Principal / Enquête

Cortisol dans le sang

Le cortisol (hydrocortisone, cortisol) est une hormone qui produit la surface externe du cortex surrénal. C'est un glucocorticoïde actif (hormone "stress").

L'analyse permet d'identifier les troubles systémiques du système endocrinien et hormonal humain, le dysfonctionnement surrénalien, de détecter les tumeurs malignes et les pathologies graves.

Informations générales

Le cortisol est impliqué dans de nombreux processus fonctionnels du corps. L'hormone contrôle le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides. Il est également responsable du fonctionnement des fibres musculaires (strié, muscle lisse du myocarde cardiaque, etc.). Le cortisol participe directement aux processus immunitaires - il supprime l'infection et l'inflammation, réduit l'effet de l'histamine lors d'une réaction allergique.

Après la production, les glandes surrénales libèrent du cortisol dans le sang, où il peut se trouver dans deux états: non lié et lié.

Le cortisol associé est inactif, mais si nécessaire, il est utilisé par le corps (en fait, il représente une sorte de réserve).

Unbound est impliqué dans les processus biologiques - il régule le système des glandes hypothalamus-hypophyso-surrénaliennes, stabilise (réduit) la production de glucocorticoïdes.

Une déviation du cortisol par rapport à la norme entraîne une perturbation du fonctionnement du système endocrinien et peut provoquer des dysfonctionnements systémiques.

Le médecin utilise des informations sur la concentration de l'hormone dans le diagnostic d'un certain nombre de pathologies. Pour ce faire, son niveau dans le sérum et l'urine est examiné. Afin d'obtenir un résultat fiable et informatif, un test à l'hormone adrénocorticotrope (ACTH) est effectué simultanément. Cela vous permet de diagnostiquer une insuffisance surrénalienne primaire ou secondaire. Primaire se produit dans le contexte de la défaite du cortex surrénalien, et le secondaire est associé à une diminution de la sécrétion d’ACTH par l’hypophyse.

Indications pour l'analyse

La concentration de cortisol dans le corps de la femme est contrôlée pour les raisons suivantes:

  • contrôle de la grossesse;
  • diagnostic des troubles menstruels (oligoménorrhée);
  • puberté précoce chez les filles;
  • hirsutisme (pilosité accrue).

Les indications générales pour l'analyse des patients sont:

  • l'ostéoporose et d'autres pathologies du système squelettique;
  • hyperpigmentation dans les zones ouvertes, ainsi que dans la zone des plis, sur les surfaces muqueuses et les lieux de contact étroit avec les vêtements;
  • dépigmentation (moins souvent), qui se manifeste par des foyers incolores sur l'épiderme;
  • teinte bronzée (suspicion de maladie d'Addison);
  • marques pathologiques sur la peau (par exemple, traînées rougeâtres ou violettes dans la maladie de Cushing);
  • faiblesse musculaire sur une longue période;
  • éruptions cutanées (acné) chez les adultes;
  • perte de poids déraisonnable;
  • augmentation de la pression sans la présence de pathologies du système cardiovasculaire.

Norma cortisol

Il convient de noter que, dans différents laboratoires, les valeurs normales peuvent légèrement différer. Voici la moyenne des données, mais lorsque vous déchiffrez l'analyse, vous devez toujours vous fier aux normes du laboratoire où l'analyse a été effectuée.

  • jusqu'à 10 ans - 28-1049 nmol / l;
  • 10-14 ans - 55-690 nmol / l;
  • 14-16 ans - 28-856 nmol / l;
  • plus de 16 ans - 138-635 nmol / l.

Il faut garder à l'esprit que la concentration de l'hormone dans le sang sera différente à chaque heure de la journée. Le niveau le plus élevé de cortisol le matin, après quoi il tombe le soir (18-23 heures) atteint une valeur minimale maximale.

C'est important! Chez les femmes enceintes, le niveau de l'hormone peut être augmenté de 2 à 5 fois, ce qui devrait être considéré comme la norme.

Médicaments affectant le résultat

Augmenter la production de cortisol peut:

  • la corticotropine;
  • les amphétamines;
  • la méthoxamine;
  • hormones (œstrogène, contraceptifs contraceptifs);
  • l'interféron;
  • la vasopressine;
  • l'éthanol;
  • la nicotine;
  • la naloxone;
  • métoclopramide et autres

Les médicaments suivants réduisent le résultat:

  • la morphine;
  • oxyde nitrique;
  • préparations de lithium;
  • sulfate de magnésium;
  • les barbituriques;
  • la dexaméthasone;
  • la lévodopa;
  • le kétoconazole;
  • la triamcinolone;
  • éphédrine, etc.

Le cortisol est élevé

La concentration de cortisol augmente avec l'hyperfonctionnement des glandes surrénales (hypercorticisme). En outre, un excès de cortisol peut être provoqué artificiellement à l'aide de médicaments, y compris ceux destinés au traitement de maladies non associées au système endocrinien et aux glandes surrénales.

Si le corps lui-même produit plus de cortisol que la norme, les pathologies suivantes doivent être diagnostiquées:

  • La maladie de Cushing;
  • dysfonctionnement hypophysaire et sécrétion insuffisante d’ACTH, ce qui entraîne une augmentation du cortisol. Cela peut être dû à l'administration systématique de substituts de médicaments à base d'ACTH, ainsi qu'à la production supplémentaire d'hormone adrénocorticotrope par des cellules anormales de divers organes;
  • pathologies surrénales sur le fond des excroissances bénignes et cancéreuses (adénome, carcinome), l'hyperplasie de leurs tissus.

Les facteurs suivants peuvent entraîner une augmentation fonctionnelle (indirecte) du taux de cortisol:

  • grossesse et allaitement;
  • la puberté;
  • troubles mentaux (stress, dépression);
  • maladies systémiques et pathologies du foie (hépatite, cirrhose, insuffisance);
  • anorexie ou obésité;
  • alcoolisme chronique;
  • multiples kystes dans les ovaires.

Le cortisol est inférieur à la normale

Les faibles concentrations de l'hormone dans le sang peuvent être causées par les raisons suivantes:

  • perte de poids nette;
  • insuffisance congénitale du cortex surrénalien;
  • dysfonctionnement hypophysaire (hypopituitarisme);
  • syndrome adrénogénital;
  • La maladie d'Addison;
  • dysfonctionnement du système endocrinien et de ses principales glandes (en particulier de la thyroïde);
  • prendre des médicaments qui réduisent artificiellement les niveaux d'hormones;
  • insuffisance hépatique, ainsi que des maladies et des tumeurs systémiques.

Le décodage de l'analyse est effectué par un médecin généraliste et / ou un thérapeute. Pour le diagnostic des maladies du système endocrinien, le résultat est envoyé à l'endocrinologue.

Préparation à l'analyse

Le matériel biologique à analyser est le sang veineux.

