Principal / Des tests

Quelle est la laryngite dangereuse

La laryngite est une maladie accompagnée d'une toux sèche et sévère, au cours de laquelle l'infection se propage en raison de microfissures dans la membrane muqueuse, provoquant ainsi une inflammation.

Une forme aiguë de la maladie chez l'adulte est provoquée par des maladies respiratoires chroniques telles que la coqueluche, la scarlatine et la grippe.

L'évolution chronique de la maladie est souvent observée chez les fumeurs, les amateurs d'alcool et les patients allergiques. Dans le cas où l'inflammation dans le larynx devient le résultat d'une infection résultant de la maladie - grippe, ARVI, coqueluche et autres, les virus sont transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air.

D'autres facteurs, notamment le cancer du larynx, ne deviennent pas une source d'inquiétude parmi d'autres en termes d'infection. La laryngite chez l'adulte n'est pas considérée comme dangereuse ou grave. Avec un traitement approprié, le traitement passe en une semaine, mais le processus lui-même est dangereux dans la mesure où il peut avoir des conséquences graves.

Laryngite et ses formes

Pour la laryngite aiguë est caractérisée par une lésion infectieuse, et une maladie chronique survient à la suite d'une infection répétée ou répétée.

Les médecins distinguent les formes de laryngite suivantes:

  • catarrhal aigu - dans ce cas, le foyer de l'inflammation s'étend à la sous-muqueuse, à la membrane muqueuse et aux muscles du larynx;
  • La maladie phlegmoneuse aiguë est une maladie purulente qui pénètre dans les structures musculaires, les ligaments et parfois dans la zone perchondrale et le cartilage.
  • chronique - le processus englobe la membrane muqueuse, ses couches sous-muqueuses et intramusculaires. Le type de maladie est catarrhale, atrophique et hypertrophique.

La laryngite chronique de type catarrhale chez l'adulte se caractérise par un enrouement, des maux de gorge et une toux périodique. Cette forme de maladie est considérée comme bénigne.

La laryngite hypertrophique chronique se caractérise par le fait que le patient a un fort enrouement, une toux et un inconfort dans la gorge.

Il existe de petits néoplasmes sous forme de nodules qui apparaissent sur les ligaments.

La laryngite de type atrophique est associée à un amincissement des membranes muqueuses entraînant une sécheresse de la bouche, une toux insupportable et une voix enrouée.

Il y a souvent un détachement des croûtes avec des veines de sang.

Les médecins constatent le lien entre cette forme de maladie et la consommation d'aliments épicés ou épicés qui endommagent le larynx et l'arrière de la gorge.

La laryngite chez l'adulte causée par une affiliation professionnelle est distinguée dans un groupe séparé La tension excessive des ligaments des professeurs et des présentateurs souffre souvent d'une charge excessive.

Laryngite aiguë et ses conséquences

La laryngite aiguë accompagne une infection virale, mais peut également exister en tant que maladie indépendante. Cela se produit souvent lorsque la tension des cordes vocales, l’exposition à des substances nocives, l’inhalation de poussière, le tabagisme et l’usage fréquent de boissons alcoolisées.

L'agent causal du processus pathogène devient dans la plupart des cas les streptocoques, les staphylocoques, etc.

La laryngite aiguë survient soudainement avec l'hypothermie, le corps, des ulcères des cordes vocales, ainsi que l'apparition de polypes.

La laryngite aiguë peut commencer par une toux sèche, une éraflure du larynx et une douleur lors de la déglutition. Un peu plus tard, la production d'expectorations se produit, après quoi la voix devient plus rugueuse, enrouée ou disparaît complètement. La laryngite est souvent accompagnée de fièvre et de maux de tête.

Le plus dangereux est la laryngite chez l'adulte, résultant d'une inflammation aiguë de l'espace sous-glottique avec une sténose sévère.

Dans le même temps, le larynx se gonfle, ce qui engendre une asphyxie. Cette condition s'appelle faux croup. Le trait distinctif du faux croup se manifeste dans la formation du film sur les cordes vocales. Il est important de savoir que le vrai croup est le plus souvent une conséquence de la diphtérie.

Quel est le risque de laryngite aiguë?

  • Tout d’abord, c’est le passage de la laryngite aiguë à la forme chronique de la maladie;
  • Une laryngite grave ou un œdème allergique du larynx peuvent provoquer le développement d'une asphyxie;
  • La laryngite et ses formes purulentes peuvent causer des complications telles que la médiastinite (inflammation de l’espace au milieu de la cavité thoracique), le phlegmon du cou (inflammation purulente diffuse des tissus du cou), les abcès du poumon (formation d’une cavité avec du pus dans les poumons), le sepsis (infection par le sang) dans tout le corps).

C'est intéressant! Comment faire face à la laryngite aiguë pendant la grossesse.

Conséquences de la laryngite chronique

La laryngite chronique est souvent causée par une toux provoquée par un rhume, des problèmes d'estomac et d'œsophage, une surcharge des cordes vocales, l'exposition au larynx de facteurs environnementaux défavorables.

Cela se produit également lors d'une exposition régulière à la fumée de cigarette, qui contient une quantité énorme de substances nocives, et à l'abus d'alcool.

Ils provoquent l'apparition d'une laryngite chronique chez les adultes qui boivent trop ou très très froid, irritant la gorge muqueuse, rhumes fréquents ou non traités, foyers chroniques des voies respiratoires supérieures.

Les formes chroniques de laryngite sont divisées en:

  • catarral - dont le principal facteur est une violation de la circulation sanguine locale;
  • hypertrophique - dans lequel il y a des nodules et des modifications muqueuses. En cas de violation de la fonction glandulaire, du mucus visqueux apparaît toujours dans la région du larynx;
  • atrophique - caractérisé par une sensation dans la gorge d'un objet étranger. La muqueuse devient rugueuse, recouverte d'une substance visqueuse, formant des croûtes sèches, pratiquement inséparables pour tousser. Il y a un amincissement du mucus.

Complications de la laryngite chronique

La forme chronique de la laryngite n'est pas moins dangereuse que aiguë. Sur son fond se développent le plus souvent:

  • les tumeurs bénignes du larynx, par exemple les fibromes, les angiomes, les angiofibromes, les papillomes;
  • formations ressemblant à des tumeurs, par exemple polypes, kystes, granulomes de cordes vocales;
  • tumeurs malignes du larynx (cancer);
  • la sténose du larynx, c'est-à-dire le rétrécissement de sa lumière et la violation du mouvement de l'air par les voies respiratoires, aboutit souvent au développement de la suffocation;
  • invalidité persistante chez les personnes exerçant des professions de chant et de parole, par exemple les chanteurs, les radiodiffuseurs, les conférenciers, les enseignants;
  • violations de la mobilité du larynx, à savoir: parésie des cordes vocales, conduisant à un enrouement persistant et à un essoufflement.

Les méthodes de durcissement progressif constituent la meilleure prévention de la laryngite chez l’adulte. Cependant, la préservation des propriétés protectrices du corps contribuera au rejet de l’usage d’alcool et du tabagisme.

