Principal / Hypophyse

Glande thyroïde: quel genre de docteur la traite?

La branche de la médecine qui étudie la pathologie des organes de la sécrétion interne (glandes endocrines) s'appelle l'endocrinologie.

Ceux-ci incluent des organes tels que l'hypothalamus (corps pinéal), l'hypophyse, les glandes surrénales et la glande thyroïde, qui produisent des hormones pour maintenir un métabolisme normal dans le corps humain.

L'état normal du système endocrinien est étroitement lié à la régulation nerveuse de tous les processus du corps.

Par conséquent, les patients présentant des anomalies hormonales sont souvent dirigés vers un neurologue ou un psychothérapeute pour un rendez-vous lorsqu'ils ont besoin d'un médecin de la thyroïde. Quel est le nom de cette spécialité et quelles maladies sont incluses dans sa compétence?

Quel médecin traite la thyroïde?

La plupart des gens ordinaires sont loin de la médecine, et en particulier de l'endocrinologie.

Ils s’appuient sur leurs connaissances dans ce domaine, qu’elles proviennent de médias ou de conversations avec des amis ou des collègues de travail.

Et comme les premiers symptômes de troubles endocriniens sont généralement non spécifiques (faiblesse, irritabilité, etc.), les patients n'y prêtent pas attention, ou consultent des médecins d'autres spécialités.

Dans le même temps, selon les statistiques modernes, plus de 60% des habitants de mégapoles ont certaines déviations dans le travail des glandes endocrines, y compris la glande thyroïde. L'endocrinologue est le seul spécialiste pouvant aider ce groupe de patients.

Qu'est-ce qu'un endocrinologue?

Le nom de la spécialité «endocrinologue» est basé sur les racines grecques «endon» - interne, «krino» - distinctif et «logos» - connaissance.

Par conséquent, le domaine d'activité de l'endocrinologue contient en lui-même la prévention, le diagnostic et le traitement des affections associées à la pathologie des glandes endocrines.

Celles-ci incluent toute perturbation de l'équilibre hormonal dans le corps, ainsi que les conséquences qu'elles entraînent: dysfonctionnement sexuel, troubles métaboliques, troubles des organes et systèmes internes.

Comme d’autres spécialités médicales, l’endocrinologie comprend des domaines professionnels plus restreints:

  • endocrinologue pédiatrique;
  • endocrinologue-gynécologue;
  • chirurgien endocrinologue;
  • endocrinologue-diabétologue;
  • généticien endocrinologue.

Organes et maladies que l'endocrinologue traite

Aujourd'hui, il existe plus de 60 hormones sécrétées par les cellules, les tissus et les glandes endocrines. Chacune des hormones a certaines «cibles» dans le corps humain, vers lesquelles son action est dirigée.

Qu'est-ce que l'endocrinologue traite?

Si, pour une raison quelconque, la production d’une hormone est perturbée, il se produit une hypo ou une hyperfonctionnement de l’organe correspondant, qui finit par provoquer une maladie.

La tâche de l’endocrinologue est d’identifier le plus tôt possible les troubles hormonaux, avant l’apparition d’une pathologie organique.

La liste des organes endocriniens étudiés par l'endocrinologue comprend:

  • glande thyroïde;
  • l'hypophyse;
  • les glandes parathyroïdes;
  • les glandes surrénales;
  • pancréas (îlots de Langerhans);
  • gonades (ovaires et testicules);
  • l'hypothalamus;
  • d'autres organes qui ont, outre leur fonction principale, la capacité de sécréter dans le sang des substances biologiquement actives (hormonales): cellules intestinales, reins, tissus adipeux, etc.

Le diabète est la pathologie la plus courante à laquelle un endocrinologue est référé. Cette pathologie est associée à l'insuffisance (ou l'immunité) d'une hormone pancréatique importante, l'insuline.

En outre, la gamme de maladies surveillées par les médecins de cette spécialité comprend:

  • diabète insipide (diabète), se développant dans la pathologie des structures hypophyso-hypothalamiques;
  • maladies auto-immunes de la glande thyroïde (goitre de Khoshimoto);
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing (apparaissant dans le contexte de la pathologie des glandes surrénales);
  • gigantisme;
  • l'acromégalie;
  • nanizm hypophysaire;
  • l'obésité;
  • hypothyroïdie et hyperthyroïdie;
  • stérilité endocrinienne;
  • la mastopathie;
  • l'ostéoporose;
  • troubles menstruels, etc.

Vidéos connexes

Ce que le médecin traite de la glande thyroïde, nous l'avons compris, examinons de plus près la liste des maladies du système endocrinien:

Un accès opportun à un endocrinologue aide souvent à prévenir des maladies plus graves pouvant entraîner la mort de patients - maladie hypertensive, maladie cardiaque ischémique, ainsi que crise cardiaque et accident vasculaire cérébral. Un traitement hormonal substitutif adéquat, prescrit par un spécialiste, améliore dans la plupart des cas la qualité de vie des patients et en prolonge la durée.

Quel est le nom du docteur sur la glande thyroïde, qui la traite?

Le médecin de la thyroïde, comme on dit, commence à s'inquiéter de toute manifestation de la pathologie du système endocrinien. L'endocrinologue est un spécialiste étroit engagé dans l'étude, la prévention des maladies, le traitement des lésions pathologiques de la glande thyroïde.

La question est la suivante: y a-t-il des médecins sur la thyroïde et comment s'appelle un spécialiste étroit? La réponse est un endocrinologue. Lorsque des symptômes douloureux apparaissent dans le cou, la personne commence à comprendre vers qui se tourner. Le traitement des organes endocriniens est de la compétence d'un spécialiste: l'endocrinologue.

Tâches assignées à l'endocrinologue

La glande thyroïde est le principal, mais pas le seul organe, qui traite et contrôle l’endocrinologue. Son nom caractérise la zone de travail: le système endocrinien. La glande thyroïde est un organe de sécrétion interne. Il est responsable de la production d'hormones contenant de l'iode. Le fer est un entrepôt pour l'iode, un lieu où ses réserves sont stockées et protégées. Les endocrinologues sont dans n'importe quelle clinique. Un médecin peut lui envoyer une lettre qui, après examen, en examinant attentivement les plaintes du patient, identifie un organe pouvant entraîner les violations susmentionnées.

La consultation avec l'endocrinologue peut être obtenue sans consulter le thérapeute. Il y a plusieurs options: une décision indépendante d'une personne, les conseils de parents, l'aide d'Internet. Les problèmes résolus par le spécialiste n’impliquent pas la vérification du fonctionnement de la glande thyroïde

La compétence du médecin comprend également d'autres organes et systèmes:

  1. La région du cerveau moyen est l'hypothalamus;
  2. Glande pinéale (épiphyse du cerveau);
  3. Pancréas (pancréas);
  4. Les glandes surrénales;
  5. Glande endocrine (glande pituitaire).

Une personne de tout âge peut obtenir un rendez-vous avec un endocrinologue: une personne âgée, un adulte, un enfant. En cas de suspicion de pathologie dangereuse, il est important de réagir rapidement. Le meilleur départ est une visite chez un spécialiste étroit dans le domaine du système endocrinien.

Les tâches assignées au médecin sont très différentes.