C'est important! L'analyse du cortisol est prescrite jusqu'au début prolongé d'un traitement médicamenteux à long terme, ou 7 à 12 jours après la fin du traitement. En cas d'urgence, le patient doit informer le médecin de la prise de tous les médicaments: nom, durée de l'administration, posologie et fréquence.

  • L'analyse est effectuée strictement sur un estomac vide.
  • Il est conseillé de limiter l'utilisation de boissons 4 heures avant la procédure et, le matin du jour de l'essai, utilisez uniquement de l'eau sans gaz.
  • La veille de la procédure, réduisez la consommation d'aliments gras, fumés, frits et épicés.
  • Abandonnez l'alcool la veille de l'analyse, cigarettes - au moins 2-3 heures.
  • Le stress et l'exercice, l'haltérophilie et le sport contribuent à la libération de cortisol dans le sang, ce qui peut fausser les résultats. À la veille de la procédure, il convient d'éviter le stress mental et physique. La dernière demi-heure avant la capitulation doit être passée dans la tranquillité.

Il est recommandé de donner du sang avant de subir d'autres tests de diagnostic: échographie, scanner, IRM, rayons X, fluorographie, procédures médicales et physiothérapie.

Le sérum obtenu est envoyé au laboratoire pour qu'il effectue des recherches à l'aide d'un dosage immunologique par chimiluminescence. Durée - 1-2 jours après la prise du biomatériau.

Cortisol dans le sang: diagnostic et hormone normale

Pour le fonctionnement normal du corps humain, l'équilibre hormonal joue un rôle extrêmement important. Les hormones produites par divers organes de notre corps sont des régulateurs de nombreux processus vitaux.

Les fluctuations de leur niveau et des réductions ou augmentations encore plus importantes des données sont des indicateurs de la présence de divers problèmes dans le corps humain. En ce qui concerne les fluctuations significatives, la santé humaine peut être sérieusement menacée.

Quel est le cortisol

Le cortisol est une hormone glucocorticoïde biologiquement active du groupe des stéroïdes

Les hormones dans le corps humain peuvent être produites par divers organes. Le cortisol est une hormone stéroïde produite dans les glandes surrénales, notamment dans leur cortex. De nombreux indicateurs de santé dépendent du niveau de cette hormone, puisque sa fonction principale est la régulation du métabolisme des lipides, des protéines et des glucides. Dans un état calme, une personne doit enregistrer la norme de cortisol dans le sang et des modifications de ces indicateurs indiquent la présence de diverses pathologies.

Le cortisol est souvent qualifié d'hormone de stress et même de mort. Ces noms terrifiants sont liés au fait que cette substance est activement relâchée dans les cas suivants:

  • En cas de stress important et de choc puissant, plus le taux de cortisol est élevé dans le sang du patient.
  • Dans les situations d'urgence, lorsque le corps a besoin de se "doper", le cortisol est capable d'améliorer et d'accélérer toutes les réactions et tous les processus du corps humain. C’est sous l’effet de cette hormone que les femmes fragiles soulèvent de gros VUS lorsqu’il s’agit de sauver leurs enfants, les personnes âgées endurent d’énormes meubles en cas d’incendie et il semble que les athlètes complètement épuisés constituent la percée décisive pour la victoire.
  • Avec une pénurie aiguë de nourriture. Le cortisol incite une personne à trouver le bon aliment si le corps a faim et a besoin d'énergie. Dans les temps anciens, à l’aube de la formation de l’humanité, cette hormone obligeait une personne à faire preuve de plus d’inventivité pour se procurer de la nourriture pour elle-même et sa tribu, contribuant ainsi au progrès et au développement.

Cependant, le cortisol a des côtés négatifs. En particulier, une sécrétion excessive de l'hormone dans le sang, en particulier lors de stress intense et / ou souvent répété, entraîne des troubles métaboliques dans l'organisme. Le cortisol provoque une forte mobilisation de toutes les forces du corps, un "saut" d'énergie, qui consomme du glucose, du glycogène, et lorsque leur apport est épuisé, le tissu musculaire est consommé. Malheureusement, le tissu adipeux en tant que source d’énergie ne convient pas, car il faut beaucoup de temps pour l’utiliser.

Un stress trop fréquent ou très intense conduit à une augmentation permanente du taux de cortisol, ce qui affecte négativement l'état du système nerveux, a un effet destructeur sur le tissu musculaire et conduit à une détérioration du métabolisme et à un désordre métabolique grave. C’est pourquoi les personnes en situation de stress essaient de le «coincer», en compensant les coûts énergétiques élevés. Couplé à des problèmes de métabolisme, il en résulte une accumulation de l'excès de poids, ce qui entraîne une nouvelle détérioration de la santé et du développement de nombreuses pathologies et maladies.

Diagnostic: préparation et procédure

Une préparation correcte de l'analyse est très importante pour obtenir des résultats précis.

Depuis le taux de cortisol dans le sang - un indicateur très important, et son niveau n'est pas très stable. Comme toutes les analyses de sang, l’échantillon de cortisol est prélevé à jeun, avec une période de jeûne moyenne de 4 à 8 heures. Le niveau de cette hormone étant le plus élevé le matin, il est recommandé de procéder à l'analyse le plus tôt possible.

De nombreux facteurs peuvent affecter les niveaux de cortisol. Le patient doit donc accorder une attention particulière à la préparation. Il est nécessaire d'éviter quelques surcharges physiques graves, quelques jours avant l'analyse, pour ne pas faire de sport ni pour être zélé physiquement, par exemple dans la cour ou le chalet.

La paix et la tranquillité d’esprit sont également très importantes: tout stress, même léger, provoquera sûrement un saut de cortisol dans le sang.

Il faut également accorder une grande attention aux médicaments pris. Les indicateurs peuvent être affectés par les médicaments hormonaux, principalement les œstrogènes et les contraceptifs oraux, ainsi que par les médicaments appartenant au groupe de la cortisone (hydrocortisone, prednisolone, dexaméthasone, etc.).

Si, pour une raison quelconque, l'annulation de ces médicaments, qui doit être effectuée au moins 2 semaines avant le test, est impérative, il est impératif d'informer le personnel médical de leur effet éventuel sur l'image sanguine. Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine, il faut compter 1 à 2 jours pour le compléter.

Décodage: la norme des hormones et des causes de déviations

Un cortisol anormal peut indiquer une maladie grave et dangereuse dans le corps.

Chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans, le taux de cortisol dans le sang varie de 83 à 580 nmol / litre. Chez l'adulte, ces chiffres sont égaux à l'intervalle de 138 à 635 nmol / litre. C'est un indicateur instable - les niveaux d'hormones fluctuent à différents moments de la journée. En règle générale, les indicateurs sont les plus élevés le matin et le soir, le degré de concentration de cortisol dans le sang diminue au minimum.