Pour prévenir la laryngite, il est utile de nettoyer systématiquement la membrane muqueuse du nasopharynx de la saleté accumulée, de la poussière et des particules chimiques à l'aide d'un inhalateur.

Dans les cas où la laryngite ne pourrait pas être empêchée, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin afin d'éviter des complications et des conséquences désagréables.

Comment la laryngite survient-elle, comment la traiter et quoi faire pour la prévenir dans la vidéo suivante:

Nous vous recommandons également de lire: La laryngite est-elle contagieuse?

Conséquences après une laryngite

La laryngite est une maladie dangereuse pouvant avoir des conséquences désastreuses. L'élimination tardive de l'inflammation dans le larynx entraîne la propagation du processus infectieux vers les voies respiratoires supérieures et inférieures. Les conséquences les plus graves de la laryngite sont observées chez les enfants, dont le système immunitaire ne peut pas résister aux assauts de la flore pathogène. Un traitement inadéquat de la maladie entraîne une toux suffocante, une inflammation purulente de la gorge et un arrêt respiratoire.

Contenu de l'article

Selon les observations pratiques, la laryngite aiguë est la plus grave chez les enfants de moins de 5 ans et les adultes sujets aux réactions allergiques. L'enflure et l'inflammation du larynx entraînent un rétrécissement de la lumière dans les voies respiratoires. Les patients présentent donc des symptômes d'insuffisance respiratoire - respiration superficielle, lèvres et peau bleues, vertiges, nausées et crises d'asthme. En outre, la laryngite entraîne le développement d'une aphonie, dans laquelle la voix sonore est perdue.

Conséquences de la laryngite

La laryngite est appelée inflammation aiguë ou lente de la membrane muqueuse du larynx. Les infections respiratoires, l'hypothermie, des lésions mécaniques des muqueuses, une surcharge des cordes vocales, un affaiblissement des défenses immunitaires et un manque de vitamines peuvent provoquer la maladie. Avec un traitement opportun chez un spécialiste, les symptômes de la maladie disparaissent en une semaine.

Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse? La forme en cours est chargée de la propagation de l'infection et des dommages aux voies respiratoires supérieures et inférieures. Les modifications pathologiques dans les tissus causées par une inflammation purulente et un œdème entraînent des complications assez graves. Le plus souvent sur le fond de la laryngite diagnostiquée:

  • une bronchite;
  • les laryngospasmes;
  • faux croup;
  • aphonie;
  • obstruction des voies respiratoires;
  • la médiastinite;
  • paralysie des cordes vocales;
  • inflammation purulente du larynx;
  • cou de phlegmon.

Il convient de noter qu’en cas d’inflammation lente des voies respiratoires supérieures, les symptômes sont plutôt faibles, mais des changements pathologiques continuent de se produire dans les tissus. Très souvent, des petits nodules et des tumeurs se forment sur les parois du larynx et des cordes vocales, ce qui peut se transformer en néoplasmes malins et provoquer le cancer. Ci-dessous seront considérées les complications les plus courantes d'inflammation aiguë et lente du larynx.

Bronchite

La bronchite est la complication la plus courante de la laryngite, dans laquelle non seulement le larynx, mais aussi les bronches sont impliqués dans les réactions inflammatoires. Avec le développement de l'infection à la baisse, les agents pathogènes pénètrent dans la muqueuse bronchique, provoquant une inflammation aiguë. Avec un traitement adéquat, la maladie respiratoire ne dure pas plus de 10 à 12 jours, mais si elle n'est pas traitée, elle peut devenir chronique.

Vous devez comprendre que la bronchite tardive peut entraîner une pneumonie ou une obstruction des voies respiratoires. Avec des lésions obstructives des voies respiratoires supérieures en raison d'un gonflement grave des membranes muqueuses, la perméabilité des voies respiratoires diminue. Cela peut provoquer des crises d'hypoxie et d'asthme. Comment se manifeste la bronchite?

Les manifestations classiques de la maladie comprennent:

  • toux sèche;
  • augmentation de la température;
  • essoufflement;
  • maux de tête;
  • faiblesse dans le corps;
  • transpiration accrue.

C'est important! Les manifestations cliniques de bronchite et de rhume banal dans les premiers stades de développement n'ont pratiquement pas de différences.

Pendant environ 2-3 jours, la viscosité des expectorations diminue et la toux devient productive. Si les microbes sont devenus la cause de l'inflammation bronchique, des caillots jaunes ou verts peuvent se retrouver dans les expectorations, indiquant la présence de pus dans les organes de l'ENT.

La bronchite est une maladie grave qui nécessite un traitement médical. En soi, l'inflammation dans l'arbre trachéobronchique ne peut pas "se dissoudre". Si elle n’est pas traitée, elle entraînera par la suite une pneumonie, une insuffisance cardiopulmonaire et une sténose (rétrécissement) des bronches.

Faux croup

Le faux croup est appelé inflammation aiguë de la membrane muqueuse du larynx, gonflement de la glotte et espace de sous-stockage. Les vertiges, les difficultés respiratoires, la toux spasmodique et la respiration bruyante (stridor) sont des manifestations caractéristiques de la maladie. Le plus grand danger de faux croup est pour les jeunes enfants. Les processus sténosants dans les organes respiratoires entraînent des attaques de suffocation. S'il n'est pas opportun d'aider l'enfant, cela peut être fatal.

La sévérité des symptômes du faux croup dépend du degré de rétrécissement des voies respiratoires. Les sténoses des 3ème et 4ème degrés sont potentiellement les plus dangereuses pour une personne, 80% des voies respiratoires conduisant à un blocage. En d'autres termes, avec une forte constriction du larynx, les patients souffrent d'insuffisance d'oxygène et, s'ils ne fournissent pas une aide d'urgence, des processus irréversibles commenceront dans le cerveau, entraînant la mort.

Aphonie de la gorge

L'enrouement et l'aphonie sont les complications les plus courantes après la laryngite chez l'adulte. Pendant le traitement de la maladie, les médecins ORL conseillent aux patients de respecter strictement le repos vocal. La tension des cordes vocales enflammées peut entraîner une diminution de leur élasticité, une diminution du timbre de la voix et une perte totale de sonorité. Cette condition s'appelle afonia.

Les manifestations cliniques de l'aphonie vraie ou gutturale sont:

  • fatigue vocale rapide;
  • spasmes des cordes vocales;
  • enrouement;
  • difficulté à avaler;
  • sensation de coma dans la gorge.

La perte de la voix sonore peut être associée à l'inhalation de substances toxiques, à l'hypothermie, à des traumatismes, à des troubles neurologiques et à des tumeurs dans le larynx.

La perte de voix peut être associée non seulement à l'inflammation des cordes vocales, mais également à la formation de «noeuds chantants» à leur surface. Les gros joints sphériques sont retirés chirurgicalement, mais lors de la chirurgie, les ligaments risquent d'être endommagés, ce qui entraîne des troubles persistants de la voix.