Ils peuvent être construits en étapes, étapes d'action:

  1. Examen du patient.
  2. Écouter des plaintes.
  3. Mesures de diagnostic du plan principal.
  4. L'étude de l'état et de la correction du système endocrinien du patient.
  5. Plan de clarification de diagnostic supplémentaire.
  6. Le diagnostic
  7. Élaborer un plan et un ensemble de mesures médicales.
  8. Contrôle et ajustement du niveau d'hormones dans le corps du patient.
  9. Élaborer un plan de mesures préventives.

Méthodes et méthodes de travail du médecin

L'endocrinologue mène des activités de diagnostic en cours.

Ils sont nécessaires pour choisir un système de traitement, pour suivre l’évolution du traitement, la convalescence du patient et l’état de santé après mesures correctives.

  1. Recueillir l'histoire. Début du traitement. Le spécialiste connecte toutes les plaintes des patients dans un seul système. En écoutant la personne, le médecin à l'aide de questions supplémentaires clarifie les caractéristiques de la pathologie. Le médecin examine le comportement du patient en comparant les signes théoriques, les symptômes et la pratique.
  2. Examen primaire par un spécialiste. Le docteur étudie l'organe. Méthodes d'examen primaire: examen visuel de l'apparence du patient, palpation de la glande et des ganglions lymphatiques.
  3. Études de laboratoire. Si une maladie est suspectée, un médecin spécialiste de la thyroïde donnera des instructions pour le test (sang, urine). Le médecin dirigera le patient vers une échographie. De plus, d'autres méthodes de recherche sur le matériel informatique seront recommandées: rayons X, IRM. Les méthodes matérielles fourniront au spécialiste une image de l'état de la glande thyroïde. L'information déterminera le type de lésion. Les données apparaîtront sur l'emplacement de la pathologie, sa transition vers les organes et systèmes adjacents.
  4. Méthodes de diagnostic supplémentaires. La scintigraphie détermine l'activité de sécrétion de tout l'organe et des points individuels. La thermographie vous permet de détecter la présence d'une tumeur maligne et de donner des informations sur l'emplacement de son foyer. Une biopsie fournira des données sur l'analyse des tissus des zones touchées de la thyroïde. L'analyse biochimique est effectuée lors de la détection des signes d'une maladie grave et dangereuse.

Pour les activités de diagnostic, le thyroïde utilise des outils spéciaux:

  1. Dispositifs pour obtenir des données anthropométriques;
  2. Test rapide de la glycémie du patient;
  3. Instruments neurologiques.

Maladies du domaine de spécialisation de l'endocrinologue

Il existe de nombreux troubles pathologiques qui relèvent des activités d’un spécialiste étroit. Cela est dû au fait que le système endocrinien est la quasi-totalité du corps humain.

Les principales maladies traitées par l'endocrinologue sont les suivantes:

  1. Le diabète. La pathologie est chronique. Il se développe en raison d'une augmentation du taux de sucre dans les vaisseaux sanguins. Une augmentation de sa quantité est une conséquence du dysfonctionnement du pancréas. La maladie entraîne des troubles métaboliques, processus responsable du fonctionnement d'autres systèmes importants du corps.
  2. Thyroïdite auto-immune. L'inflammation de la glande thyroïde de ce type est détectée en raison de la production d'anticorps affectant les cellules des tissus du système endocrinien.
  3. Goitre toxique diffus. La pathologie se manifeste par une quantité accrue d'hormones thyroïdiennes, qui introduit des anomalies dans l'activité du corps, qui se traduisent par des symptômes douloureux.
  4. Acromégalie Maladie grave du système endocrinien. Il résulte de la surproduction d'hormone de croissance (hormone de croissance). Une des raisons est le développement inapproprié ou des dommages à la glande pituitaire.
  5. Maladie d'Itsenko-Cushing. La maladie est associée à un dysfonctionnement des glandes surrénales. Leur écorce viole le taux de production d'hormones: une augmentation de l'hormone corticotrope.

Pathologie thyroïdienne

Le médecin de la thyroïde affecté, les sources médicales suggèrent de diviser toutes les pathologies conformément à la classification.

Ils peuvent être appelés différemment, mais la classification généralement acceptée est la suivante:

  1. Maladies qui sont des lésions congénitales. Ils sont basés sur le développement de la maladie dans la période prénatale. Les pathologies les plus fréquentes: anomalies, défectuosité, mauvais emplacement.
  2. Goitre endémique. La cause de la pathologie est une carence en iode dans le corps, d’où l’expansion de la glande.
  3. Goitre sporadique. La base de la maladie est un excès d’iode.
  4. Goitre toxique. L'origine est associée à une augmentation excessive du taux de sécrétion d'hormones, à une augmentation de la thyroïde.
  5. L'hypothyroïdie. Causes: diminution anormale de la fonctionnalité de la sécrétion glandulaire.
  6. Thyroïdite. Le processus inflammatoire du tissu thyroïdien est de nature aiguë et chronique.
  7. Formations tumorales.
  8. Dommages mécaniques à la glande thyroïde.

Le médecin effectue le traitement de manière indépendante. Si la maladie a une large gamme de dommages sur le corps, elle sera alors conseillée par d'autres spécialistes et redirigera les données de diagnostic du patient. Ces actions aideront à éliminer la possibilité de développement de maladies associées.

Quel médecin devrais-je contacter pour une maladie de la thyroïde

Dans le système endocrinien du corps, la glande thyroïde se positionne comme l’un des organes principaux et se situe dans la région cervicale, à l’endroit de la trachée. Une telle glande n’est pas pour rien si elle porte un nom similaire, c’est vraiment une véritable protection fiable pour une personne. Naturellement, un grand nombre de personnes s'inquiètent de la question extrêmement importante: comment un médecin traite-t-il la glande thyroïde?

Quel médecin traite la thyroïde

Toutes les personnes (heureusement) n’ont pas eu à faire face à des maladies de ce type, elles n’ont souvent aucune idée de ce que le médecin de la thyroïde peut aider. Ainsi, un médecin de la thyroïde s'appelle un endocrinologue. Un des traits caractéristiques de ces spécialistes est qu’il leur est très souvent difficile d’obtenir un rendez-vous car la file d’attente est généralement longue. Maintenant, il est clair que le nom du médecin qui traite de telles maladies. Et depuis le contrôle de la glande thyroïde, de nombreuses personnes désirent vérifier la glande thyroïde, il est clair qu’un tel médecin a souvent peu de temps, car la glande thyroïde, avec la glande thyroïde, présente de nombreux problèmes très graves.

Cela indique un grand nombre de maladies affectant le système endocrinien humain, de sorte que le médecin travaille sur la glande thyroïde, mais pas autour des mains. Il convient de noter que même avec une telle prévalence de telles maladies, tout le monde ne sait pas comment s'appelle le nom du médecin pour la glande thyroïde. Bien que, en toute justice, il convient de noter que le médecin qui traite une thyroïde malade n'est pas toujours un endocrinologue, mais à qui d'autre pouvez-vous vous adresser, mais plus à ce sujet plus bas.

Quelle est la caractéristique de la glande thyroïde

Il est apparu clairement quel type de spécialiste fournit de l'aide lorsqu'un organe aussi important du corps humain est affecté. Cependant, nous devons maintenant déterminer quelle est la glande thyroïde que le médecin traite:

  • tout d'abord, il contient toutes les substances hormonales nécessaires au corps;
  • responsable de l'homéostasie et de sa régulation dans tout le corps humain. Et ceci est une organisation claire de tout l'organisme, ce qui s'exprime en ce que le métabolisme est normal;
  • sans exception, toutes les maladies affectant un tel organe sont liées aux hormones;
  • si le fond hormonal est normal, alors une personne est capable de penser correctement, se développe normalement lors du sexe, il est donc clair que les problèmes d'un tel organe doivent être traités depuis l'enfance.