Chez les femmes enceintes, le taux de cortisol augmente normalement en moyenne de 2,5 fois. Seuls des chiffres bien au-dessus de ces chiffres peuvent être inquiétants.

Une diminution du taux de cortisol peut être observée dans les cas suivants:

  • Fonctionnement insuffisant (hypofonction) du cortex surrénalien.
  • Maladie d'Addisson.
  • Hypofonction hypophysaire.
  • Cirrhose du foie.
  • L'hépatite.
  • Réception de barbituriques et autres drogues.
  • Anorexie et autres problèmes nutritionnels, régimes très stricts et à jeun.

Toutes ces conditions ou maladies sont très dangereuses et dérangeantes, elles constituent une grave menace pour la santé et le bien-être d'une personne. Par conséquent, leur identification nécessite l'adoption de mesures adéquates et le démarrage rapide d'un traitement approprié.

Des niveaux élevés de cortisol sont enregistrés dans les maladies et affections suivantes:

  • Tumeurs bénignes et malignes des glandes surrénales.
  • Le syndrome de Cushing.
  • Ovaire polykystique.
  • Adénome hypophysaire.
  • Fonction thyroïdienne faible.
  • Le diabète.
  • Cirrhose du foie.
  • Aides
  • L'obésité.
  • La dépression
  • Médicaments contraceptifs oraux et œstrogènes.
  • Traitement avec des médicaments (opiacés, atropine, glucocorticoïdes et certains autres médicaments).

Toutes ces affections et ces maladies constituent une grave menace pour le corps. Elles nécessitent donc des mesures urgentes et un traitement rapide pour une aide médicale. Il faut se rappeler que le niveau de cortisol seul ne revient pas à la normale. Plus les écarts par rapport à la norme sont longs et plus ces indicateurs sont significatifs, plus la santé du corps est endommagée.

Plus d'informations sur le cortisol peuvent être trouvées dans la vidéo:

Étant donné que cette hormone affecte la plupart des organes vitaux et peut détruire les muscles du corps, le fait de négliger les soins médicaux peut entraîner le développement de nombreuses maladies dangereuses, la destruction de la masse musculaire et l'accumulation de quantités énormes de graisse. L'accumulation de graisse dite viscérale est particulièrement dangereuse pour la santé. Elle "enveloppe" d'importants organes internes et conduit au développement de leurs pathologies.

Le contrôle du cortisol est nécessaire pour les personnes qui pratiquent un sport, sont constamment exposées au stress, aux femmes infertiles ou souffrant de fausses couches, aux femmes enceintes et aux diverses maladies associées à cette hormone.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Comment faire un test de cortisol dans le sang, qui montre le résultat, la norme de l'hormone

Outre les hormones de joie, d'amour et de croissance, il existe également une hormone de stress, le cortisol (hydrocortisone). Il est produit dans le cortex surrénal. Cette hormone est un glucocorticoïde puissant. La génération de cortisol est stimulée par l'ACTH (hormone adrénocorticotrope). Lorsque la teneur en cortisol augmente, la quantité d'ACTH diminue. Parlons brièvement de ce qui est hydrocortisone, ce qui affecte sa présence dans le corps. Plus de détails sur la préparation à l'analyse du cortisol et la réussite de l'analyse.

Fonction cortisol

L'hydrocortisone est souvent appelée une hormone de stress. Le fait est que la libération d'adrénaline dans le sang en présence de danger entraîne une augmentation du contenu de cortisol dans le sang. À ce stade, la pression artérielle d'une personne augmente, le pouls augmente et les vaisseaux sanguins se rétrécissent. Le cortisol résiste à l'action de l'adrénaline en maintenant l'équilibre hormonal. Les principales fonctions de la substance:

  • Protéger les gens du stress. Si le cortisol ne suffit pas, la personne ne réagit pas correctement au danger, comme «courir ou attaquer».
  • L'hormone est directement impliquée dans la formation de glucose à partir de la nutrition résultante. Il normalise la quantité de sucre dans le sang.
  • Activité anti-inflammatoire. Le cortisol réduit le fonctionnement des médiateurs inflammatoires.
  • Régule la pression artérielle.
  • Participe à l'équilibre hydrique et minéral du corps, normalise le rapport des différentes substances.
  • Contribue à la destruction et à l'élimination des graisses. Chez les personnes obèses, il manque souvent une hormone.

Une augmentation de l'excès d'hydrocortisone parle également de pathologie, ainsi que de sa quantité réduite. Mais il existe deux situations dans lesquelles une poussée de substance est normale: il s'agit de situations stressantes et de grossesse. Dans ces cas, le niveau de cortisol dans le sang peut être dépassé plusieurs fois, ce qui est considéré comme normal.

Un signe d'hormone faible est la fatigue à tout moment de la journée, la léthargie. Ces signes apparaissent du fait que le métabolisme est perturbé, le corps ne perçoit pas les substances qui assurent une condition physique normale.

Raisons de la prescription d'un test hormonal

Un médecin prescrit une analyse du cortisol pour vérifier l'état des glandes surrénales et de l'hypophyse. L'hydrocortisone est impliquée dans la chaîne des glandes hypothalamus - pituitaires - surrénales. Son volume détermine la santé de ce système.

En outre, l'analyse de l'hormone cortisol se fait avec la dépression. Sa valeur accrue conduit à l'escalade de la maladie sous une forme chronique. Dans le même temps, le tissu musculaire est détruit. Les raisons du rendez-vous sont:

  1. Suspicion de la maladie Itsenko-Cushing. Dans ce cas, la formation de tissu corporel hyperplasique ou de tumeur commence à produire de l'ACTH, ce qui entraîne une augmentation de la génération d'hydrocortisone. La maladie se caractérise par une augmentation du poids corporel, une augmentation de la pression, une diminution de la force musculaire.
  2. L'analyse est prescrite avec une augmentation constante de la pression artérielle au-dessus de la norme, si les médicaments, généralement pris avec l'hypertension, ne fonctionnent pas.
  3. Une maladie rare est la maladie d'Addison. Avec elle, le cortex surrénalien perd sa capacité à générer des hormones. La quantité d'hydrocortisone est réduite.

Le décodage de l'analyse du cortisol dans le sang est effectué par un spécialiste. Les patients ne disposent pas de suffisamment de connaissances médicales et de données pour établir un diagnostic éprouvé. Dans certains cas, le médecin prescrit un test d'urine supplémentaire pour le cortisol libre.

Augmenter les niveaux d'hormones

Une analyse du cortisol peut révéler une augmentation du volume d'hormones. Il peut être amélioré dans les cas suivants:

  • Maladie tumorale des glandes surrénales ou de l'hypophyse (adénome);
  • Kystes ovariens multiples;
  • Le manque d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie);
  • Prise de poids en peu de temps;
  • Dépression prolongée;
  • Infection par le VIH;
  • Tumeurs dans les ovaires de la femme;
  • Dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • Taux de sucre dans le sang constamment élevés;
  • Transformation des cellules du foie en tissu tumoral (cirrhose).

