécologue;
  • marche dans l'air frais.

Produits qui augmenteront la progestérone

Si nécessaire, vous devez adhérer à un certain régime et entrer dans les aliments diététiques qui augmentent la progestérone dans le corps. Et puis, vous devriez étudier quels produits contiennent de la progestérone dans la composition afin de la recevoir immédiatement de la nourriture. Voici quelques-uns des éléments du menu:

  • Produits laitiers: fromage cottage à haute teneur en gras, crème sure, fromage, lait et autres dérivés.
  • Augmenter la progestérone aidera de nombreux types de viande. Le meilleur sera la présence dans la nourriture du lapin, du poulet, du porc.
  • En raison du fait que la synthèse de l'hormone P4 augmente avec la consommation de cholestérol, il est nécessaire de la prendre avec de la nourriture. Ce sont l'agneau, le bœuf, les rognons, le foie, le cerveau, la caille et les œufs de poule.
  • Il est recommandé entre les repas principaux de manger des graines de citrouille ou de tournesol. En outre, il peut s'agir de noix, noisettes ou amandes. En introduisant des aliments riches en progestérone, vous pouvez choisir un à un ou dans un complexe.
  • La progestérone naturelle est présente dans les variétés de poissons marins: saumon ou thon.
  • Choisissez des carpes argentées parmi les poissons de rivière, sans oublier le caviar noir et rouge et les fruits de mer qui vous aideront.
  • Il n’est pas toujours possible de trouver de la progestérone dans les aliments; beaucoup d’acteurs activent simplement sa production dans le corps. Ces activateurs sont des produits contenant de l’amidon: pommes de terre au four et bouillies, riz.
  • L'hormone sexuelle est produite avec plus de force lors de la consommation de muffins ou d'autres produits à base de farine de blé. Cependant, avec de tels produits devrait être extrêmement prudent, car avec une augmentation de la progestérone, vous pouvez obtenir un excès de poids.
  • Étant donné que les aliments contiennent de la progestérone, nous ne pouvons pas oublier les légumes. Mangez des tomates, du chou-fleur, du poireau, du maïs, du topinambour, du potiron, du radis, de la courge et de tout type de légumineuses.

C'est important! La déficience en hormone sexuelle peut être due à des violations du régime de consommation d'alcool. Chaque jour, vous devez utiliser au moins 2 à 2,5 litres d’eau pure sans gaz. Vous pouvez remplacer l'eau par un bouillon de hanches, des tisanes ou des infusions.

Une fois que vous avez appris à extraire la progestérone des aliments, vous pouvez réorganiser le menu en le saturant avec les bons aliments.

Herbes avec hormone

En plus de pouvoir saturer le corps avec de la progestérone dans les produits, considérez certaines plantes médicinales, qui en contiennent également de grandes quantités. Les herbes contiennent des substances spéciales appelées phytohormones.

Ce nom qu'ils ont reçu en raison de la similitude étonnante avec les hormones sexuelles féminines. Les phytohormones peuvent réguler les hormones en augmentant les niveaux de progestérone et en abaissant les niveaux d'œstrogènes. Nous ne mentionnons que certaines des plantes médicinales:

  • Feuilles pourpres, oie cinquefoil, manchette ordinaire, prairie prés, igname sauvage, prutnyak.
  • Une cuillère à soupe de feuilles de framboise sèches ou fraîches, broyées dans un hachoir à viande, versez un verre d'eau bouillante et laissez l'outil reposer pendant environ une heure. Après cela, utilisez l'outil comme un simple thé 1-2 fois par jour.
  • Parmi les plantes les plus efficaces, le bore utérin et le pinceau rouge se sont recommandés. Ces médicaments sont pris sous forme d'infusions, de teintures à l'alcool et de décoctions. Préparer la perfusion peut être comme suit: trois cuillères à soupe d'herbes hachées, versez un demi-litre d'eau chaude, puis laissez infuser pendant une heure. Puis égouttez, divisez en 4 portions et buvez pendant la journée.
  • La teinture à l'alcool d'un pinceau rouge est préparée comme suit: Versez 1 litre de vodka dans un récipient en verre, ajoutez-y 100 g d'herbe fraîche ou sèche. Après cela, laissez la solution pendant un mois dans un endroit sec et sombre pour la perfusion. Prenez le médicament 40 gouttes trois fois par jour avant les repas.