Si nous parlons des violations de ce corps observées le plus souvent, il s’agit de son augmentation et, plus souvent, nous parlons ici d’un manque d’iode, qui est consommé avec de la nourriture. Ainsi, pour les personnes qui, en raison de certaines circonstances, ne mangent pas de la meilleure façon possible (par exemple, une région comme celle-ci), vous devriez consulter un endocrinologue au moins deux fois par an.

Quelles sont les maladies de la thyroïde?

Si nous prenons en compte le goitre endémique, le mécanisme de son développement ne diffère pas en complexité: en cas de manque d’iode dans le corps, la thyroïde commence à combler son déficit en produisant un plus grand rendement, ce qui entraîne une augmentation de son volume. Cependant, ce ne sont pas les seules anomalies traitées par l'endocrinologue, il en existe aussi:

  • les pathologies de la glande peuvent être différentes - elle est atypiquement localisée, sa structure est anormale, il peut y avoir d'autres pathologies de nature congénitale;
  • si l'iode pénètre trop, l'iode commence à couler, ce qui conduit au développement d'un goitre sporadique;
  • On observe souvent une maladie de Basedow, également appelée goitre toxique;
  • si le niveau de liquéfaction est anormal au cours du développement hormonal, il peut alors y avoir hypothyroïdie;
  • le corps peut affecter les processus de nature chronique et inflammatoire, ce qui conduit au développement de la thyroïdite;
  • dans le tissu structural d'un organe, divers types de changements peuvent survenir, tels que la formation de kystes et de ganglions;
  • des tumeurs de nature maligne peuvent survenir, des tumeurs de type oncologique peuvent survenir ici, cependant, un autre oncologue travaille déjà plus ici;
  • des dommages mécaniques peuvent survenir, et ils peuvent être superficiels et internes.

Nous devons comprendre que quel que soit le problème décrit ci-dessus qui n'aurait pas eu lieu, un appel à un spécialiste devrait être opportun! Et il est déjà clair quel médecin traiter avec la glande thyroïde.

Quels autres spécialistes peuvent traiter ces maux?

Comme on l'a déjà noté, le médecin traitant le patient thyroïdien n'est pas nécessairement un endocrinologue. Lors des examens de routine, le thérapeute et le gynécologue sont toujours attentifs à l’état de la glande thyroïde, s’intéressent au bien-être; si des problèmes caractéristiques sont détectés, une personne est alors adressée à un spécialiste qui procédera à un examen du profil.

Si la maladie est liée à des modifications de la nature pathologique d'autres systèmes, vous devez contacter un spécialiste spécialisé dans le traitement de ces organes:

  • en cas de trouble dans le sang, un hématologue est nécessaire;
  • si le système respiratoire est endommagé, l'aide d'un pneumologue est nécessaire;
  • si la thyroïde a un effet négatif sur le cœur, un cardiologue est nécessaire;
  • pour les problèmes rénaux, un néphrologue vous aidera;
  • les troubles digestifs incluent la participation d'un gastro-entérologue;
  • l'aide d'un chirurgien est nécessaire si les méthodes de traitement conservateur n'ont pas donné de résultats positifs;
  • Il y a aussi une gynécologue-endocrinologue qui participe aux consultations de femmes avec des femmes qui envisagent de connaître bientôt la joie de la maternité.

Il n’ya donc pas de réponse définitive à propos d’un spécialiste en particulier. Les médecins responsables du traitement des affections associées aux organes les plus importants, à savoir la glande thyroïde, doivent être des spécialistes qualifiés et expérimentés.

Symptômes dangereux

Beaucoup se demandent comment vérifier la thyroïde indépendamment? Il est très difficile d'évaluer l'état d'un organe aussi important, cela ne peut se faire que de manière approximative. Il est nécessaire que l'examen soit effectué par un spécialiste qualifié, la palpation est nécessaire ici, certaines pressions sont nécessaires, vous devez donc consulter un spécialiste, d'autant plus qu'il est déjà clair quel médecin vérifie l'état d'un tel organe. L'endocrinologue qui vérifie le médecin examine divers facteurs.

Il est très important de comprendre l'emplacement, la présence de poches, s'il y a des gonflements, si les lobes droit et gauche sont égaux, et il peut y avoir des tumeurs apparentes ou des zones avec une densité accrue.

Si nous parlons d’enfants, s’ils commencent à prendre du poids rapidement ou qu’ils présentent certains troubles de la croissance, consultez immédiatement un spécialiste. Quant aux adultes, ils devraient consulter un spécialiste s’ils présentent les symptômes suivants:

  • une personne change constamment d'humeur, peut pleurer sans raison, être irritable;
  • une personne se fatigue très vite, souvent un état dépressif se produit;
  • mauvais sommeil;
  • Il n’est pas rare qu’une personne atteigne un tel sentiment, comme si quelque chose l’étouffait, et qu’en outre, le vêtement n’est pas toujours affecté par un tel état;
  • fortement et en grand nombre transpire;
  • les femmes peuvent perdre leur cycle menstruel;
  • les yeux se révulsent fortement, les cheveux tombent mal.

Dans de tels cas, le médecin prend des analyses de sang, sur la base des résultats obtenus, la balance médicale est ajustée. Maintenant, c’est le spécialiste qui est responsable de la réussite du traitement; toutefois, il ne peut réussir que si le patient lui-même suit certaines règles. Un médecin traitant de telles maladies est en mesure de répondre à toutes les questions concernant le respect du régime alimentaire et d’autres restrictions pour une guérison rapide et efficace.

Il est très important que les personnes qui consultent leur médecin aident elles-mêmes à assurer le succès du traitement. Si la personne elle-même est engagée dans sa santé, cela signifie que tout ira bien (dans la plupart des cas). Mais ici, il vaut mieux ne pas se soigner soi-même, la personne impliquée dans une telle affaire est immédiatement avertie qu'il n'y a aucune garantie de résultat positif. Il est donc toujours temps de s’adresser à un spécialiste expérimenté.

Les médicaments

Le traitement peut être effectué par diverses méthodes. Cependant, le plus souvent, les médecins prescrivent des médicaments hormonaux. En ce qui concerne les compléments alimentaires, qui ont de la composition en iode, ils peuvent apporter toute l'aide possible, mais leur réception devrait également être obligatoire, en accord avec un spécialiste. Et à titre préventif, vous pouvez faire du yoga, mais cela ne signifie pas que vous pouvez abandonner les médicaments traditionnels.

Quel médecin devrait traiter la glande thyroïde?

Une science telle que l'endocrinologie étudie les maladies de la thyroïde. Bien entendu, en cas de maladie, le patient peut ne pas consulter immédiatement l’endocrinologue: les examens initiaux sont le plus souvent effectués par un médecin généraliste ou un pédiatre, qui le référera ensuite à un spécialiste.

Les examens initiaux sont le plus souvent effectués par un médecin généraliste ou un pédiatre, qui référera ensuite le patient à un spécialiste.

Caractéristiques de la glande thyroïde

La glande thyroïde est une glande humaine de petite taille et un élément essentiel de son système endocrinien. Cela est dû au fait que la science responsable de l'étude de l'organe, appelée endocrinologie. Cette spécificité répond également à la question de savoir comment s'appelle le médecin qui traite la thyroïde. Les spécialistes de son traitement et de sa prévention s'appellent des endocrinologues.