En plus des affections douloureuses, une augmentation de l'hormone cortisol peut être associée à la prise de certains médicaments - glucocorticoïdes, atropine, contraceptifs oraux. Si le patient prend ces médicaments, il est nécessaire d’informer le médecin avant l’analyse.

Hydrocortisone réduite

Avec une teneur réduite en cortisol, le patient peut ressentir une faiblesse et une douleur dans l'abdomen, une diminution de la pression et une perte de poids rapide du corps. Les nombres réduits peuvent montrer que:

  • La production d’ACTH est altérée (par exemple, à cause d’une tumeur au cerveau);
  • Il y a une pathologie des glandes surrénales:
    • La maladie d'Addison;
    • Hyperplasie surrénalienne;
  • Le patient prend des corticostéroïdes (prednisolone, etc.) pour le traitement de l'asthme bronchique ou des maladies du tissu conjonctif. La quantité d'hormone est affectée par l'utilisation de comprimés avec de la dexaméthasone;
  • Fonction thyroïdienne insuffisante (hypothyroïdie).

Aux faibles niveaux de cortisol, la stimulation de la production d’ACTH est principalement réalisée. Si cela ne vous aide pas, effectuez des diagnostics supplémentaires. Le médecin peut vouloir vérifier d'autres hormones.

Se préparer au don de sang

Vous devez connaître quelques règles lors de la préparation d'une étude:

  • Il est nécessaire d'informer à l'avance le médecin de la prise des médicaments prescrits pour une utilisation régulière. Avant l'analyse, le médecin peut recommander l'abolition de leur utilisation pendant plusieurs jours.
  • Avant de passer l'analyse, il est nécessaire d'être protégé du stress. Comme indiqué ci-dessus, la situation stressante affecte directement la production de l'hormone.
  • Il est nécessaire de réduire l’activité physique pendant quelques jours avant l’analyse et avant le jour de l’étude, inclusivement.
  • Il est conseillé d’arrêter de fumer un jour avant d’aller à la clinique.
  • Il est nécessaire de refuser de prendre de l'alcool à la veille et le jour de l'analyse.
  • L'analyse est faite sans petit déjeuner. La clinique devrait arriver le matin à jeun. Le niveau d'hormone dépend du fait que le patient ait mangé ou non. Si le médecin le permet, vous pouvez boire un verre d'eau plate non gazeuse.

Pour l'analyse prendre du sang veineux. Si le patient donne son sang pour la première fois, le médecin vous expliquera comment faire un don de sang par une veine et vous indiquera où se trouve le laboratoire.

Une femme devrait savoir quand les tests de cortisol sont effectués, quel jour du cycle. Si le médecin ne dit rien d'autre, l'analyse des femmes est effectuée du 3ème au 7ème jour de la période mensuelle. Parfois, le spécialiste décide quel jour du cycle donner du sang.

Après avoir mis la main sur les résultats, vous devez à nouveau consulter un spécialiste. Vous ne pouvez pas établir un diagnostic et prescrire un traitement vous-même.

Norme d'hydrocortisone

Un test sanguin pour le cortisol indique que la quantité d'une hormone dans le sang change avec l'âge. Le tableau suivant donne la valeur moyenne du cortisol en fonction du nombre d'années vécues:

Dosage du cortisol

Tests d'hormones

Description générale

Le cortisol, une hormone stéroïde produite dans le cortex surrénalien, est la plus active des hormones glucocorticoïdes. C'est un régulateur du métabolisme des glucides, des protéines et des graisses. Un test sanguin de cortisol est effectué pour évaluer le fonctionnement des glandes surrénales et de l'hypophyse. Des modifications du taux de cortisol dans le sang peuvent être un signe de maladie grave.

Les niveaux de cortisol sont élevés avec:

  • adénome surrénal ou cancer;
  • adénome hypophysaire;
  • Le syndrome de Cushing;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • l'hypothyroïdie;
  • l'obésité;
  • la dépression;
  • Aides;
  • cirrhose du foie;
  • le diabète;
  • prendre des médicaments atropine, glucocorticoïdes synthétiques, opiacés, œstrogènes, contraceptifs oraux.

Les niveaux de cortisol sont réduits de:

  • échec hypophysaire;
  • insuffisance surrénale;
  • Maladie d'Addison;
  • l'hépatite;
  • cirrhose du foie;
  • perte de poids nette, anorexie;
  • prendre un certain nombre de médicaments (par exemple, des barbituriques).

Les normes

Chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans, le taux de cortisol laisse normalement 83-580 nmol / l et, chez l’adulte, entre 138 et 635 nmol / l. Le taux de cortisol varie en fonction de l'heure: habituellement le matin, le taux de cortisol augmente, le soir la valeur du cortisol est minime. Il faut se rappeler que pendant la grossesse, le cortisol est augmenté de 2 à 5 fois, ce qui est considéré comme normal.

Maladies dans lesquelles le médecin peut prescrire une analyse du cortisol

Adénome hypophysaire

Dans les adénomes hypophysaires, les taux de cortisol sont élevés.

Diabète sucré (type 1 et 2)

Avec le diabète sucré, les niveaux de cortisol sont élevés.

Anorexie mentale

Les niveaux de cortisol sont réduits avec l'anorexie.

Hypocorticisme

Les taux de cortisol sont réduits dans la maladie d'Addison (hypocorticisme).

Syndrome de Cushing

Les taux de cortisol sont élevés avec le syndrome de Cushing.

L'hypothyroïdie

Les taux de cortisol sont élevés avec l'hypothyroïdie.

Hépatite chronique

Les taux de cortisol sont réduits dans l'hépatite.

Cirrhose du foie

Les taux de cortisol sont réduits dans la cirrhose du foie.

L'obésité

Le cortisol est élevé dans l'obésité.

Syndrome des ovaires polykystiques

Les taux de cortisol sont élevés avec le syndrome des ovaires polykystiques.

Tumeur maligne de la glande surrénale

Les niveaux de cortisol sont élevés dans le cancer de la surrénale.

Test sanguin pour le cortisol

Faites vos tests à 50% de réduction au Lab4U Medical Online Lab

  • 1 Ajouter des tests à la commande
  • 2 Sélectionnez l'heure et le lieu de livraison
  • 3 Complétez et payez pour la commande
  • 4 Réussir le test hors tour
  • Obtenez des résultats par email. mail

L'hormone cortisol est produite par le cortex surrénalien (sa couche externe) et est l'un des glucocorticoïdes les plus actifs. On l'appelle aussi "l'hormone du stress". Le cortisol affecte la plupart des processus corporels sous-jacents. Sous le contrôle de cette hormone, se trouvent le métabolisme des protéines, des glucides et des graisses, l’intégrité et le fonctionnement normal des fibres musculaires - en tant que muscles squelettiques striés et les fibres lisses du myocarde. Le cortisol est également activement impliqué dans la suppression du processus inflammatoire ou de la réaction allergique dans le corps.