Obstruction des voies respiratoires

L'obstruction des voies respiratoires au niveau du larynx est appelée obstruction des voies respiratoires. Lorsque la laryngite dans le pharynx s'accumule, une quantité excessive de mucus obstrue les voies respiratoires. En outre, l'obstruction peut être associée à un gonflement de l'espace sous-glottique dans la trachée ou de la membrane laryngée dans le larynx.

Les processus inflammatoires infectieux dans les muqueuses entraînent la stagnation du liquide intercellulaire dans les tissus mous. Pour cette raison, le diamètre interne du larynx et d'autres parties des voies respiratoires est réduit. Une obstruction aiguë des voies respiratoires supérieures chez l'adulte peut se développer à la suite de blessures, de brûlures thermiques et chimiques. L'apparition du syndrome pathologique comprend:

  • respiration bruyante avec respiration sifflante;
  • voix enrouée;
  • rétraction (réduction de volume) de la poitrine;
  • respiration rapide et superficielle;
  • fièvre du croup;
  • lèvres et membres bleus.

Avec l'apparition d'une insuffisance respiratoire, vous devez prendre des médicaments antiallergiques qui peuvent réduire l'enflure et faciliter la respiration.

Médiastinite

La médiastinite est une maladie dangereuse caractérisée par une inflammation des structures anatomiques dans la partie médiane de la cavité thoracique, c'est-à-dire le médiastin. Une pathologie menaçant le pronostic vital conduit à la cicatrisation autour des vaisseaux et à la perforation de l'œsophage. Les microbes pyogènes et les infections fongiques peuvent provoquer la maladie.

Passant à la forme chronique, la laryngite continue à se développer progressivement et affecte les organes et systèmes adjacents. Une médiastinite diagnostiquée inopportunément conduit souvent à une invalidité et même à la mort. Les symptômes de la maladie sont:

  • des nausées;
  • douleur à la poitrine;
  • état fébrile;
  • forte fièvre;
  • la tachycardie;
  • toux persistante;
  • essoufflement;
  • vomissements;
  • manque d'appétit.

Selon les statistiques, la médiastinite est diagnostiquée in vivo dans 20% des cas seulement. Une maladie grave survient à la suite d'infections respiratoires, de sorte que les patients ne se précipitent pas pour consulter un médecin généraliste ou un ORL. La médiastinite secondaire résulte d’une inflammation purulente de la plèvre, des poumons, du larynx, des bronches, etc. La maladie évolue très rapidement et, pour son traitement, elle utilise des antibiotiques puissants et des corticostéroïdes, qui réduisent la gravité des réactions inflammatoires.

Parésie du larynx

L'inflammation dans les voies respiratoires peut entraîner le développement de maladies telles que la parésie laryngée. Une diminution significative de l'activité motrice des muscles du larynx entraîne le développement d'un dysfonctionnement respiratoire et d'un dysfonctionnement de l'appareil de formation de la voix. Les patients se plaignent de difficultés à avaler, de haut-le-cœur, d'enrouement et d'aphonie. Pourquoi est-ce que cela se passe?

La parésie (paralysie) du larynx se caractérise par une violation de l'innervation des muscles laryngés, responsables de l'acte de déglutition et de la formation de sons. Comme vous le savez, la vocalisation est effectuée en raison des oscillations des cordes vocales. La force de leur tension est contrôlée par les muscles du larynx et si, pour une raison quelconque, ils cessent de se contracter, il se produit une déconnexion des cordes vocales et, partant, des troubles de la parole.

Les formes lancées de laryngite entraînent la destruction non seulement des tissus mous, mais également des nerfs, ce qui perturbe l'innervation du système musculaire du larynx.

Dans ce contexte, une paralysie du larynx ou des cordes vocales se développe. Le traitement de la maladie consiste à prendre des médicaments antiviraux et antimicrobiens qui éliminent les foyers d’inflammation dans les organes ORL. Lorsque la parésie du larynx est souvent observée, la fermeture persistante des ligaments, dans laquelle il existe une insuffisance respiratoire.

Laryngite phlegmoneuse (purulente)

Laryngite phlegmoneuse - inflammation purulente, caractérisée par une inflammation diffuse (diffuse) ou limitée (locale) du larynx et des tissus environnants. En fonction du site de localisation des lésions, l’inflammation purulente est divisée en:

  1. intragastrique - seule la surface interne du larynx est touchée;
  2. des foyers extrahépatiques - purulents se forment dans le larynx et dans les zones environnantes.

En règle générale, le pus s'accumule dans les muqueuses, provoquant la fonte des tissus. Si l'infection n'est pas supprimée à temps, les agents pathogènes finiront par pénétrer dans le sang. Par la suite, cela entraînera une augmentation de la zone d'inflammation purulente, des dommages aux ganglions lymphatiques et même une septicémie.

La laryngite phlegmoneuse est caractérisée par une manifestation nette de symptômes, notamment:

  • température élevée (jusqu'à 40 ° C);
  • fièvre
  • douleur en avalant et en parlant;
  • essoufflement;
  • malaise général;
  • maux de tête;
  • enrouement;
  • accès de toux.

Au fil du temps, le cartilage épiglottique et l’espace de sous-stockage dans le larynx deviennent impliqués dans une inflammation purulente. Ceci est démontré par un bruit extérieur pendant la respiration et un mal de gorge à la palpation.

La laryngite phlegmoneuse en cas de passage intempestif du traitement antimicrobien conduit au développement d'une épiglottite aiguë, entraînant un étouffement.

Phlegmon du cou

Cellulite du cou - inflammation purulente diffuse qui affecte l’espace cellulaire du cou. Contrairement aux abcès, les lésions ne sont pas clairement délimitées. L'infection se propage rapidement et affecte de plus en plus de nouvelles zones du cou. Le plus souvent, une complication survient dans le contexte de la laryngite à staphylocoques. Les manifestations caractéristiques de la maladie comprennent:

  • rougeur de la peau dans le cou;
  • augmentation du volume du cou;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques;
  • augmentation de la température;
  • état fébrile;
  • douleur à la palpation du cou.

Avec des lésions tissulaires profondes, apparaissent des signes d'intoxication grave - nausées, maux de tête, frissons, manque d'appétit, indisposition. Le phlegmon présente le danger de provoquer la propagation de l'infection dans tout le corps. Avant d’utiliser des médicaments, le pus est pompé hors de la région enflée, puis des antibiotiques, des antiseptiques locaux et d’autres moyens sont utilisés pour stopper l’inflammation du cou.

Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse et comment la traiter?

La laryngite est une inflammation de la membrane muqueuse du larynx, qui peut être chronique et aiguë. On remarque que la laryngite est en train de devenir une maladie particulièrement courante à la fin de l’automne, en hiver et au début du printemps. Quels sont les symptômes de la laryngite chronique et aiguë et comment traiter cette maladie? Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse et quelles pourraient en être les conséquences?

Qu'est-ce qu'une laryngite dangereuse?

La laryngite est une maladie très dangereuse pouvant avoir des conséquences graves. L'évolution de la maladie n'est peut-être pas trop prononcée, mais il s'agit d'une maladie grave et dangereuse. La laryngite peut provoquer une suffocation, pouvant même entraîner la mort d'une personne.