La tâche principale de la glande thyroïde est la sécrétion d'hormones nécessaires à l'homme, telles que des éléments thyroïdiens - thyroxine et triiodothyronine, ainsi que de la calcitonine. En produisant ces substances, le fer contribue au métabolisme normal du corps en régulant le travail du cœur et du système nerveux. En outre, il a un impact significatif sur la maturation du corps et le développement de la pensée. La glande thyroïde est le seul régulateur des hormones contenant de l'iode.

La tâche principale de la glande thyroïde est la sécrétion d'hormones nécessaires à l'homme, telles que des éléments thyroïdiens - thyroxine et triiodothyronine, ainsi que de la calcitonine.

Caractéristiques de la maladie thyroïdienne

Les principales maladies de la glande thyroïde se divisent en deux types:

  • Anomalies congénitales: sous-développement des organes, placement anormal, défauts des conduits.
  • Goitre endémique: hypertrophie pathologique de la glande due à une carence en iode.
  • Goitre sporadique: une maladie rare associée à un apport excessif en iode dans le corps.
  • Thyrotoxicose (maladie de Bazedov ou goitre toxique): augmentation de la thyroïde due à une sécrétion hyperactive d'hormones.
  • Hypothyroïdie: diminution anormale des fonctions de sécrétion de l'organe.
  • Thyroïdite: processus inflammatoire de caractère aigu ou chronique dans les tissus.
  • Tumeurs malignes.
  • Dommages mécaniques au corps, internes ou externes.

Les maladies de la thyroïde ont un impact significatif sur le fonctionnement d’autres organes en relation avec une altération des processus métaboliques.

Les maladies de la thyroïde ont un impact significatif sur le fonctionnement d’autres organes en relation avec une altération des processus métaboliques. Le traitement des maladies est effectué par l’endocrinologue, mais en présence d’événements de fond, l’hématologue (concernant les modifications dans le sang), le pneumologue (trouble du système respiratoire), le cardiologue (trouble du rythme cardiaque), le néphrologue (complications dans le fonctionnement des reins), le gastro-entérologue (effets secondaires digestion), oncologue (en présence de tumeurs malignes). Le diagnostic de la glande thyroïde est impossible sans la participation du radiologue. Enfin, le traitement des formes avancées et des manifestations aiguës ne va pas sans la participation du chirurgien.

Caractéristiques de l'endocrinologie

L'endocrinologie répond à la question de savoir quel médecin traite la glande thyroïde car elle est responsable du diagnostic, du traitement et de la prévention de toutes les maladies du système endocrinien humain; recherche dans le domaine de la régulation hormonale des processus métaboliques et des modifications fonctionnelles des organes internes correspondants. En plus d’établir et de traiter la maladie, l’endocrinologue a pour tâche de corriger la composition hormonale, de rétablir le processus métabolique souhaité, d’éliminer les effets sur les fonctions sexuelles et d’éliminer les autres réactions aux pathologies endocriniennes.

Une sous-section importante est devenue l'endocrinologie des enfants, qui prend en compte les particularités du développement de la maladie thyroïdienne chez les enfants, lorsque l'organe en est encore à ses balbutiements, ainsi que la présence de pathologies congénitales et génétiques. En plus de la glande thyroïde, un endocrinologue traite des organes tels que l'hypothalamus, le pancréas, les glandes surrénales, l'hypophyse et le corps pinéal, ce qui est particulièrement important compte tenu de leur interaction dans la régulation des processus métaboliques.

L'endocrinologie pédiatrique est devenue une sous-section importante qui prend en compte les particularités du développement de la maladie thyroïdienne chez les enfants lorsque l'organe en est encore à ses balbutiements.

Diagnostic primaire

L’endocrinologue commence l’enquête par une analyse des antécédents, y compris les symptômes des paroles du patient. Le médecin doit être intéressé par les signes suivants indiquant une possible maladie de la thyroïde: mal de gorge, transpiration excessive, sécheresse et perte de poils, gonflement du visage (surtout des paupières), irritabilité, sécheresse et desquamation de la peau, tremblements ou fourmillements aux doigts, enrouement ou tremblements dans la voix, perturbation du pouls, sensation de chaleur, maux de tête, changement de selles.

Le symptôme le plus important de la maladie thyroïdienne est une augmentation de la taille de l’organe, c.-à-d. croissance de goitre. Le médecin vérifie d'abord le goitre en examinant et en palpant la région de la glande thyroïde et des ganglions lymphatiques.

Le symptôme le plus important de la maladie thyroïdienne est une augmentation de la taille de l’organe, c.-à-d. croissance de goitre.

Selon le degré de croissance du goitre, on distingue les étapes suivantes:

  • Je - change visuellement à l'extérieur inaperçu et à peine déterminé par la palpation;
  • II - goitre tâtonne avec les doigts;
  • III - le gonflement est perceptible, mais ne dépasse pas les limites du cou;
  • IV - Le goitre dépasse le sternum et appuie douloureusement sur la gorge.

Lors du premier examen, le médecin écoute le rythme cardiaque et détermine la pression artérielle. Direct à la livraison de l'analyse de sang et d'urine, ainsi que la conduite obligatoire de l'échographie (ultrasons) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) de la glande thyroïde.

Pour les maladies de la glande thyroïde, le médecin renvoie le patient à une échographie.

Méthodes de diagnostic

Le médecin traite la maladie seulement après avoir établi un diagnostic précis avec différenciation par type et stade de la maladie de la glande. Pour ce faire, il est nécessaire de mener de telles recherches fondamentales: test sanguin pour les hormones (T3, T4, TSH), IRM, tomographie assistée par ordinateur, rayons X, scintigraphie (analyse par radio-isotopes), biopsie.

Une analyse de sang (générale, hormonale, biochimique, enzymatique) fait référence au minimum obligatoire.

Tout d'abord, les caractéristiques biochimiques du sang sont déterminées - la teneur en enzymes, bilirubine, urée, créatinine, composition protéique. En ce qui concerne le taux de cholestérol dans l'échantillon de sang, l'endocrinologue peut déterminer l'augmentation ou la diminution de la fonction thyroïdienne (la méthode au cholestérol est particulièrement efficace pour diagnostiquer la maladie chez les enfants). Le plus productif est l’analyse de la concentration en hormone stimulante de la thyroïde (TSH) et des hormones T3 et T4, qui réagissent de manière sensible aux changements fonctionnels dans l’organe.

Une biopsie est réalisée uniquement s'il est nécessaire de clarifier une maladie grave.

Les ultrasons, les radiographies et les IRM permettent à l’endocrinologue d’établir les véritables changements de la taille de l’organe, du type de lésion (générale ou nodulaire), du degré de déformation de la glande et des ganglions lymphatiques. La scintigraphie avec l'introduction d'iode radioactif aide à déterminer l'activité de sécrétion et à différents points de l'organe. La thermographie, en plus de la scintigraphie, permet de déterminer la localisation exacte de la malignité de la tumeur. Enfin, une biopsie est réalisée en prélevant un tissu d'un organe malade en insérant une fine aiguille. L'analyse biochimique d'un tel échantillon permet de finalement diagnostiquer la maladie, mais une biopsie n'est réalisée que si cela est nécessaire pour clarifier une maladie grave.