L'hormone est dans le sang dans un état lié et non lié. Le cortisol associé reste disponible mais reste inactif. Le cortisol non lié est la base des effets biologiques de cette hormone. Le cortisol sous cette forme affecte le système de régulation des glandes hypothalamus-hypophyso-surrénaliennes, régulant le processus de production ultérieure de glucocorticoïdes (à la baisse). Ce sont des violations du fonctionnement normal de ce système qui entraînent la déviation du cortisol par rapport à la norme.

La concentration de cortisol et son évolution constituent une source d'informations importante pour le diagnostic des maladies des glandes surrénales et de certains autres troubles hormonaux. Par conséquent, dans un diagnostic objectif d’une grande importance est l’analyse du contenu du cortisol dans le sérum, ainsi que dans l’urine le soir et le matin.

Souvent, une étude de la concentration en cortisol est associée à un dosage de l’hormone adrénocorticotrope (ACTH), qui permet de distinguer l’insuffisance surrénalienne primaire de l’insuffisance secondaire. L’insuffisance surrénalienne primaire est associée à des lésions de la couche corticale. L'insuffisance surrénale secondaire survient lorsque le cortisol est pire produit en raison d'une diminution du niveau d'ACTH.

Quand devrais-je faire un test de cortisol?

Il est nécessaire de vérifier le niveau de cortisol chez les femmes présentant des interruptions du cycle menstruel (oligoménorrhée), une pilosité excessive (hirsutisme). Autres manifestations dans lesquelles il est nécessaire d'analyser le cortisol chez les femmes et les hommes:

• la puberté trop tôt;

• Troubles de la pigmentation de la peau (l'hyperpigmentation se produit souvent dans les zones ouvertes de la peau, frottement des vêtements, muqueuses, plis de la peau, moins souvent - une dépigmentation sous forme de taches sur la peau), y compris en cas de suspicion de la maladie d'Addison («bronzette»). maladie "- la peau prend une teinte de bronze);

• Signes pathologiques sur la peau, par exemple, lorsque la maladie de Itsenko-Cushing est suspectée, lorsque des stries rouge-violet apparaissent sur la peau;

• développement d'une faiblesse musculaire;

• l'acné chez les adultes;

• Poids corporel réduit sans raison apparente;

• Hypertension d’origine non identifiée.

Tests d'hormone cortisol chez les femmes et les hommes: transcription

Les niveaux de cortisol sont élevés avec une fonction surrénalienne améliorée. Cette condition s'appelle l'hypercorticisme. Les cas où le cortisol est élevé n'indiquent pas toujours une maladie des glandes surrénales.

L’augmentation du taux de cortisol dans le sang est due à la formation excessive de l’hormone dans le corps ou à sa réception par l’extérieur (consommation de cortisol - prednisone, etc.).

Causes endogènes (internes) du cortisol dans le sang et l'urine:

• Fonction hypophysaire altérée. L’ACTH, ou hormone corticotrope de l’hypophyse, est responsable de la production de cortisol dans le corps. La production d'ACTH est violée:

- Avec la maladie de Itsenko-Cushing;

- En raison de l'utilisation à long terme d'analogues médicinaux de l'ACTH;

- Dans le développement de cellules ACTH (souvent atypiques) situées en dehors de l'hypophyse.

• Maladies des glandes surrénales. Une production excessive de cortisol est possible avec l'adénome surrénalien, ainsi qu'avec le carcinome et l'hyperplasie des tissus de ces glandes.

Cortisol d'amélioration fonctionnelle

Il y a aussi des raisons qui contribuent à l'augmentation du cortisol et de l'urine dans le sang, mais ne l'augmentent pas directement. Ceux-ci comprennent:

• les maladies du foie (cirrhose, hépatite, conséquences de l’alcoolisme chronique et de l’anorexie);

Dosage du cortisol

Le cortisol est une hormone stéroïde produite dans le corps par le cortex surrénalien. Son rôle dans le corps est assez remarquable: il est responsable du métabolisme, stimule la formation de glucose dans le foie et sa dégradation supprime les réactions inflammatoires, maintient la pression artérielle au niveau physiologique, décompose les graisses.

Toute modification de la quantité de cortisol affecte négativement le bien-être d'une personne. Une augmentation du cortisol entraîne une défaillance de la gluconéogenèse - la glycémie augmente de manière incontrôlable, la production d'insuline est perturbée et, en fin de compte, une personne développe un diabète sucré stéroïdien insulinodépendant.

En outre, le métabolisme des graisses est défaillant, ce qui confère aux patients un aspect caractéristique: un visage en forme de lune, des dépôts de graisse excessifs dans la ceinture scapulaire supérieure avec un amincissement simultané des bras et des jambes. En outre, une personne présente de nombreuses vergetures cramoisies sur la peau, son sommeil et son psychisme sont perturbés et une infertilité se forme. Il y a une fragilité accrue des os - il y a beaucoup de fractures dans des endroits inattendus à cause d'effets mineurs.

Méthodes pour déterminer le niveau d'hormone dans le sang

Il existe certaines indications pour déterminer le niveau d'une hormone dans le sang:

  • Maladie et syndrome d'Itsenko-Cushing (niveau de lésion différent: dans le premier cas, une perturbation hormonale est induite par le cerveau et, dans le syndrome coussingoïde, le cortisol est sécrété par une tumeur ou survient chez des patients recevant des médicaments)
  • Suspicion de la maladie d'Addison (apparaît dans l'insuffisance surrénalienne chronique - caractérisée par une grave pigmentation de la peau, dite couleur «bronze». Les symptômes de la maladie sont divers: faiblesse, léthargie, convulsions après avoir bu du lait, irritabilité, larmoiement, perte de poids soudaine, troubles intestinaux, douleurs claires estomac)
  • Hypertension chez les jeunes
  • Ostéoporose (fragilité des os due à la lixiviation du calcium du tissu osseux)
  • Violation du cycle menstruel (oligoménorrhée et aménorrhée, stérilité)
  • Myasthénie - faiblesse musculaire
  • La croissance des cheveux chez les femmes
  • Puberté précoce
  • L'acné à la maturité sexuelle

Les valeurs normales de cortisol varient largement entre 140 et 600 nmol / l, ce qui s'explique par le rythme circadien de la sécrétion de l'hormone. La quantité maximale de cortisol atteint le matin, le soir il ne reste pratiquement pas dans le corps. Chez les femmes pendant la grossesse, le taux de cortisol peut augmenter de 4 à 5 fois. Dans les urines, la quantité de cortisol varie de 28,6 à 212,7 µg / jour.