Le soutien de la progestérone dans le sang est la tâche la plus importante de la belle moitié de l’humanité, à partir du stade de la puberté. Les indicateurs bas interfèrent avec le fonctionnement normal du corps, donc dans tous les cas douteux, vous devriez consulter votre médecin et ajuster votre alimentation.

Comment augmenter les niveaux de progestérone?

La progestérone est extrêmement importante pour le corps de la femme. Mais si ça ne suffisait pas? Comment augmenter les niveaux de progestérone?

La majeure partie de la progestérone est synthétisée dans le corps de la femme à l'aide du corps jaune des ovaires. L'hormone est responsable de la formation de caractéristiques sexuelles secondaires, du développement des organes reproducteurs, active la croissance du système squelettique squelettique, régule le dépôt de graisse sous-cutanée, soutient les phases du cycle mensuel.

Il existe de nombreux moyens efficaces de résoudre ce problème, et nous allons maintenant les examiner.

Symptômes de faibles niveaux de progestérone chez les femmes

Une carence en progestérone se manifeste habituellement par les symptômes suivants:

  • insuffisance de la phase ovulatoire du cycle mensuel (anovulation, désovulation);
  • une diminution de la fonction de sécrétion du corps jaune;
  • processus inflammatoire chronique des organes reproducteurs;
  • troubles de la fonction menstruelle (aménorrhée, algodysménorrhée, oligoménorrhée);
  • poitrine tendue et douloureuse;
  • hémorragies anovulatoires utérines;
  • forme endocrine d'infertilité;
  • irritabilité, larmoiement, changement brusque d'état émotionnel.

Cependant, malgré la présence de symptômes, l’état des niveaux de progestérone ne peut être obtenu de manière fiable qu’en passant un test sanguin. Le don de sang se fait généralement entre 22 et 26 jours à compter du début du cycle mensuel, en fonction de sa durée (ou une semaine avant le premier jour de la menstruation). Avant de passer le test, vous ne pouvez ni manger ni boire, le sang est généralement donné le matin.

Les niveaux normaux de progestérone sont les suivants:

  • pendant la phase folliculaire - 0,2-1,5 ng / ml;
  • pendant la phase ovulatoire - 0,8-3,0 ng / ml;
  • pendant la phase lutéale - 1,7-27,0 ng / ml;
  • avec la ménopause - 0,1-0,8 ng / ml.

Les indicateurs de la norme peuvent varier en fonction des caractéristiques du laboratoire dans lequel l'analyse est effectuée. Il est donc recommandé de ne pas évaluer les résultats de manière indépendante, mais lors d'une réception spécialisée.

Symptômes de faibles niveaux de progestérone pendant la grossesse

Pendant la grossesse, une carence en progestérone peut également survenir. Ceci peut être exprimé dans les caractéristiques suivantes:

  • menace d'avortement spontané;
  • décoloration de la grossesse, développement retardé de l'embryon;
  • douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen;
  • hypertonus utérin;
  • pertes vaginales (de mineures à fortes);
  • symptômes de décollement de l'ovule ou du placenta.

Aux premiers signes d'absence de progestérone, il est toujours possible de sauver une grossesse en prenant les mesures appropriées en temps utile. Pour ce faire, vous devez réussir une analyse confirmant les faibles niveaux de l'hormone.

  • au premier trimestre - 11,2 à 90,0 ng / ml;
  • dans le deuxième trimestre - 25,6 à 89,4 ng / ml;
  • au trimestre III - 48.4-422.5.

Il est préférable de prendre plusieurs fois l'analyse au fil du temps afin de déterminer le degré d'augmentation ou de diminution du niveau de l'hormone. Après cela, un traitement correctif spécifique est prescrit.