Sur la base des données obtenues, un tableau général de l'évolution de la maladie est établi et, après consultation de spécialistes de domaines connexes, l'endocrinologue traite la thyroïde. C'est lui qui décide de la conduite d'un traitement médicamenteux et détermine le besoin d'hospitalisation.

Endocrinologue Qui est l'endocrinologue

Endocrinologue Qui est l'endocrinologue

Il existe deux spécialisations d’endocrinologues.

1. Endocrinologue pour enfants qui traite de la pathologie des glandes endocrines des enfants et des problèmes de développement et de croissance sexuels des enfants et des adolescents. En outre, ce médecin examine et traite des maladies chez les enfants telles que le diabète sucré, le diabète insipide, les maladies oncologiques du système endocrinien et bien d'autres.

2. L'endocrinologie adulte est subdivisée en plusieurs spécialisations plutôt étroites. Cet endocrinologue est un chirurgien, un endocrinologue, un gynécologue, un endocrinologue, un généticien, un diabétologue et un thyroïdologue.

Endocrinologue - un chirurgien traite le traitement chirurgical de presque toutes les pathologies des glandes endocrines.

Endocrinologue - gynécologue, il traite des problèmes d’infertilité féminine et masculine. En effet, dans la plupart des cas, la stérilité dépend de la pathologie du fond hormonal des testicules et des ovaires des hommes et des femmes.

Endocrinologue - Généticien résout les problèmes de maladies héréditaires telles que le diabète, le gigantisme ou le nanisme.

Un diabétologue est un expert du diabète insipide et du diabète des premier et deuxième types.

Thyroïdologue - un spécialiste de la glande thyroïde.

Très souvent, l'endocrinologie est étroitement associée à l'ophtalmologie, à l'oncologie, à la pédiatrie, à la thérapie et à la cardiologie. Après tout, de très nombreuses maladies sont étroitement liées et leur traitement nécessite la consultation de plusieurs spécialistes.

Mais pour identifier une maladie endocrinienne, l’endocrinologue doit effectuer une série d’études. En endocrinologie, les études les plus populaires sont la surveillance simple des patients, les méthodes de diagnostic radio-immunitaire, l'utilisation de certains isotopes pour l'étude d'un organe, l'histologie des tissus et des cellules d'un organe, les diagnostics thermographiques et, bien sûr, les ultrasons. Les rayons X et l'imagerie par résonance magnétique sont parfois utilisés.

Mais pour la première fois, le terme "endocrinologie" est apparu grâce au docteur Thomas Addison. En 1848, il remarqua qu'un de ses patients souffrait d'une maladie très étrange et inconnue, qui n'a pas encore de nom. Après la mort du patient et l'autopsie, il a remarqué que ses glandes surrénales avaient une forme et une structure étranges. Et ensuite Addison réfléchit sérieusement à cette question. Et bientôt, il a été prouvé que chaque corps humain contient des substances telles que des hormones. Eh bien, la science qui a commencé à étudier ces hormones s'appelait endocrinologie ("endo" - à l'intérieur, "krino" - décharge, "logique" - science).

Quel est le nom du médecin de la glande thyroïde?

Parmi le grand nombre de sciences médicales, l'endocrinologie occupe une place particulière, considérée comme l'un des domaines les plus importants de la médecine, qui vise à étudier à la fois le travail normal et les modifications pathologiques des glandes endocrines. Le fonctionnement normal de ces glandes signifie beaucoup pour le corps, car il régule les processus métaboliques et l'activité de tous les systèmes du corps, produisant les hormones appropriées. L'organe le plus important du système est la glande thyroïde, responsable de la synthèse des hormones de base. Par conséquent, il est important de connaître le nom du médecin de la glande thyroïde. Les maladies de la thyroïde résultent de maladies associées à une perturbation du travail de tout le système organique.

Quel médecin traite la thyroïde et comment la traiter?

En conséquence, si la science de l'endocrinologie traite et traite les problèmes de la glande thyroïde, le médecin qui traite, diagnostique et observe directement les patients présentant des troubles similaires s'appelle un endocrinologue. La tâche principale qui incombe à un spécialiste dans ce domaine consiste à déterminer correctement les symptômes existants de diverses maladies de la thyroïde et à corriger le fond hormonal général, en sélectionnant individuellement les mesures thérapeutiques requises par la glande thyroïde.

Il convient de noter que, dans la juridiction de l’endocrinologue, non seulement la glande thyroïde elle-même et tout ce qui y est associé. En outre, ce médecin traite de tous les composants du système endocrinien et le traite, ce qui comprend plusieurs glandes importantes:

  • hypothalamus. La région du cerveau, située dans la partie intermédiaire et constituée d’un grand nombre de cellules. La fonction principale de cet organe est de participer au contrôle de la libération d'hormones par une autre région du cerveau, également incluse dans le système endocrinien - la glande pituitaire. L’hypothalamus est en outre un lien reliant les systèmes nerveux central et endocrinien:
  • l'hypophyse. Cet organe est un appendice cérébral situé dans la région inférieure du cerveau appelée "selle turque". La fonction principale de cette petite glande est la synthèse d'hormones, directement responsables des fonctions normales de croissance et de développement du corps humain, régulant les processus métaboliques et affectant les fonctions de reproduction.
  • pancréas. Cet organe appartient au système digestif et fait également partie du système endocrinien humain, comme la glande thyroïde. Cette glande a deux fonctions importantes: l'exocrine et la sécrétion interne. Le premier consiste en l'allocation d'un suc pancréatique spécial, riche en enzymes digestives, qui conduit au processus normal de digestion. La seconde fonction est de produire des hormones qui participent activement à la correction de trois types d’équilibre corporel: les glucides, les protéines et les lipides;
  • les glandes surrénales. Comme la glande thyroïde, constituée de lobes symétriques, les glandes surrénales sont une paire de glandes endocrines situées au niveau des pôles supérieurs de chaque rein humain. La fonction principale de ces glandes est de réguler le métabolisme et de réaliser des actions d’adaptation visant à empêcher le corps des effets destructeurs des situations stressantes. En outre, des hormones importantes pour le corps - l'adrénaline et la noradrénaline sont produites dans les glandes médullaires et les cellules de la substance corticale constituent le trio avec l'hypothalamus et l'hypophyse et sont des sources de corticostéroïdes;
  • épiphyse du cerveau ou de la glande pinéale. Ce petit organe est situé à l'intérieur du cerveau et est attaché aux monticules visuels situés sur le cerveau intermédiaire. Cette glande est la principale source de mélanine dans le corps humain, synthétisée à partir de la sérotonine pénétrant dans le corps. Parmi les fonctions principales, la capacité d'influencer le développement sexuel d'une personne et son comportement sexuel est mise en évidence, et il est à noter que, dans l'enfance, l'organe a augmenté de taille, ce qui diminue progressivement avec l'âge. Parmi les fonctions de l'épiphyse figure également la prévention du développement de diverses tumeurs.
Un goitre toxique diffus peut entraîner une augmentation significative de la taille de la glande, ce qui nécessitera une intervention chirurgicale.

Maladies également administrées par un endocrinologue

Un médecin qualifié en endocrinologie examine non seulement les problèmes de la thyroïde, mais également traite et traite un certain nombre d'autres maladies, en particulier:

Médecin endocrinologue: qui est-ce et quel genre de maladie traite

Un endocrinologue est un médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement et la prévention de toutes les maladies associées au fonctionnement du système endocrinien et de ses organes. La tâche de l’endocrinologue est de trouver les solutions optimales pour le travail complet du système endocrinien et de déterminer les méthodes les plus efficaces pour éliminer les problèmes et les échecs pour chaque cas individuel.