Maladies pour cortisol élevé

Quelles maladies dit taux élevé de cortisol dans le sang et l'urine:

  • Tout d'abord, les médecins pensent aux dommages de la tumeur sur le système hypothalamo-hypophysaire. En raison de la perturbation de la production d'ACTH, la quantité de cortisol en circulation augmente, ce qui provoque l'apparition de symptômes.
  • Les tumeurs des glandes surrénales productrices d’hormones - corticostome, adénome, adénocarcinome - sont également une cause fréquente du développement du syndrome coussingoïde;
  • Plus rarement, des néoplasmes hors des glandes surrénales (cancer du pancréas, cancer du poumon) en sont la cause;
  • Diabète décompensé;
  • État stressant;
  • Alcoolisme;
  • Et, bien sûr, nous ne devons pas oublier la cause iatrogénique des taux élevés d’hormone - la nomination d’un traitement par corticostéroïdes pour les patients.

Une faible concentration de cortisol est observée dans les conditions suivantes.

  • Maladie d'Addison
  • Syndrome de Waterhouse-Friederexen (insuffisance surrénalienne aiguë due à une hémorragie dans le cortex)
  • Insuffisance surrénale chronique, qui a de nombreuses causes (amylose, sarcoïdose et tuberculose surrénalienne, néoplasmes malins, radiations, prise de certains médicaments)
  • Hypopituitarisme - Maladie résultant d’une diminution ou de l’arrêt de la production d’hormones par l’hypophyse.

Prise de sang et résultats

Un test sanguin pour l'hormone stéroïde dans la plupart des cas est fait pour le diagnostic de l'hypercorticisme. Réalisez les tests dits de grande et petite dexaméthasone. Avec un petit échantillon, à 8 heures du matin, le sang est prélevé pour déterminer le niveau initial de cortisol, puis à 23 heures, le patient boit deux comprimés de dexaméthasone et le lendemain matin, il détermine à nouveau la quantité de cortisol.

Normalement, le niveau d'hormone diminue de moitié - l'échantillon est positif. S'il n'y a pas de diminution significative, l'échantillon est négatif et le corps présente des foyers de sécrétion de cortisol.

Un grand test à la dexaméthasone n'a qu'une différence de dosage entre la dexaméthasone - vous devez en prendre 8! des pilules. Si le patient est atteint de la maladie d'Itsenko-Cushing, la quantité d'hormone sera réduite de moitié et, avec le syndrome d'Itsenko-Cushing, la valeur initiale du cortisol restera.

Par la simple analyse de sang pour le cortisol devrait être approché avec précaution, car même un peu de stress provoquera un saut hormonal aigu. C’est pourquoi, dans le diagnostic de l’échec hormonal, le plus important est l’analyse quotidienne du cortisol dans les urines. Pour ce faire, les patients recueillent une portion quotidienne d'urine dans un pot de trois litres. Après la dernière miction du matin, tout le liquide est agité, 100 ml sont placés dans un récipient séparé pour analyse et livrés au laboratoire dans les deux heures.

Le cortisol quotidien dans l'urine montre de manière fiable la présence d'une pathologie dans le corps. Comment prendre du cortisol pour les enfants? Pour ce faire, est venu avec une méthode encore plus moderne - l'étude de la salive. La technique est simple, indolore et efficace. La veille de l'analyse, il est nécessaire de limiter l'utilisation d'aliments frits, épicés, salés et fumés. Essayez d'éviter le stress et arrêtez de prendre des médicaments.

Est-ce que le jour du cycle menstruel importe de prendre du cortisol aux femmes? Il est conseillé de tester le cortisol au bout de 6 à 8 jours du cycle menstruel, mais le médecin traitant fixera une date précise. Pendant les menstruations, les tests n'en valent pas la peine. Les hommes peuvent passer des tests de laboratoire tous les jours.

L'interprétation des analyses est complexe et nécessite une approche intégrée. Les indicateurs de cortisol sont comparés aux symptômes, à des études de laboratoire et à des études instrumentales, et seulement après que le médecin a diagnostiqué la maladie.

Pourquoi et comment effectuer un test sanguin pour le cortisol?

L'équilibre hormonal est l'un des éléments importants de la santé. Lorsque les hormones sont produites en quantité suffisante, l'état de santé et l'état psychologique sont normaux. Dès qu'il y a un échec dans la production d'hormones, immédiatement ressenti beaucoup de changements désagréables dans le corps. Le cortisol est l'une des hormones les plus importantes. Un test sanguin pour le cortisol révèle des pathologies systémiques des sphères endocrinienne et hormonale.

Le cortisol a d'autres noms: hydrocortisone, cortisol, une hormone du stress. Il est produit sur la surface externe du cortex surrénal.

Informations sur les hormones

Les principaux objectifs du cortisol:

  1. Contrôler le métabolisme des protéines, des glucides et des graisses.
  2. Assurer le fonctionnement des tissus musculaires, y compris du muscle cardiaque.
  3. Réduire la concentration d'histamine dans les allergies.
  4. Lutte contre les infections.
  5. Réduction du processus inflammatoire.
  6. Favorise le fonctionnement normal des systèmes endocrinien, nerveux et reproducteur.

Dans le corps masculin et féminin existe dans deux états. Le cortisol associé est inactif, car il se trouve dans les cellules en tant que stock de réserve.

Le cortisol non lié participe activement aux travaux de l'hypothalamus et de l'hypophyse. Ce type de cortisol réduit l'activité des glucocorticoïdes dans le corps.

Structure moléculaire de l'hormone de stress

L'analyse de l'hormone cortisol est recommandée pour le diagnostic. Pour déterminer sa quantité, en utilisant des tests de sang et d'urine. L'analyse de l'hormone adrénocorticotrope (ACTH) constitue un complément. Ces deux types d'hormones sont diagnostiqués en parallèle, car cette approche détermine le niveau d'insuffisance surrénalienne. L'insuffisance primaire se développe en raison de lésions du cortex surrénal et d'échec secondaire en raison d'une diminution de la production d'ACTH.

Analyse de sang pour le cortisol: taux de décodage et permis

Lorsque le patient veut déchiffrer l'analyse, il existe un tableau avec des normes acceptables.

L'analyse est effectuée au même moment et dans le même laboratoire, de sorte que le résultat de l'étude soit aussi objectif que possible.

Les limites de cortisol acceptables ont des données différentes pour chaque groupe d'âge:

  • Enfants de moins de 10 ans - 28-1049 nmol / l.
  • De 10 à 14 ans - 55-690 nmol / l.
  • 14-16 ans - 28-856 nmol / l.
  • Plus de 16 ans - 138-635 nmol / l.

Pour comprendre à quel point la concentration de cortisol est différente, il suffit de comparer les données des hommes et des femmes.

L'analyse du cortisol chez la femme permet la quantité suivante:

  • Dans la matinée - 140-620 nmol / l.
  • Dans la soirée - 48-290 nmol / l.

Pour les hommes, le champ d'application autorisé:

  • Dans les heures du matin - 170-535 nmol / l.
  • Dans la soirée - 65-330 nmol / l.