La laryngite est plus difficile chez les jeunes enfants car ils ont une lumière plus petite des voies respiratoires. Avec la laryngite, une constriction laryngée peut survenir chez l'enfant, entraînant une détresse respiratoire, et l'enfant commence à s'étouffer. Les parents doivent surveiller l'état de l'enfant et pouvoir fournir les premiers soins si l'enfant commence à s'étouffer.

La laryngite peut avoir des conséquences graves: complications telles que sténose du larynx, perte de la voix et autres complications graves.

Toutes les conséquences indésirables que peut provoquer la laryngite sont forcées par le personnel soignant, les patients et les proches du patient à traiter la maladie plus sérieusement.

S'inscrire à l'ENT

Fuki Yevgeny Mikhailovich

ENT
12 ans d'expérience

Lagutin Valentin Vladimirovich

ENT
17 ans d'expérience

Magomedov Magomed Kamalovich

ENT
4 ans d'expérience

Timoshenko Tatyana Mikhailovna

ENT
35 ans d'expérience

Pokrovskaya Irina Yuryevna

ENT
19 ans d'expérience

Marshenkulova Laura Aslanovna

ENT
4 ans d'expérience

Eremeeva Natalya Vladimirovna

ENT
14 ans d'expérience

Priwiventseva Olga Nikolaevna

ENT
32 ans d'expérience

Afanasyev Nikita Aleksandrovich

ENT
4 ans d'expérience

Komarova Svetlana Valeryevna

ENT
7 ans d'expérience

Causes de la laryngite

Comme mentionné ci-dessus, la laryngite est aiguë et chronique. Une laryngite aiguë peut survenir dans un contexte d'hypothermie, lorsque le corps faiblit et que l'infection se développe. La laryngite aiguë peut se produire sur le fond des blessures et des brûlures.

Les experts identifient les facteurs prédisposants au développement de la laryngite: forte poussière dans la pièce, air chaud et sec, surmenage régulier de la gorge, inflammation nidopharyngée, etc.

La laryngite chronique se produit lorsque le patient n'a pas guéri ses maladies respiratoires aiguës, en présence de réactions allergiques, ainsi que lorsque sa profession est associée à l'inhalation d'irritants chimiques, de poussières.

Symptômes de la laryngite

En règle générale, la laryngite apparaît sur le fond d'une infection virale. La laryngite présente les symptômes suivants: gorge sèche, chatouillement, toux sèche, voix rauque et rugueuse, ou pas de voix du tout.

La laryngite dure en moyenne une semaine environ, mais si vous ne traitez pas correctement et en temps voulu la laryngite, elle peut se transformer en une forme chronique.

La laryngite chronique a 3 formes, chacune ayant ses propres symptômes:

Laryngite chronique de forme catarrhale - rougeur de la membrane muqueuse du larynx, épaississement du larynx muqueux, sécheresse, démangeaisons, toux, enrouement, sensation de corps étranger dans le larynx.

La forme hypertrophique de la laryngite chronique peut survenir à la fois après la forme catarrhale de la laryngite chronique et indépendamment. Dans la forme hypertrophique de la laryngite chronique, la membrane muqueuse du larynx se développe, le larynx est recouvert de mucus visqueux en raison d'un dysfonctionnement des glandes de la membrane muqueuse du larynx.

La forme atrophique de la laryngite chronique présente les symptômes suivants: sécheresse, chatouillement, toux avec expectorations, sensation de corps étranger dans le larynx. Dans la forme atrophique de la laryngite chronique, la membrane muqueuse du larynx s'amincit.

Traitement de la laryngite

Le traitement de la laryngite aiguë comprend l'utilisation de bains de pieds chauds, l'utilisation d'une consommation alcaline abondante. En outre, dans le traitement de la laryngite, le médecin peut prescrire au patient des médicaments anti-inflammatoires, médicaments qui réduisent le gonflement des tissus.

Pendant le traitement de la laryngite, des procédures de physiothérapie peuvent être prescrites. Lors du traitement de la laryngite, vous devriez essayer de ne pas vous fatiguer la voix, d’éviter de manger des aliments épicés et de vous reposer au lit.

Dans le traitement de la laryngite chronique prescrit des médicaments fortifiants, physiothérapie. Le traitement de la laryngite chronique peut également inclure la perfusion de médicaments dans le larynx, la lubrification.

Comment guérir rapidement la laryngite?

Laryngite - bien que ce ne soit pas une maladie particulièrement dangereuse, mais très inconfortable pour les adultes et les enfants. La voix perdue et la toux ne permettront pas de travailler et de communiquer normalement. Par conséquent, le premier à visiter est l'idée de comment guérir rapidement la laryngite.

Le traitement efficace de la laryngite dépend de la correction de la maladie provocateur. Il y a les types suivants:

  1. bactérienne (streptocoques, staphylocoques, champignons, coqueluche, scarlatine, diphtérie);
  2. allergique (allergènes alimentaires, végétaux, chimiques, ainsi que d'origine animale);
  3. traumatique (surtension des cordes vocales);
  4. viral (pathogènes fréquents: virus de la grippe, rougeole, parainfluenza).

Chez les enfants, la maladie survient souvent après une longue respiration par la bouche dans l'air froid, ainsi que par une infection dans les jardins d'enfants et les écoles. La laryngite survient souvent à la suite de l'hypothermie générale de l'enfant.

La maladie acquiert une forme chronique lorsqu'une source d'infection sous-traitée s'installe longtemps dans le pharynx, le nez ou les sinus et que des complications apparaissent à la moindre provocation. Cette laryngite peut survenir chez l’adulte en raison de l’abus d’alcool et du tabagisme, ainsi que chez les chanteurs professionnels, les enseignants et les conférenciers.

Il est important de commencer le traitement complexe à temps, sinon la transition vers la forme chronique est loin de tout ce que la laryngite est dangereux. Des complications suffisamment terribles peuvent survenir chez les enfants dans le contexte d'une laryngite infectieuse - faux ou vrai croup (sténose du larynx). Lorsque cela se produit, le rétrécissement de la lumière est souvent dangereux pour la vie de l'enfant. Les conséquences peuvent être terribles, ainsi l'aide d'urgence nécessaire de professionnels.


Recommandations générales pour toutes les formes de laryngite:

  • donner la paix aux paquets;
  • boisson chaude abondante (ni froid ni chaud);
  • éviter l'alcool, le tabagisme et ne pas manger des aliments acides, salés, épicés et solides.

Allergique

La laryngite allergique est plus fréquente chez les enfants de moins de 3 ans. Ceci est facilité par un larynx étroit en forme d'entonnoir et une immunité non complètement formée. Dans le même temps, on observe une toux, un enrouement, des chatouillements. La température ne monte pas.

Chez les enfants et les adultes atteints de laryngite allergique, il suffit de se battre: il faut éliminer tous les allergènes possibles et prendre un antihistaminique (Erius, Suprastin, Zyrtec).