Progestérone 17 OH réduite

Beaucoup de gens confondent l'hydroxyprogestérone-17 (17 OH progestérone) avec la progestérone principale, bien que ces indicateurs soient complètement différents. 17 OH La progestérone n’est pas exactement une hormone, c’est seulement un précurseur de l’estradiol, du cortisol et de la testostérone. Il peut se transformer en hormones sous l'influence d'une substance enzymatique spécifique, la lyase 17-20.

Cependant, ce "nedogormon" joue un rôle important dans le corps de la femme.

La quantité de 17 OH de progestérone peut changer même en une journée: la majeure partie se trouve le matin, encore moins - la nuit. Le niveau maximum peut être détecté immédiatement avant la phase ovulatoire. Ses moyennes sont les suivantes:

  • pendant la phase lutéale - 0,99-11,51 nm / l;
  • pendant la phase folliculaire - 1,24 à 8,24 nm / l;
  • pendant la phase ovulatoire - 0,91 à 4,24 nm / l;
  • Je trimestre - 3.55-17.03 nm / l;
  • II trimestre - 3.55-20.0 nm / l;
  • III trimestre - 3,75 à 33,35 nm / l;
  • avec ménopause - 0,39-1,55 nm / l.

Une déficience prolongée en 17 OH progestérone dans le corps peut provoquer une hypoplasie surrénalienne et être accompagnée d'une violation de la synthèse d'autres hormones - la testostérone, l'estradiol et le cortisol. Un déséquilibre dans le taux de 17 OH de progestérone peut être un signe de la pathologie des glandes surrénales et des appendices, ce qui peut affecter la fonction de reproduction des femmes.

Analyse du taux de 17 OH progestérone réalisée par la méthode des études d'immunoanalyse du plasma sanguin.

Qui contacter?

Niveaux de progestérone

La médecine moderne a un grand nombre de médicaments à base de progestérone. Tous poursuivent, à un degré ou à un autre, le même objectif: fournir un traitement de remplacement en cas de manque d'hormones dans le corps. Quels sont les médicaments les plus efficaces et les plus utilisés par les experts?

  • Progestérone naturelle (1 ml contient 10 ou 25 mg de progestérone active). Avant d'utiliser le flacon est légèrement chauffé (pour diluer la solution d'huile), le médicament est administré par injection intramusculaire ou sous-cutanée. Pour le dysfonctionnement ovarien, le médicament est utilisé pendant une semaine, 5-15 mg par jour. Avec l'aménorrhée, 5 mg par jour ou 10 mg tous les deux jours. Dans la prévention des fausses couches, en cas de dysfonctionnement du corps jaune, 10 à 25 mg sont prescrits tous les jours jusqu'à ce que le danger d'avortement soit éliminé. En cas d'antécédents de fausse couche, le médicament est utilisé jusqu'à 4 mois de grossesse. Après 36 semaines de gestation, l'utilisation du médicament est inacceptable.
  • Urozhestan (1 capsule est composée de 100 ou 200 mg de progestérone micronisée). Dans la plupart des cas, la posologie quotidienne moyenne va de 200 à 300 mg en une ou deux doses (le matin et le soir). Le médicament peut être utilisé à la fois par voie intraveineuse et intraveineuse.
  • Duphaston (analogue synthétique de la progestérone naturelle). Avec la menace d'une fausse couche, utilisez 10 mg toutes les huit heures pendant 8 jours. En cas d'infertilité - 10 mg deux fois par jour, à partir de 11 à 25 jours du cycle mensuel; si la grossesse est survenue, le traitement est poursuivi à la même posologie jusqu'à la vingtième semaine. Avec des menstruations irrégulières ou absentes, avec le syndrome prémenstruel, la durée du traitement peut durer jusqu'à six mois.
  • Crinon gel (contient 90 mg de progestérone). Vaginal signifie qu'une administration du médicament procure un effet contrôlé et continu de la progestérone pendant trois jours. En règle générale, utilisez l’administration quotidienne du soir, entre 18 et 21 jours du cycle mensuel, ou au cours du premier mois de la grossesse.
  • Injest (hydroxyprogestérone). Le médicament intramusculaire, qui est utilisé dans 0,5-1 ml de solution à 1% par jour.
  • Endométrine (le comprimé vaginal contient 100 mg de progestérone). Appliquer par voie intra-vaginale de deux à trois comprimés par jour, peut être appliqué jusqu'à la 12e semaine de gestation. Le comprimé est inséré dans le vagin avec un applicateur pratique, inclus dans le kit.