Pour les femmes enceintes, les taux sont dépassés 2 à 5 fois. Cette condition est considérée comme normale. Pour savoir ce que montre l'analyse du cortisol, vous devez faire appel à un endocrinologue. Les femmes peuvent également être soumises à un tel examen par un gynécologue.

Comment faire un test sanguin pour le cortisol?

La préparation pour la livraison de l'analyse est standard. Inclut les exigences suivantes:

  1. Abandon du matériel sur un estomac vide.
  2. 4 heures avant la procédure, ne consommez pas de grandes quantités de liquide. Il est préférable de boire de l'eau non gazeuse.
  3. La veille de la livraison du matériel à exclure du menu les aliments gras, frits et épicés.
  4. Pendant 24 heures, renoncer à l'alcool et aux boissons énergisantes.
  5. Pendant 2-3 heures, vous ne pouvez pas fumer de cigarettes.
  6. 1-2 jours pour minimiser l'exercice et le stress.
  7. Il est préférable pour une femme de faire un test sanguin pour vérifier le niveau de cortisol pendant 3 à 7 jours avant le cycle menstruel. Donner du matériel aux jours critiques est indésirable, car le résultat peut être faux.
  8. Il est préférable de faire une analyse de sang ou d’urine avant de subir une procédure de diagnostic parallèle. Le fond émotionnel devrait être stable.

Les médecins recommandent le don de sang au début et à la fin du traitement médicamenteux.

Pour contrôler les indicateurs doivent être analysés tous les 3 mois. La dexaméthasone est utilisée pour réduire ce taux, car elle inhibe la production de cortisol. Le temps de décryptage dure 1-2 jours. Si la recherche est effectuée dans une clinique privée, les résultats peuvent être obtenus plus rapidement.

Afin d'éviter des problèmes d'analyse, il est nécessaire de demander au médecin comment analyser le taux de cortisol, si vous le faites la première fois.

Symptômes de cortisol bas

Si l'analyse quotidienne du cortisol montre un net déclin, il y a beaucoup de développement:

  • Dysfonctionnement hypophysaire.
  • Maladies d'Addison.
  • Perturbation endocrinienne.
  • Insuffisance hépatique.
  • Syndrome adrénogénital.

Une personne perd énormément de poids. En outre, les niveaux d'hormones peuvent être pris en prenant des médicaments qui réduisent artificiellement sa quantité.

Cortisol élevé: symptômes

Donner du sang pour analyse est approprié s'il y a suspicion de développement:

  • Maladies Itsenko-Cushing.
  • Dysfonctionnement surrénalien dû à des néoplasmes dans les tissus.
  • Sécrétion inadéquate d'ACTH.
  • Adénomes
  • Pathologies de la sphère endocrinienne.
Changement d'humeur avec cortisol élevé

Augmentation indirecte de l'hormone de stress provoque:

  • La grossesse
  • Allaitement
  • Alcoolisme
  • Kyste de l'ovaire.
  • L'anorexie.
  • En surpoids.
  • Dépression ou troubles psychologiques.
  • Maladie du foie.
  • Maladies systémiques.

Vous savez maintenant comment effectuer un test de cortisol et pourquoi il est si important. Cette étude montre si les hormones sont équilibrées dans le corps, ce qui est important pour les femmes.

Test sanguin pour le cortisol

Comment faire un test de cortisol dans le sang, qui montre le résultat, la norme de l'hormone

1158 Ajouter aux Favoris

Outre les hormones de joie, d'amour et de croissance, il existe également une hormone de stress, le cortisol (hydrocortisone). Il est produit dans le cortex surrénal. Cette hormone est un glucocorticoïde puissant. La génération de cortisol est stimulée par l'ACTH (hormone adrénocorticotrope). Lorsque la teneur en cortisol augmente, la quantité d'ACTH diminue. Parlons brièvement de ce qui est hydrocortisone, ce qui affecte sa présence dans le corps. Plus de détails sur la préparation à l'analyse du cortisol et la réussite de l'analyse.

Fonction cortisol

L'hydrocortisone est souvent appelée une hormone de stress. Le fait est que la libération d'adrénaline dans le sang en présence de danger entraîne une augmentation du contenu de cortisol dans le sang. À ce stade, la pression artérielle d'une personne augmente, le pouls augmente et les vaisseaux sanguins se rétrécissent. Le cortisol résiste à l'action de l'adrénaline en maintenant l'équilibre hormonal. Les principales fonctions de la substance:

  • Protéger les gens du stress. Si le cortisol ne suffit pas, la personne ne réagit pas correctement au danger, comme «courir ou attaquer».
  • L'hormone est directement impliquée dans la formation de glucose à partir de la nutrition résultante. Il normalise la quantité de sucre dans le sang.
  • Activité anti-inflammatoire. Le cortisol réduit le fonctionnement des médiateurs inflammatoires.
  • Régule la pression artérielle.
  • Participe à l'équilibre hydrique et minéral du corps, normalise le rapport des différentes substances.
  • Contribue à la destruction et à l'élimination des graisses. Chez les personnes obèses, il manque souvent une hormone.

Une augmentation de l'excès d'hydrocortisone parle également de pathologie, ainsi que de sa quantité réduite. Mais il existe deux situations dans lesquelles une poussée de substance est normale: il s'agit de situations stressantes et de grossesse. Dans ces cas, le niveau de cortisol dans le sang peut être dépassé plusieurs fois, ce qui est considéré comme normal.

Un signe d'hormone faible est la fatigue à tout moment de la journée, la léthargie. Ces signes apparaissent du fait que le métabolisme est perturbé, le corps ne perçoit pas les substances qui assurent une condition physique normale.

Raisons de la prescription d'un test hormonal

Un médecin prescrit une analyse du cortisol pour vérifier l'état des glandes surrénales et de l'hypophyse. L'hydrocortisone est impliquée dans la chaîne des glandes hypothalamus - pituitaires - surrénales. Son volume détermine la santé de ce système.

En outre, l'analyse de l'hormone cortisol se fait avec la dépression. Sa valeur accrue conduit à l'escalade de la maladie sous une forme chronique. Dans le même temps, le tissu musculaire est détruit. Les raisons du rendez-vous sont:

  1. Suspicion de la maladie Itsenko-Cushing. Dans ce cas, la formation de tissu corporel hyperplasique ou de tumeur commence à produire de l'ACTH, ce qui entraîne une augmentation de la génération d'hydrocortisone. La maladie se caractérise par une augmentation du poids corporel, une augmentation de la pression, une diminution de la force musculaire.
  2. L'analyse est prescrite avec une augmentation constante de la pression artérielle au-dessus de la norme, si les médicaments, généralement pris avec l'hypertension, ne fonctionnent pas.
  3. Une maladie rare est la maladie d'Addison. Avec elle, le cortex surrénalien perd sa capacité à générer des hormones. La quantité d'hydrocortisone est réduite.