Si vous analysez plus en détail les activités de ce spécialiste, le médecin endocrinologue effectue:

  • Recherche sur le système endocrinien;
  • Diagnostic des pathologies existantes;
  • Leur traitement;
  • Élimination des éventuels effets secondaires et des maladies.

Ainsi, un médecin endocrinologue traite non seulement les organes du système endocrinien, mais également les autres, si les violations de leurs fonctions sont en quelque sorte liées. Sa tâche est d’éliminer non seulement la maladie, mais aussi ses conséquences. Cela inclut la restauration du métabolisme et de l'équilibre hormonal, des fonctions sexuelles, etc.

Sections d'endocrinologie

L'endocrinologie, comme de nombreux domaines de la médecine, a ses sous-sections. Ceux-ci comprennent:

Endocrinologie pédiatrique. Cette section examine toutes les questions liées à la puberté, à la croissance des enfants, aux phénomènes et pathologies accompagnant ces processus. En outre, un endocrinologue pour enfants élabore des méthodes et des programmes de traitement spécifiquement pour ce groupe d’âge, en tenant compte de toutes les caractéristiques.

Diabétologie. Déjà au nom, il est clair que cette section examine tous les problèmes associés au diabète sucré et à la pathologie associée.

L'endocrinologue doit non seulement être capable de reconnaître les symptômes et de diagnostiquer les différentes formes de la maladie, mais également de choisir les mesures préventives optimales, d'arrêter le développement de la maladie et de prévenir la formation de comorbidités.

Actuellement, la diabétologie est une discipline distincte, compte tenu du nombre d'études et de découvertes réalisées dans cette section de l'endocrinologie.

Si nous prenons en compte les particularités de cette maladie, la nature chronique du cours et le traitement complexe qui nécessite toujours une approche individuelle, il s’agit d’un phénomène tout à fait naturel.

Par conséquent, le médecin endocrinologue, selon ce qu'il traite, est un pédiatre, un adulte ou un diabétologue.

Quels organes appartiennent à l'endocrinologie

Un endocrinologue étudie et traite de tels organes et glandes humains:

  • L'hypothalamus;
  • L'hypophyse;
  • Glande thyroïde;
  • Pancréas;
  • Les glandes surrénales;
  • Le corps pinéal.

Le médecin a pour tâche d’éliminer les dysfonctionnements dans leur fonctionnement.

Quelles sont les maladies traitées par l'endocrinologue?

La liste des maladies traitées par ce médecin est assez longue. Voici les principaux:

  1. Le diabète sucré est une maladie qui se développe sur fond de déficit en insuline dans le corps.
  2. Le diabète insipide est une pathologie causée par des dysfonctionnements de l'hypophyse et de l'hypothalamus, dans lequel le patient se plaint d'une sensation de soif constante, d'une envie fréquente d'uriner.
  3. La thyroïdite auto-immune est une maladie dans laquelle la glande thyroïde est agrandie en raison d'une carence en iode dans le corps.
  4. Acromégalie - production excessive d'hormone de croissance.
  5. La maladie d'Itsenko-Cushing est une maladie endocrinienne causée par un fonctionnement insuffisant des glandes surrénales.
  6. Troubles du métabolisme du calcium - dans le sérum, la concentration de cet oligo-élément est trop élevée ou trop faible.

Si nous parlons d'autres troubles qui surviennent dans le contexte des maladies susmentionnées, l'endocrinologue traite également l'obésité, l'ostéoporose, les troubles neuropsychiatriques, le dysfonctionnement sexuel, l'affaiblissement des muscles.

Que se passe-t-il lors de l'examen chez l'endocrinologue

Si le patient vient chez le médecin pour la première fois, celui-ci au début écoutera ses plaintes et dressera un historique de la maladie (anamnèse), dans lequel l'état actuel du patient et ses symptômes troublants seront clairement consignés.

Ensuite, le médecin examinera le patient, sentira ses ganglions lymphatiques, sa glande thyroïde, le cas échéant, les organes génitaux seront également examinés.

Le cœur sera surveillé et la pression artérielle mesurée. Après cela, selon ce que l'examen et les résultats de l'enquête montrent, il sera décidé si des tests et examens supplémentaires sont nécessaires - IRM, échographie, scanner, ponction.

Quand un endocrinologue doit-il apparaître?

Comment déterminer ce que vous devez consulter avec ce médecin? Certains signes indiquent l'absence de dysfonctionnements et de dysfonctionnements dans le système endocrinien. Ils sont assez spécifiques, mais nombreux et étendus. Parce que souvent le diagnostic de maladies du système endocrinien est difficile.

La détérioration du bien-être est attribuée à d'autres maladies ou à une fatigue banale. Les symptômes les plus courants et facilement reconnaissables sont les suivants:

  1. Tremblement incontrôlé des membres.
  2. Perturbation du cycle menstruel, absence de règles ou règles trop abondantes et prolongées.
  3. Fatigue chronique et léthargie sans raison apparente.
  4. Tachycardie
  5. Mauvaise tolérance aux changements de température, au froid ou à la chaleur.
  6. Transpiration accrue.
  7. Des changements brusques de poids dans n'importe quelle direction sans raison apparente.
  8. Manque d'appétit.
  9. Distraction, mauvaise mémoire.
  10. Somnolence ou vice versa, insomnie.
  11. Souvent déprimé, apathie, dépression.
  12. Constipation, nausée.
  13. Ongles fragiles, cheveux, mauvaise peau.
  14. Infertilité pour des raisons inconnues.

Tous les symptômes ci-dessus suggèrent que certains organes du système endocrinien ne fonctionnent pas correctement.

Le plus souvent, la raison réside dans le manque d'hormone ou une violation du processus métabolique.

Comment reconnaître le diabète

Cette maladie est la raison la plus courante de consulter un endocrinologue et la plus dangereuse. Les soupçons de diabète devraient être à l'origine des symptômes et des phénomènes suivants:

  • Peau sèche et soif constante;
  • Démangeaisons intolérables dans le diabète de la peau et des muqueuses;
  • Inflammation de la peau, cicatrisation insuffisante des plaies;
  • Mictions fréquentes;
  • Fatigue, faiblesse dans les muscles;
  • Maux de tête associés à des crises soudaines de faim;
  • Une forte augmentation de l'appétit, malgré la perte de poids;
  • Déficience visuelle.

Parfois, il y a une gêne au niveau des muscles du mollet - douleurs et crampes.

Quand vous devez montrer le médecin de l'enfant

Malheureusement, les troubles du système endocrinien chez les enfants sont aussi fréquents que les adultes. La bonne chose est que le médecin les traite tous avec succès. Il lui semble que:

L'enfant est visiblement en retard dans son développement physique et mental.

Il a un système immunitaire faible - il souffre souvent d'allergies.

La puberté se poursuit avec des pathologies - on remarque un gain de poids excessif ou une perte de poids spectaculaire, des signes sexuels secondaires faibles, etc. sont perceptibles.

Le plus souvent, le problème est traité avec succès par un spécialiste à un stade précoce, régulant ainsi le fond hormonal instable d'un adolescent.