Bien que vous puissiez acheter de la progestérone dans une pharmacie sans ordonnance, l'utilisation indépendante de médicaments sans consulter un médecin est inacceptable.

Comment augmenter le niveau de remèdes populaires à la progestérone?

Pour une augmentation naturelle du niveau de progestérone, l'utilisation de plantes à effet progestatif sur le corps est appropriée.

  • Une cuillère à soupe de la graine de plantain et 2 cuillères à soupe de la manchette d'herbe versent 0,5 litre d'eau bouillante. Accepté par art. cuillère trois fois par jour.
  • Versez 0,5 litre d'eau bouillante et 5 cuillères à soupe de prutnyak moulu. Insister et boire comme du thé.
  • L'igname sauvage et les feuilles pourpres prennent en quantités égales. Nous brassons le thé comme d'habitude et buvons pendant la journée.
  • 100 g de pinceau rouge versez 1 litre de bonne vodka. Insister dans un endroit sombre pendant 1 mois, en mélangeant parfois le contenu. Utilisez la teinture avant les repas trois fois par jour, 40 gouttes, peut être dilué avec une petite quantité d'eau.

Les plantes médicinales progestatives sont utilisées dans la seconde moitié du cycle mensuel (après l’ovulation), ce qui impose une interruption obligatoire de la période des saignements menstruels.

Il est interdit d'utiliser ces herbes simultanément avec de la menthe, de la réglisse et du trèfle rouge, ces plantes ayant l'effet inverse.

Pour augmenter le niveau d'utilisation d'hormone est ajouté à la vaisselle de certaines épices: curcuma, thym, origan, curry. Si discrètement à l'aide d'épices, vous pouvez maintenir le niveau requis de progestérone.

Produits de nivellement de progestérone

Pour équilibrer les hormones dans le corps, vous devriez bien manger. La nutrition rationnelle comprend le rapport nécessaire entre les protéines, les lipides et les glucides, un apport en liquide suffisant, le refus de consommer de l'alcool et des aliments riches en agents cancérigènes et de conservation.

Il existe des produits spécifiques pouvant influer positivement sur le niveau de progestérone:

  • haricots, pois, lentilles, pois chiches, mungo, etc.;
  • noix (cèdre, noix, noisette, amande, pistache, cacahuète);
  • produits laitiers (lait entier, produits laitiers fermentés, fromage cottage, fromage à pâte dure, fromage, Adyghé);
  • viande maigre (filet de poulet, dinde, bébé veau, viande de lapin), ainsi que le foie;
  • œuf de poule et de caille (surtout du jaune);
  • flocons d'avoine, céréales à grains entiers, graines de lin;
  • avocats, framboises, olives noires et vertes.

Bien entendu, les produits eux-mêmes ne contiennent pas d’hormone. Ils sont simplement capables de stimuler la production de leur propre progestérone dans le corps. Dans l'ensemble, pour activer la synthèse de l'hormone dont nous avons besoin, nous avons d'abord besoin du cholestérol. Il est donc important de manger des plats à base de viande et d'œufs, ainsi que des sources de vitamines E et P: fruits, pommes de terre, rose sauvage, poisson.

Essayez de ne pas acheter ou manger des produits emballés dans des emballages en plastique: selon des recherches, ces emballages favoriseraient la pénétration de xénoestrogènes dans les aliments, ce qui inhiberait la synthèse de progestérone. Les récipients en plastique sont fabriqués avec du bisphénol monomère pour la production de plastiques en polycarbonate. Cette substance s’accumule dans le corps et exerce par la suite un effet semblable à celui de l’œstrogène, provoquant une infertilité, des perturbations de la nature cyclique de la menstruation et une endométriose.

Afin de vous protéger des effets négatifs du bisphénol, ne chauffez pas les aliments au micro-ondes avec un récipient en plastique (portant en particulier le numéro 7 sur le dessous). Au lieu de vaisselle en plastique, utilisez du verre, de la céramique ou de l’acier.