Bien faire face au soulagement des symptômes des médicaments glucocorticoïdes: Pulmicort, Symbicort. Les moyens sont utilisés sous forme d'inhalation avec un nébuliseur. Peut être utilisé pour traiter les enfants à partir de 6 mois. Pulmicort est capable de calmer une toux allergique, de soulager l'enflure laryngée chez un enfant en une utilisation. Alternance efficace avec une solution saline pour inhalation ou "Borjomi".

Important: N'utilisez pas d'huiles essentielles ni d'herbes pendant l'inhalation!

Bactérienne

La laryngite infectieuse est accompagnée de fièvre. Chez les enfants, la maladie est plus grave. Les exacerbations se produisent la nuit, l'enfant est tourmenté par une toux hystérique, un essoufflement, voire une privation d'oxygène.

L'agent pathogène peut être identifié par la nature des expectorations sécrétées par les voies respiratoires. Dans la laryngite bactérienne, il est jaune-vert. Les antibiotiques à base d'amoxicilline sont généralement prescrits pour le traitement.

À la maison, le spray Miramistin aide bien, détruisant les agents pathogènes à la surface de la membrane muqueuse. En outre, le médicament est sans danger pour les adultes et les enfants.

Assez efficace contre les bactéries, vaporisez Bioparox (non utilisé chez les enfants de moins de 12 ans).

Le sirop d'Erespal a des effets antitussifs et anti-inflammatoires.

Avec une approche intégrée, la laryngite régressera dans 2-4 jours. Le montant nécessaire pour un rétablissement complet dépend de l’immunité.

Important: Ne pas utiliser d’expectorants dans la première phase de la maladie (comme l’Ambrobene). Cela augmentera l'œdème laryngé. Ne pas utiliser l'inhalation de vapeur. Conséquences - reproduction rapide des bactéries.

Virale

La laryngite virale se caractérise par une augmentation soudaine de la température jusqu'à 38 degrés ou plus. Le flegme est clair et fluide.

Vous pouvez utiliser immédiatement un remède universel - le spray action combinée de Miramistin: efficace contre les virus et les bactéries.

Combat activement les virus, apaise la gorge et soulage le sirop de Stopptussin. En outre, Sinekod est bien adapté pour éliminer le syndrome de la toux.

Médicaments immunomodulateurs efficaces à base d'interféron. Pour un enfant en forme gouttes dans le nez Laferon ou des comprimés Anaferon enfants. Il existe un médicament antiviral spécial pour les enfants, Immunoflazid. Il est actif contre les virus des infections respiratoires. Appliquer pour le traitement peut être de la naissance.

Les comprimés Aflubin, Otsillococcinum, Resistol, Arbidol, Cycloferon conviennent aux adultes.

Un bon remède - l'inhalation sur la décoction d'herbes ou avec l'ajout d'huiles essentielles.

Important: pendant 5-7 jours de l'évolution de la laryngite virale, des complications sous la forme d'infections bactériennes sont possibles.

Traumatique

Vous pouvez rapidement guérir la laryngite causée par un étirement excessif des ligaments, sans utiliser de médicament. Le traitement dure de 1 à 3 jours.

Il existe plusieurs façons de supprimer le gonflement et de renvoyer la voix (pour les adultes uniquement):

  1. Mélangez une cuillère à café de miel, de brandy et d'huile végétale. Hirondelle
  2. Décoction de sauge au lait (une cuillère à soupe par tasse). Après 15 minutes. Après un peu de froid et répétez la chaleur.
  3. Toutes les 30 minutes, prenez une décoction de graines d’anis: une demi-tasse de graines par demi-litre d’eau, laissez bouillir pendant 15-20 minutes. Après un peu de fraîcheur, ajoutez une cuillère à soupe de miel et de cognac.

Pour les enfants, les recettes suivantes sont appropriées:

  1. Infusion de pousses sèches de framboise: versez deux cuillères à soupe d’un verre d’eau bouillante, laissez reposer pendant une heure et demie. Réception sur 1/3 verres trois fois par jour.
  2. Lait chaud avec du miel.
  3. Inhalation sur infusions à base de plantes. Utilisé: sauge, eucalyptus, camomille, millepertuis, menthe, calendula. Quelle quantité de matière première est inscrite sur l'emballage?
  4. Inhalations aux huiles essentielles de sapin, d'eucalyptus, de genévrier, de thuya et de cèdre: 3 gouttes par verre d'eau. Seulement si l'enfant n'est pas allergique!
  5. Pour le nébuliseur: solution saline pure.

Enlevez bien le nébuliseur gonflant par inhalation à base d’hydrocortisone. Pour les enfants de plus de 2 ans: mélanger 1 ml de produit avec 2 ml de solution saline. Pour les adultes: 2 ml pour 2 ml de solution saline.

Lorsque vous effectuez des inhalations avec des herbes médicinales sans nébuliseur pour un enfant, il est préférable d'utiliser une bouilloire avec un entonnoir en papier sur le nez pour éviter des conséquences telles que des brûlures au visage.

Important: l'inhalation est contre-indiquée à une température corporelle élevée.

Quel que soit le type d’agent pathogène responsable de la maladie, si après 2-3 jours de traitement, il n’ya pas d’amélioration significative, vous devez consulter un médecin. Lui seul peut dire exactement ce que cela représente. Dans la laryngite virale et bactérienne, en particulier chez l’enfant, il est important de consulter un spécialiste dès que possible, car des complications peuvent se développer sans que cela se remarque.

Laryngite chez l'adulte - symptômes et traitement, qu'est-ce que c'est, photos, premiers signes de laryngite

La laryngite est un syndrome clinique d'affection du larynx, provoqué par des modifications inflammatoires de la membrane muqueuse dues au développement d'une infection par une étiologie virale ou bactérienne ou d'autres causes, se manifestant sous la forme d'une forme aiguë ou chronique. L'hypothermie, la respiration par la bouche, l'air poussiéreux, le surmenage laryngé, le tabagisme et la consommation d'alcool contribuent au développement.

L'évolution de la maladie dépend d'un certain nombre de conditions (âge, résistance corporelle, adéquation du traitement, etc.). Comment traiter la laryngite, quels symptômes et quels premiers signes chez l'adulte, ainsi que sur les principales méthodes de prévention - nous en parlerons plus en détail dans cet article.

Quelle est la laryngite?

La laryngite est une maladie du système respiratoire qui affecte la membrane muqueuse du larynx. Chez l'adulte, la maladie s'accompagne d'un changement de voix, pouvant aller jusqu'à la perte totale, de la toux et de l'insuffisance respiratoire. Il peut s’écouler indépendamment ou être une continuation des inflammations des muqueuses du pharynx, du nasopharynx ou de la cavité nasale en cas de maladies respiratoires aiguës.

Le fait est que lorsque nous parlons, nos cordes vocales commencent à émettre une vibration, grâce à laquelle le son apparaît. Mais avec cette maladie, les cordes vocales gonflent et perdent complètement cette propriété unique. Les voies respiratoires sont également rétrécies, il devient un peu difficile de respirer, une autre caractéristique de la maladie peut être ce qu'on appelle la toux aboyante.

Il est important de réaliser avec le temps que le silence est d’or au sens littéral du terme. Mieux vaut parler quelques jours à voix basse que de souffrir pendant de longues semaines.