Dans quels autres cas doivent consulter un endocrinologue

Même en l'absence de symptômes et de signes alarmants, vous devrez toujours consulter votre médecin à plusieurs reprises. Visiter l’endocrinologue vaut si:

  • Prévu pour concevoir et avoir un bébé;
  • Il est nécessaire de choisir des contraceptifs.
  • Il y avait un point culminant.

Après l’âge de 40 à 45 ans, les hommes et les femmes à des fins préventives devraient consulter l’endocrinologue une fois par an.

Thyroïde Docteur

Aller chez le médecin avec une pathologie suspectée de la glande, devrait immédiatement, dès que les premiers symptômes sont apparus. Et en aucun cas, ne peut être traité avec l'aide de la médecine traditionnelle.

Caractéristiques générales

La fonction principale de la glande thyroïde est la production de substances biologiquement actives qui affectent les processus métaboliques dans le corps. Un médecin traitant la glande thyroïde peut détecter de nombreuses pathologies associées à la production d'hormones. Un certain nombre de raisons entraînent une diminution ou une augmentation de leur production. Parfois, la fonction de la glande thyroïde n’est pas perturbée, mais sa taille augmente à tel point que des organes proches se compressent.

Vérifiez l'état du corps devrait être en train d'examiner en permanence son activité hormonale. Si une personne ne connaît pas le nom de l'analyse nécessaire, elle doit alors contacter le thérapeute et demander une référence.

Les maladies les plus courantes du corps

Les principales pathologies que le médecin traite de la glande thyroïde sont:

  • L'hyperthyroïdie. Une augmentation de la quantité d'hormones entraîne une accélération des processus métaboliques, une irritabilité excessive, une émaciation grave et une hyperactivité. L'exophtalmie est un signe de négligence de la maladie.
  • L'hypothyroïdie. Production hormonale insuffisante, caractérisée par une augmentation du poids corporel, une intolérance au froid, une apathie, une diminution du nombre d'émotions et un ralentissement de tous les processus métaboliques. Si cette affection est diagnostiquée chez l'enfant, le médecin, qui s'occupe de la thyroïde, commence le traitement immédiatement, sans attendre la confirmation du diagnostic.
  • Goitre endémique. Une augmentation dans le corps sans perturber la production d'hormones, ce qui se produit en raison d'une carence en iode dans le corps. C’est une conséquence de vivre dans une région où l’iode est rare.
  • Thyroïdite auto-immune. Le processus inflammatoire dans le tissu d'un organe qui survient à la suite d'une réaction auto-immune. Il existe plusieurs étapes: l'hyperthyroïdie, l'euthyroïdie et l'hypothyroïdie, qui se remplacent. Le médecin commence à traiter la glande thyroïde, en fonction du stade de la maladie.
  • Adénome et cancer. Tumeurs bénignes et malignes nécessitant un traitement chirurgical immédiat. Souvent caractérisé par des symptômes d'hyperthyroïdie. Le cancer se caractérise par une propagation rapide des métastases.

Qui traite la pathologie thyroïdienne?

Tout d'abord, la glande thyroïde doit être traitée avec un thérapeute. Un médecin traitant ne peut identifier qu'un problème dans un organe, mais il ne le traite pas.

La réponse à la question de savoir quel médecin traite la glande thyroïde est sans équivoque. Un endocrinologue est impliqué dans la conduite et l'évaluation d'analyses ainsi que dans le développement d'interventions thérapeutiques. Il révèle non seulement une augmentation de l'organe et une violation de la production hormonale, mais trouve également la cause de la pathologie.

Très souvent, l'endocrinologue a besoin de l'aide de médecins de famille. Si vous devez prescrire le retrait de la glande thyroïde, vous aurez besoin d'un chirurgien. Si la réincarnation du cancer est établie, la consultation d'un oncologue est nécessaire.

Un groupe distinct de patients comprend les femmes enceintes et les nouveau-nés. Un médecin spécialisé dans le traitement de la thyroïde s’appelle un spécialiste qualifié s’il est capable d’identifier et de prévenir rapidement le risque de développer une hypothyroïdie chez l’enfant à naître. Si cela ne se produit pas, le destin du bébé dépendra de la rapidité de réponse du pédiatre de district. L'hypothyroïdie chez les enfants entraîne des modifications irréversibles du système nerveux central, qui se terminent par un retard de développement profond.

Enregistrez le lien ou partagez des informations utiles dans le réseau social. les réseaux

Que fait un endocrinologue et quels organes traite-t-il?

Les hormones régulent le métabolisme, la respiration, la croissance et d'autres processus majeurs dans les organes du corps humain. Le déséquilibre hormonal est une cause majeure d’un large éventail de maladies.

Ce que fait l’endocrinologue est étroitement lié à l’étude de l’action des hormones et du travail des glandes et des tissus qui produisent ces hormones. Dans le corps humain produit plus de 50 hormones différentes. Ils peuvent exister en très petites quantités tout en ayant un impact significatif sur les fonctions et le développement du corps.

Fonctions principales

Si le thérapeute soupçonne que la cause principale de la maladie est liée à la production d'hormones, il peut adresser le patient à un spécialiste des endocrinologues, un médecin spécialisé dans les glandes endocrines.

Contrairement à un médecin généraliste, un endocrinologue étudie uniquement les hormones et les maladies hormonales. La plupart des omnipraticiens possèdent les compétences nécessaires pour diagnostiquer et traiter des affections hormonales fondamentales, mais il est parfois nécessaire de faire appel à un spécialiste.

Cependant, parmi les endocrinologues ont leurs propres spécialisations. Par exemple, un médecin spécialisé dans les maladies de la thyroïde est un thyroïdologue. Et il y a les endocrinologues-gynécologues, les endocrinologues-génétiques, les endocrinologues pour enfants et adolescents et d'autres branches de l'endocrinologie.

La question de ce que fait l'endocrinologue, les médecins entendent très souvent. L'endocrinologue aide à choisir un traitement visant à rétablir l'équilibre hormonal dans les systèmes du corps. Ce médecin examine également les troubles physiologiques, tels que le métabolisme médiocre, la digestion ou la circulation sanguine, car des déséquilibres hormonaux peuvent survenir du fait du fonctionnement d'organes situés en dehors du système endocrinien (tels que le cerveau, le cœur et les reins). Il suggérera également les meilleurs moyens de prévenir les maladies endocriniennes.

Les endocrinologues traitent généralement les maladies suivantes:

  • le diabète;
  • l'ostéoporose;
  • troubles de la ménopause;
  • syndrome prémenstruel;
  • cancer des glandes endocrines;
  • ménopause masculine (andropause);
  • troubles métaboliques;
  • maladie de la thyroïde;
  • des troubles surrénaliens tels que la maladie de Cushing ou la maladie d’Addison;
  • les troubles hypophysaires tels que le déficit en hormone de croissance;
  • infertilité

La plupart des maladies endocriniennes sont chroniques et nécessitent un traitement à vie.

Le traitement de quels organes est engagé

Voici ce que fait l'endocrinologue, si nous parlons du diagnostic et du traitement d'organes spécifiques du corps humain:

  • Les glandes surrénales, situées sur la partie supérieure des reins, aident à contrôler des facteurs comme la pression artérielle, le métabolisme, le stress et les hormones sexuelles.
  • L'hypothalamus est la partie du cerveau qui contrôle la température corporelle, la faim et la soif.
  • Le pancréas, qui produit de l'insuline et d'autres substances pour la digestion.
  • Les glandes parathyroïdes sont de petites glandes cervicales qui contrôlent la quantité de calcium dans le sang.
  • L'hypophyse est une glande de la taille d'un pois, située à la base du cerveau et qui contrôle l'équilibre des hormones.
  • Les gonades (gonades) sont les ovaires chez les femmes et les testicules chez les hommes.
  • La glande thyroïde est une glande papillon dans le cou qui contrôle le métabolisme, l’énergie et la croissance ainsi que le développement du cerveau.