Comment augmenter les niveaux de progestérone? Évitez le stress, le stress physique et psycho-émotionnel excessif sur le corps, adhérez à un mode de vie sain et obtenez des émotions plus positives. Un fond hormonal stable vous est alors fourni.

Quels aliments contiennent de la progestérone

La progestérone est une hormone qui revêt une grande importance pour le corps de la femme. Il est donc nécessaire, en cas de carence, d'utiliser des produits qui en contiennent.

La progestérone dans les aliments: quel est son rôle ^

La progestérone est une hormone synthétisée par le cortex surrénal et les ovaires et, pendant la grossesse, par le placenta.

Son rôle pour le corps est difficile à sous-estimer: il régule le cycle menstruel, est responsable de l'ovulation, prépare l'utérus à la conception de l'enfant, prévient les fausses couches. L'absence de cette hormone peut être reconstituée à l'aide de médicaments ou par l'utilisation de produits contenant de la progestérone.

Quels symptômes peuvent causer des problèmes de progestérone:

  • Gonflement de la poitrine, mauvaise humeur persistante;
  • Maux de tête et fatigue chronique;
  • Gonflement abdominal;
  • L'irritabilité;
  • Gain de poids net avant les règles;
  • Menstruation douloureuse.

Pendant la grossesse, des tests doivent être mis en place pour diagnostiquer le déficit en progestérone. Ce problème ne peut être résolu que sous surveillance médicale, faute de quoi un risque de fausse couche est possible.

Les produits augmentant la progestérone sont contre-indiqués en cas de diagnostic de surabondance de cette hormone, et tous sont accompagnés des signes suivants:

  • Problèmes visuels: diminution de la netteté, des rides et de la fatigue oculaire;
  • Réactions allergiques sur la peau: démangeaisons, éruptions cutanées, rougeurs;
  • Croissance excessive des cheveux dans tout le corps;
  • Acné douloureuse;
  • Irrégularités menstruelles: périodes irrégulières ou douloureuses;
  • Hypotension artérielle;
  • Dépression: dépression, irritabilité, insomnie, anxiété.

Dans tous les autres cas, les produits qui contribuent au développement de la progestérone, il est recommandé d'utiliser en plus des médicaments prescrits par le médecin, car Il n'est pas toujours possible de normaliser les hormones sans médicament.

Quels produits contiennent de la progestérone: listes, propriétés utiles ^

Progestérone dans les aliments et les herbes

Si vous constatez que le manque de cette hormone est recommandé pour infuser du thé ou préparer des décoctions des produits les plus efficaces qui augmentent la progestérone - herbes médicinales:

  • Manchette ordinaire;
  • Feuilles de framboise;
  • Anges médicinaux;
  • Motherwort;
  • La cannelle;
  • Yarrow;
  • Fleurs de pivoine.

Il est nécessaire de prendre des infusions d’herbes de 15 à 25 jours du cycle - c’est le meilleur moment pour réguler la fonction mensuelle, soulager le syndrome prémenstruel et concevoir un enfant.

Quels légumes augmentent la progestérone

Quels aliments sont riches en progestérone: une liste

Pour normaliser la synthèse de la progestérone, il faut manger des légumes contenant les vitamines B, C et E, ainsi que du zinc:

  • Chou blanc, carottes, pommes de terre;
  • Brocoli, pois, asperges, épinards, laitue;
  • Poivron doux;
  • Haricots et pois.

D'Autres Articles Sur La Thyroïde

Le test avec la dexaméthasone est nécessaire pour identifier les niveaux élevés de cortisol dans le sang humain. Peu de gens savent que la dexaméthasone est une hormone produite par le cortex surrénalien.

Les personnes atteintes du premier type de diabète ont besoin d'une dose constante d'insuline. Les patients atteints de la maladie du second type utilisent généralement des comprimés spéciaux pour réduire leur glycémie.

Les mères sont confrontées à divers rhumes de leur enfant, parfois elles ne sont pas inoffensives et leurs complications peuvent nuire gravement à la santé de la miette. La laryngite, processus inflammatoire du larynx et des cordes vocales, devient une rechute fréquente.