Types de maladie

Il existe deux formes de laryngite: aiguë, qui ne dure que quelques jours, et chronique, qui dure des semaines, voire des mois.

Laryngite aiguë

La laryngite aiguë est relativement rare à développer comme une maladie indépendante. Il s'agit généralement d'un symptôme du SRAS (grippe, infection à adénovirus, parainfluenza), dans lequel la membrane muqueuse du nez et de la gorge et parfois les voies respiratoires inférieures (bronches, poumons) sont également impliquées dans le processus inflammatoire. La laryngite aiguë peut résulter d'une tension excessive des cordes vocales, telle que des cris, des cris de joie, des chants ou des paroles.

Laryngite chronique chez l'adulte

La forme chronique résulte d’une manifestation aiguë en l’absence de traitement ou résulte d’une infection par des sources chroniques de l’agent pathogène (maladie inflammatoire du nasopharynx). Souvent diagnostiqué chez les fumeurs, le tabac a un effet négatif sur l’état de la couche épithéliale et entraîne son épuisement, de sorte que la membrane muqueuse devient sensible aux effets des facteurs négatifs.

L'évolution de la laryngite chronique chez l'adulte dépend de sa forme. Dans la laryngite chronique hypertrophique et atrophique, le rétablissement complet n’est pas atteint. La prévention vise à éliminer les facteurs de causalité.

Parfois, en raison de la similitude du tableau clinique, cette pathologie est confondue avec la pharyngite. Cependant, la manière de traiter la laryngite chez un adulte et la procédure à suivre pour la pharyngite sont très différentes. Par conséquent, avant de faire un médecin, un diagnostic précis ne devrait prendre aucun médicament.

Également émettre:

  • Laryngite catarrhale - le patient a une douleur, un enrouement de la voix, une sensation de douleur dans la gorge, une toux intermittente, sèche et peu prononcée. Le parcours est favorable et facile. Symptômes caractéristiques de la laryngite chez l'adulte: le plus souvent, les patients se plaignent de dysphonie, d'enrouement, de démangeaisons, de douleurs et d'un assèchement de la gorge à une température normale ou subfébrile. Parfois, il y a une toux sèche, qui s'accompagne en outre d'une expectoration des expectorations.
  • Une laryngite de type atrophique se caractérise par une diminution de l'épaisseur de la membrane muqueuse. Dans cet esprit, il n’est pas rare que la toux montre des écoulements accompagnés de traces de sang. Un signe caractéristique - la formation de croûtes jaune-vert ou brun sale sur la membrane muqueuse est la marque de fabrique.
  • La laryngite allergique survient chez un patient présentant une réaction allergique (rhinite allergique, pharyngite et autres).
  • La laryngite hypertrophique, à la différence de la laryngite atrophique, est caractérisée par un épaississement de la muqueuse laryngée. Des zones excessivement épaissies du larynx sous forme d'élévations blanchâtres ou transparentes peuvent augmenter tellement qu'elles gênent la fermeture des cordes vocales.
  • Dans le cas de la diphtérie, le développement de la maladie est dû à la propagation de l'infection dans le larynx avec les amygdales. La membrane muqueuse est recouverte d'une membrane blanche qui peut se séparer et causer une obstruction des voies respiratoires au niveau des cordes vocales. Une membrane similaire peut également se former lors d’une infection à streptocoque.

Causes chez l'adulte

Les agents responsables de la laryngite sont divisés en deux groupes:

  • virus (virus de la grippe, virus parainfluenza, rougeole et autres);
  • bactéries (l'agent responsable de la scarlatine, de la diphtérie, de la coqueluche, des streptocoques, des staphylocoques, des mycobactéries, des tréponèmes et autres).

Les principales causes de la laryngite:

  • Hypothermie générale et locale, ingestion d’aliments irritants (généralement très froid), consommation d’alcool à froid, respiration par la bouche, charge vocale excessive (conversation longue et bruyante, chants, cris) - tout cela perturbe les systèmes de défense locaux, endommage les structures cellulaires des muqueuses et leur développement processus inflammatoire. Dans l'accession ultérieure d'une infection est possible.
  • Contact avec des patients - coqueluche, varicelle, grippe ou autres infections virales respiratoires aiguës. La période d'incubation d'une laryngite d'origine infectieuse peut aller de quelques heures à plusieurs jours, selon l'agent pathogène.
  • La propagation des infections des sinus paranasaux dans la sinusite, la cavité buccale et d’autres zones voisines.
  • Inhalation de divers irritants - contaminés par de la poussière, de la suie, des produits chimiques dans l'air.
  • Une tension forte constante ou ponctuelle des cordes vocales est une conversation longue et bruyante, ainsi qu'un cri, en particulier dans le cas de conditions défavorables indiquées dans le paragraphe précédent.
  • Dommages à la surface de la membrane muqueuse du larynx - chirurgie, mécanique (arête de poisson, tentative d'avaler de la nourriture très mâchée, craquelins).
  • Abus d'alcool, tabagisme.
  • La laryngite peut se développer si le contenu gastrique pénètre dans le larynx (reflux gastro-oesophagien). Une telle affection peut se développer en cas de faiblesse des sphincters de l'œsophage, qui empêchent normalement l'ingestion du contenu gastrique dans l'œsophage, le pharynx, le larynx.

Symptômes de la laryngite

Les signes d'inflammation du larynx chez l'adulte peuvent être suspectés par eux-mêmes. Les symptômes suivants peuvent indiquer le développement d'une laryngite:

  • Apparence de toux sèche;
  • Enrouement;
  • Maux de gorge et maux de gorge;
  • Grande douleur en avalant;
  • Malaise général;
  • Hausse de la température corporelle;
  • Augmentation du nombre de globules blancs.

La laryngite chez l’adulte dure généralement entre plusieurs jours et 2 semaines. Habituellement, après 2-3 jours, la température corporelle revient à la normale et le bien-être général s'améliore. Ensuite, la voix est rétablie et progressivement la toux sèche se transforme en une voix humide et s'arrête.

Photo de gorge avec laryngite

Au cours des sept à dix premiers jours, la maladie évolue de manière aiguë. Si le processus inflammatoire dure plus longtemps, les médecins diagnostiquent alors une laryngite chronique.

  • Premièrement, l'état de santé général d'une personne se détériore, un mal de tête, une faiblesse apparaissent.
  • La capacité de travail diminue brusquement, une somnolence constante apparaît.
  • Dans le même temps, la température peut augmenter, mais cela ne se produit pas toujours et les indicateurs de thermomètre dépassent rarement les marques sous-fébriles. Habituellement, la température dans la laryngite est comprise entre 37,0 et 37,5 °.
  • il y a un mal de gorge, aggravé par la déglutition, la toux et le fait de parler;
  • toux sèche sous forme d'attaques avec séparation des crachats maigres;
  • nez qui coule et congestion nasale.
  • voix enrouée;
  • maux de gorge graves;
  • toux
  • gonflement et hyperémie de la membrane muqueuse.