Quels symptômes mènent au bureau de l'endocrinologue

Les endocrinologues s'adressent généralement à des personnes souffrant: d'irritabilité irrationnelle, de transpiration excessive, de troubles menstruels, de fluctuations pondérales inexpliquées, de battements de coeur fréquents, de fatigue chronique, de problèmes d'infertilité et de concentration.

Symptômes du diabète

Le diabète est souvent appelé le tueur silencieux en raison de ses symptômes, facilement attribuables à de nombreuses autres maladies, et souvent négligés. Le diabète est ce que l’endocrinologue fait dans la plupart des cas, car la prévalence de cette maladie est très élevée dans différents pays du monde.

Le meilleur moyen de savoir s’il ya diabète ou non est de mesurer la glycémie.

Mais si vous avez ces symptômes, inscrivez-vous pour une consultation endocrinologue:

  • Mictions fréquentes, soif excessive.
  • Perte de poids
  • Sentiment constant de la faim.
  • Démangeaisons de la peau.
  • Cicatrisation lente de la plaie.
  • Infections à levures. Le diabète entraîne une susceptibilité accrue à diverses infections, bien que les plus courantes soient les infections à levures (candida) et autres infections fongiques. Les champignons et les bactéries se développent dans un environnement riche en sucre. Très souvent, infections vaginales à Candal chez les femmes atteintes de diabète.
  • Fatigue chronique et irritabilité.
  • Vision floue. Une vision déformée ou des éclairs de lumière occasionnels sont le résultat direct d'une glycémie élevée. La bonne nouvelle est que ce symptôme est réversible lorsque la glycémie revient à la normale.
  • Fourmillements ou engourdissements dans les bras et les jambes, ainsi que douleurs brûlantes ou enflure. Ce sont des signes que les nerfs ont été endommagés en raison du diabète.

Que peut-on voir dans le bureau de l'endocrinologue

Pratiquement dans chaque bureau de l'endocrinologue, à la fois dans la clinique et dans le centre médical rémunéré, il existe un ensemble de dispositifs médicaux nécessaires au diagnostic physique.

Ces dispositifs incluent:

  • écailles;
  • appareil de mesure de pression;
  • lecteur de glycémie;
  • marteau neurologique;
  • ruban à mesurer;
  • mètre de hauteur;
  • monofilament pour déterminer les violations de la sensibilité tactile;
  • diapason médical de Rüdel-Seyffer pour identifier la neuropathie diabétique.

Accueil de l'endocrinologue: quels sont les symptômes pour traiter adultes et enfants

Les enfants sont moins susceptibles que les adultes de se retrouver dans le bureau d'un endocrinologue. Ceci est en partie dû au fait que les parents ne prêtent pas attention aux problèmes de santé de l'enfant au mauvais moment, pensant que les changements hormonaux pendant la puberté sont à blâmer pour tout et que «cela va bientôt disparaître». De plus, les enfants n'informent pas toujours leurs parents de leur mauvais état de santé.

Cependant, les parents attentifs peuvent remarquer des signes indiquant la nécessité d’un rendez-vous avec un endocrinologue. Ceux-ci incluent: une croissance et un développement physique et émotionnel altérés, une augmentation ou une diminution rapide du poids, des maladies infectieuses persistantes, ce qui est un signal pour réduire les fonctions protectrices du corps, une puberté lente ou accélérée, un développement mental altéré.

Quels problèmes sont adressés au bureau de l'endocrinologue

Si une personne de moins de 45 ans ne présente aucun symptôme dérangeant, il n’est pas nécessaire de consulter un endocrinologue. Cependant, les couples qui envisagent de concevoir un enfant, les femmes se plaignant d'insomnie, d'irritabilité et d'autres problèmes liés à la ménopause, ainsi que les personnes de plus de 45 ans, doivent consulter un endocrinologue au moins une fois par an.

Comment se passe l'inspection prévue

Lors de la première visite, l’endocrinologue posera au patient une série de questions afin de clarifier le diagnostic. Ces questions aident le médecin à recueillir des informations sur les médicaments, les vitamines et les suppléments diététiques actuels pris par le patient. antécédents familiaux de maladies et autres conditions médicales, y compris les allergies alimentaires.

Un endocrinologue peut poser des questions sur des symptômes qui ne semblent pas être liés à la maladie sous-jacente et qui peuvent paraître insignifiants pour le patient. Cependant, cette information est également importante car les niveaux d'hormones affectent de nombreux systèmes différents dans le corps. Par conséquent, de petits changements dans une glande peuvent affecter une partie du corps éloignée de la glande malade.

Le médecin vérifiera également la pression et la fréquence cardiaque du patient, examinera l'état de sa peau, de ses cheveux, de ses dents et de sa cavité buccale, et touchera la glande thyroïde pour vérifier si elle n'est pas agrandie.

Après le diagnostic visuel, le spécialiste référera le patient pour des tests supplémentaires. Un plan de traitement, en tenant déjà compte de ces derniers, sera alors élaboré.

Quels tests et tests peuvent assigner

Un endocrinologue utilise des tests de diagnostic pour plusieurs raisons, notamment:

  • Mesurer le niveau de différentes hormones dans le corps du patient.
  • Pour savoir si les glandes endocrines fonctionnent correctement.
  • Afin de déterminer la cause du problème endocrinologique.
  • Afin de confirmer le diagnostic posé plus tôt.

Très probablement, après la première dose, l'endocrinologue dirigera le patient vers l'analyse du glucose dans le sang, l'urine et le cholestérol.

En cas de traitement de l'infertilité, l'endocrinologue peut prescrire une analyse du sperme au patient masculin. Il s'agit d'un test qui vérifie le nombre de spermatozoïdes, la motilité et le nombre de globules blancs dans le sperme, ce qui peut indiquer une infection.

Pour le diagnostic de l'hyperthyroïdie et l'examen des nodules dans la thyroïde, un examen de la glande thyroïde est prescrit. Il s'agit d'une image de la glande thyroïde après qu'un patient ait avalé une pilule (ou une injection) avec une petite quantité d'iode radioactif.

Puisque la glande thyroïde utilise de l'iode pour produire certaines de ses hormones, elle absorbera la substance radioactive. Cette substance dégage de l'énergie et vous permet d'obtenir une image de la glande. Tous les examens sont indolores et prennent environ une demi-heure.

Une procédure plus rapide, bien que moins informative, consiste en une échographie de la glande thyroïde.

D'Autres Articles Sur La Thyroïde

Chaque produit contient une valeur nutritionnelle différente. Il serait insensé de croire que l'apport alimentaire est toujours le même contenu de protéines, de glucides et de graisses, qui constitue le tableau général de la valeur énergétique de la nourriture.

Tout le monde connaît des périodes où l’intérêt pour le monde environnant est perdu, il n’ya pas de désir de communication, il y a des pensées pessimistes.

L'hormone testostérone est présente dans le corps des hommes et des femmes. C’est lui qui est responsable des différences entre les sexes, contribue à abaisser le timbre de la voix, stimule la croissance des poils sur le visage et le corps, est responsable de l’activité sexuelle.