Des complications

La complication la plus courante de la laryngite est la bronchite chronique et l’angine. Souvent, dans la phase aiguë, il existe un risque d'œdème laryngé et d'apparition de faux croup. Dans cet état, la personne commence à s'étouffer, la peau pâlit, une cyanose du triangle nasolabial apparaît. Si, dans cet état, une personne n’aide pas de toute urgence, elle peut mourir.

La laryngite chronique peut également entraîner des complications sous forme de:

  • formation de tumeurs dans le larynx de nature bénigne;
  • prolifération de polypes, formation de kystes ou de granulomes;
  • développement du cancer du larynx;
  • sténose du larynx;
  • mobilité du larynx.

Diagnostics

Les symptômes et le traitement de la laryngite chez l'adulte doivent être sous la surveillance d'un médecin.

Au cours du processus de diagnostic, le médecin examine d'abord l'historique, effectue un examen physique et interroge le patient sur la nature de l'apparition et du développement de la maladie. Une étude approfondie du son de la voix, ainsi que des cordes vocales, contribue au choix de la bonne approche pour le traitement de la maladie.

En plus de l'examen médical général, le médecin peut appliquer des méthodes de recherche supplémentaires, en particulier pour la laryngite chronique ou l'évolution aiguë prolongée:

  • la laryngoscopie;
  • test sanguin;
  • radiographie d'une cellule difficile;
  • examen bactériologique des frottis, frottis du larynx, etc.

Une personne qui n’a pas de formation médicale peut diagnostiquer la laryngite de manière indépendante, mais la probabilité d’une erreur est très élevée. La pathologie, bien qu'elle présente des symptômes caractéristiques, mais dans certains cas, elle peut évoluer de manière «floue». Certains signes peuvent être totalement absents.

Vous devriez contacter un oto-rhino-laryngologiste si:

  • Vos symptômes ne s'améliorent pas dans les 2 semaines.
  • Vous avez soudainement une douleur intense (particulièrement à l'oreille), une difficulté à avaler ou à expectoration du sang;
  • Suspecter la présence d'une autre maladie;
  • On soupçonne que la laryngite peut se transformer en phase chronique.

Traitement de la laryngite chez l'adulte

Le traitement de la laryngite implique l'observance d'un régime bénin (repos du patient) et l'élimination des facteurs pouvant augmenter l'inflammation (cesser de fumer, aliments épicés, froids et chauds).

Le régime général de traitement:

  • élimination des causes possibles - réduction de la charge sur le larynx et les cordes vocales (silence);
  • exclusion des aliments, boissons gazeuses irritantes muqueuses, plats salés et épicés;
  • cesser complètement de fumer, de prendre des boissons alcoolisées, y compris de la bière, des cocktails alcoolisés;
  • Boisson chaude abondante - thés, infusions, décoctions, lait, gelée, jus de fruits.

Si une laryngite est apparue, le traitement chez l'adulte peut être réalisé en prescrivant les médicaments locaux et systémiques suivants:

  • médicaments externes pour le traitement de base: aérosols - Camfomen, Ingalipt, Tera-Flu; pastilles et pilules absorbables - Isla, Strepsils, Neo-Angin;
  • fourniture d'expectoration: Mukaltin, Prospan, Gidelix, Eukabal, Gerbion;
  • médicaments pouvant atténuer la manifestation de la toux: Kofeks, Sinekod;
  • médicaments antiallergiques (antihistaminiques): loratadine, zodak, suprastin;
  • antibiotique antibactérien: spray Bioparox;
  • antibiotiques directionnels: ampicilline, amoxicilline, oxacilline et céphalosporines;
  • médicaments antiviraux: Fusafungin, Fenspirid;
  • amélioration de la défense immunitaire et renforcement du corps - compositions à base de radioli, aralia, pantokrin, eleutherococcus.

Les médicaments antibactériens (antibiotiques) sont prescrits pour la laryngite uniquement si la nature bactérienne de la pathologie est confirmée. Pour cela, une culture bactérienne est réalisée et l'agent infectieux est détecté. Si tel n'est pas le cas, le traitement peut s'avérer inefficace en raison du manque de sensibilité de certaines souches de bactéries à certains types d'antibiotiques.

Un bon résultat donne l'utilisation de méthodes de traitement physiothérapeutiques. Les procédures suivantes peuvent être prescrites à des patients adultes:

  • électrophorèse avec novocaïne;
  • UHF;
  • thérapie par micro-ondes;
  • UFO.

Comment traiter une laryngite aiguë?

Chez l'adulte, le traitement de la laryngite aiguë devrait viser principalement à éliminer le problème qui a provoqué la maladie.

  • Appliquez des médicaments antibactériens locaux sous forme de comprimés à sucer, d'aérosols, de sprays, tels que Strepsils, Geksoral, Tantum Verde, etc.
  • En cas de forte douleur dans la gorge, les AINS sont prescrits - des anti-inflammatoires non stéroïdiens: Nimesil, Neise, Nurofen. Ils éliminent efficacement tous les symptômes associés à l'inflammation - douleur, troubles de la voix, etc.
  • Pour stimuler l'activité des processus métaboliques et augmenter l'activité du système immunitaire, des adaptogènes sont prescrits (teintures d'Eleutherococcus, Pantocrinum, Ginseng, Radiols roses).
  • Un excellent remède contre la laryngite est la lubrification de la gorge avec la solution de Lugol. Cet outil aide à protéger la membrane muqueuse du larynx des effets de la flore pathogène. Pour 3-4 jours de maladie, il est possible de remplacer la lubrification par la solution de Lugol avec de l’huile d’argousier. Cette substance contribue à la récupération rapide de la membrane muqueuse.

Pour assurer la paix complète du larynx, il n'est pas recommandé de parler pendant une semaine environ. Si cela n’est pas possible, vous devez parler aussi doucement et doucement que possible.

Avant la restauration de la membrane muqueuse du larynx, le médecin est tenu de vous prescrire un régime alimentaire strict, au cours duquel vous ne devez manger que des aliments épargnés. Cependant, il ne devrait pas être trop froid ou chaud.

Une liste précise des médicaments et des recommandations pour leur utilisation, ainsi que le caractère approprié de l'inhalation, donne au patient le médecin traitant. Sous réserve de l'observance du traitement prescrit, le patient retrouve son état normal dans les 10 jours.

Comment traiter la laryngite chronique chez l'adulte?

Il est presque impossible de se débarrasser complètement de la forme chronique de laryngite, mais une rémission peut être atteinte et ses manifestations peuvent être minimisées. Il convient de noter que dans le cas d’un processus inflammatoire particulièrement prononcé et de complications, un traitement en milieu hospitalier peut être nécessaire. Dans le traitement des exacerbations de la laryngite chronique, une attention particulière doit être accordée au traitement des infections chroniques qui contribuent à cette exacerbation.

Trop long, sa trajectoire peut perturber la fonction vocale et changer complètement la voix du patient. Et les personnes souffrant de laryngite chronique sont à risque de cancer du larynx. Par conséquent, il est nécessaire de traiter cette maladie de manière complexe et nécessaire jusqu'à la guérison complète.

Pour les adultes, le traitement de la laryngite comprend les procédures suivantes:

  • Prendre des médicaments et des vitamines;
  • Inhalations alcalines et antibiotiques;
  • Physiothérapie;
  • Méthodes de médecine traditionnelle.

Les méthodes non médicamenteuses sont d'une grande importance dans le traitement de l'inflammation chronique du larynx:

  • cesser de fumer;
  • reste de la voix;
  • aliments peu gourmands (plats chauds, mous et neutres, à l'exception des plats épicés, chauds et froids, boissons gazeuses);
  • boisson abondante (eaux minérales alcalines («Naftusya», Borjomi), lait chaud au miel);
  • prévenir l'hypothermie;
  • aérer la pièce dans laquelle vit le patient pendant 10 minutes toutes les heures;
  • microclimat adéquat (température et humidité) dans la pièce.

L'inhalation

Efficace en cas d'inhalation de laryngite. Il est préférable que ce soit un inhalateur à ultrasons et que le patient respire une infusion d’une plante médicinale, telle que la camomille.

La thérapie par inhalation peut consister à utiliser des inhalations de vapeur avec des herbes (camomille, origan, sauge et autres), des vapeurs de pomme de terre, des inhalations alcalines. Il peut être inhalé avec un nébuliseur (avec de l'eau minérale ou des médicaments prescrits par un médecin). L'inhalation passe de 3 à 7 fois par jour.

Mais sachez que l'inhalation de vapeur ne peut pas être effectuée dans les cas suivants:

  • à température élevée
  • avec des processus purulents dans le nasopharynx,
  • médicaments contre l'intolérance utilisés pour l'inhalation,
  • adultes avec exacerbation d'asthme bronchique et d'autres troubles respiratoires,
  • sujettes aux saignements de nez,

Pouvoir

Une bonne thérapie signifie une approche globale du traitement d'une maladie, elle ne peut être réalisée uniquement avec un traitement médical. Il est important de suivre un régime alimentaire spécifique. Lorsque la laryngite chez les adultes est strictement interdite:

  • toutes les boissons alcoolisées;
  • eau gazéifiée;
  • graines, noix;
  • ail, poivre, moutarde, oignon, raifort;
  • assaisonnements, épices, épices.

Les aliments doivent être liquides ou effilochés, pas trop chauds et pas froids. Il est conseillé d’exclure les plats frits et gras, ainsi que la viande et le poisson cuits à la vapeur.

Dans la lutte contre l'inflammation et l'irritation du larynx aidera les huiles végétales, qui peuvent être instillées dans quelques gouttes dans le nez ou lubrifier leur gorge. Les fruits frais, les légumes et les jus apporteront de grands avantages dans le traitement de la laryngite, mais ils doivent être consommés en purée.

La consommation de laryngite doit être chaude (pas chaude) et suffisamment abondante. Tous les moyens doivent être bues de petites gorgées. Borjomi, le lait et la sauge aideront à faire face à la maladie.

Remèdes populaires

Avant d'utiliser des remèdes populaires pour la laryngite, il est recommandé de consulter votre médecin.

  1. Aux premières manifestations de la laryngite, il est souhaitable de consommer plus de boissons chaudes. Le thé ne doit pas contenir de caféine, car la caféine a un effet déshydratant.
  2. Verser deux cuillerées à thé de calamus dans un verre d'eau bouillante, infuser pendant 5 heures, puis gargariser 3 cuillerées à thé d'écorce d'oignon émincée avec 0,5 l d'eau, laisser bouillir et infuser pendant 4 heures, filtrer et utiliser pour se gargariser.
  3. Les gargarismes avec des myrtilles, du jus de betterave et du vinaigre de cidre fait maison sont parfaits pour traiter la laryngite à la maison. En cas de fausse croupe, des bains de pieds à chaud sont présentés à l'enfant (la durée de la procédure est de 3 à 5 minutes).
  4. Lait de poule. Pour faire deux jaunes, battre avec une cuillère à soupe de sucre, puis ajouter une cuillère à soupe de ghee et bien mélanger. On pense que l'utilisation de cet outil pendant 4-5 jours deux fois par jour aide à restaurer la voix.
  5. Il est recommandé d’utiliser la recette suivante pour les adultes atteints de laryngite: dans 1 litre de lait, laisser bouillir jusqu’à ce que vous disposiez de 3 carottes tranchées, vous pouvez les rincer et prendre le bouillon avec du bouillon.
  6. A 100 ml d'huile végétale, ajoutez les protéines des œufs de poule, mélangez bien. Buvez de petites gorgées tout au long de la journée.
  7. Des tisanes à la vitamine de tilleul, de cendre de montagne et de sureau noir, à boire deux fois par jour. Viburnum congelée irremplaçable, qui est également ajoutée au thé ou mangée pure.
  8. Un autre bon remède populaire - du thé au gingembre et au miel - frottez la racine sur une râpe fine et ajoutez au thé environ 2 cuillerées à thé de gingembre fraîchement râpé pour 200 ml d’eau bouillante. Nous mangeons du miel, mais uniquement du vprikusku, ne pas ajouter à de l’eau bouillante.

Lors du traitement, et surtout à la maison, il est important d'écouter votre corps! Si vous ressentez un inconfort important et une aggravation des symptômes de la laryngite, il est préférable de ne pas tenter le destin et de ne pas changer la méthode de traitement en une méthode plus éprouvée.

Prévention de la laryngite

La prévention de la laryngite chez l’adulte implique la prévention des facteurs menant au développement de la maladie.

  • N'oubliez pas que même certains médicaments peuvent assécher la membrane muqueuse. Avant de boire, lisez les instructions.
  • Traitement rapide des rhumes et des foyers bactériens chroniques.
  • En cas de maladie respiratoire aiguë ou d'IARV, adhésion au régime (mode maison, boisson chaude et abondante, voix de chahjenie - parlez doucement ou dans un murmure, ne soyez pas nerveux, ne marchez pas, éliminez l'effort physique).
  • La lutte contre les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).
  • N'oubliez pas les choses simples, telles que le nettoyage humide des locaux: la poussière - est primordiale, car elle peut irriter complètement les muqueuses.
  • Activités sportives.

La laryngite ne s’applique pas aux maladies graves, mais ses cas avancés nécessitent parfois une intervention chirurgicale. Pour éviter cela, il faut que ce soit rapide et complet. Pour ce faire, nous vous conseillons dès le premier signe de contacter l’otolaryngologue.

D'Autres Articles Sur La Thyroïde

Peu savent comment se faire tester pour les hormones.Ceci et beaucoup d'autres choses que vous devez savoir sur le fond hormonal du corps humain seront discutés plus en détail.

Tout médicament nécessite une consultation médicale préalable. Cela est particulièrement vrai des médicaments dans les indications pour lesquelles ne figure pas la maladie dont le traitement est supposé.

Synonymes: anticorps anti-thyroglobuline, AT-TG, auto-anticorps anti-thyroglobuline, Ab anti-Tg, ATG.Editeur scientifique: M. Merkusheva, PSPbGMU eux. Acad. Pavlova, entreprise médicale; relecteur: M.