Le décodage de l'analyse du cortisol dans le sang est effectué par un spécialiste. Les patients ne disposent pas de suffisamment de connaissances médicales et de données pour établir un diagnostic éprouvé. Dans certains cas, le médecin prescrit un test d'urine supplémentaire pour le cortisol libre.

Augmenter les niveaux d'hormones

Une analyse du cortisol peut révéler une augmentation du volume d'hormones. Il peut être amélioré dans les cas suivants:

  • Maladie tumorale des glandes surrénales ou de l'hypophyse (adénome);
  • Kystes ovariens multiples;
  • Le manque d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie);
  • Prise de poids en peu de temps;
  • Dépression prolongée;
  • Infection par le VIH;
  • Tumeurs dans les ovaires de la femme;
  • Dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • Taux de sucre dans le sang constamment élevés;
  • Transformation des cellules du foie en tissu tumoral (cirrhose).

En plus des affections douloureuses, une augmentation de l'hormone cortisol peut être associée à la prise de certains médicaments - glucocorticoïdes, atropine, contraceptifs oraux. Si le patient prend ces médicaments, il est nécessaire d’informer le médecin avant l’analyse.

Hydrocortisone réduite

Avec une teneur réduite en cortisol, le patient peut ressentir une faiblesse et une douleur dans l'abdomen, une diminution de la pression et une perte de poids rapide du corps. Les nombres réduits peuvent montrer que:

  • La production d’ACTH est altérée (par exemple, à cause d’une tumeur au cerveau);
  • Il y a une pathologie des glandes surrénales:
    • La maladie d'Addison;
    • Hyperplasie surrénalienne;
  • Le patient prend des corticostéroïdes (prednisolone, etc.) pour le traitement de l'asthme bronchique ou des maladies du tissu conjonctif. La quantité d'hormone est affectée par l'utilisation de comprimés avec de la dexaméthasone;
  • Fonction thyroïdienne insuffisante (hypothyroïdie).

Aux faibles niveaux de cortisol, la stimulation de la production d’ACTH est principalement réalisée. Si cela ne vous aide pas, effectuez des diagnostics supplémentaires. Le médecin peut vouloir vérifier d'autres hormones.

Se préparer au don de sang

Vous devez connaître quelques règles lors de la préparation d'une étude:

  • Il est nécessaire d'informer à l'avance le médecin de la prise des médicaments prescrits pour une utilisation régulière. Avant l'analyse, le médecin peut recommander l'abolition de leur utilisation pendant plusieurs jours.
  • Avant de passer l'analyse, il est nécessaire d'être protégé du stress. Comme indiqué ci-dessus, la situation stressante affecte directement la production de l'hormone.
  • Il est nécessaire de réduire l’activité physique pendant quelques jours avant l’analyse et avant le jour de l’étude, inclusivement.
  • Il est conseillé d’arrêter de fumer un jour avant d’aller à la clinique.
  • Il est nécessaire de refuser de prendre de l'alcool à la veille et le jour de l'analyse.
  • L'analyse est faite sans petit déjeuner. La clinique devrait arriver le matin à jeun. Le niveau d'hormone dépend du fait que le patient ait mangé ou non. Si le médecin le permet, vous pouvez boire un verre d'eau plate non gazeuse.

Pour l'analyse prendre du sang veineux. Si le patient donne son sang pour la première fois, le médecin vous expliquera comment faire un don de sang par une veine et vous indiquera où se trouve le laboratoire.

Une femme devrait savoir quand les tests de cortisol sont effectués, quel jour du cycle. Si le médecin ne dit rien d'autre, l'analyse des femmes est effectuée du 3ème au 7ème jour de la période mensuelle. Parfois, le spécialiste décide quel jour du cycle donner du sang.

Après avoir mis la main sur les résultats, vous devez à nouveau consulter un spécialiste. Vous ne pouvez pas établir un diagnostic et prescrire un traitement vous-même.

Norme d'hydrocortisone

Un test sanguin pour le cortisol indique que la quantité d'une hormone dans le sang change avec l'âge. Le tableau suivant donne la valeur moyenne du cortisol en fonction du nombre d'années vécues:

Si les résultats de l'analyse diffèrent des valeurs données, il est nécessaire de consulter un médecin qui vous prescrira un traitement ou des diagnostics supplémentaires.

La quantité d'hormones dans le sang varie le matin et le soir. Le pic de production d'hormones a lieu le matin. Dans l’essai du matin, la valeur minimale est de 170 nmol / ml et dans la soirée -65. La valeur maximale le matin est de 536 nmol / ml. Si chez les hommes le volume de la substance varie de 362 nmol / l à 773, le cortisol chez les femmes varie de 312 nmol / l à 607.

Grossesse et hydrocortisone

L'augmentation de la valeur dans la feuille de résultats du test n'indique pas toujours une maladie. Quand une femme est enceinte, la quantité d'hormone dans son sang augmente. De plus, il grossit avec la grossesse et, au cours des trois derniers mois, il peut dépasser la norme de 5 fois. Cela ne signifie pas qu'une femme est malade. Par conséquent, lorsqu'une femme va faire une analyse, il est préférable de vérifier si la grossesse est retardée avant de consulter un médecin. Si c'est le cas, vous devez en informer le spécialiste.

Comment faire un test sanguin pour le cortisol et le déchiffrer?

Les hormones jouent un rôle important dans le corps humain, contrôlant une multitude de processus. En violation de la production de l'une des hormones, des maladies se développent. Donc, si la production d'hydrocortisone (cortisol) est altérée dans le corps, les processus métaboliques sont perturbés, la pression artérielle modifiée, etc. Pour poser un diagnostic, il est nécessaire de procéder à une analyse du cortisol.

L'hydrocortisone est produite dans le cortex d'une petite glande - la glande surrénale. Il s'agit d'une substance stéroïde dont la production dépend du niveau de sécrétion de l'hormone adrénocorticotrope (ACTH) produite par l'hypophyse. Une analyse du contenu de cette hormone vous permet de poser un diagnostic dans de nombreuses maladies.

L'hydrocortisone est parfois appelée «l'hormone du stress», car c'est cette substance qui protège le corps contre les effets graves causés par la libération d'une grande quantité d'adrénaline.

La concentration de cortisol et d’ACTH est régulée par la méthode de rétroaction. Moins l’hydrocortisone est produite, plus l’ACTH est produite, et inversement. Ainsi, chez une personne en bonne santé, ces hormones sont en équilibre.

Différentes pathologies peuvent entraîner l'apparition d'un déséquilibre hormonal, qui affecte naturellement l'état de santé. Donc, avec une diminution de la synthèse du cortisol, ces signes non spécifiques sont notés comme suit:

  • la faiblesse;
  • douleur abdominale;
  • réduction de poids;
  • hypotension artérielle.

Astuce! Si le niveau d'hydrocortisone est constamment faible, une condition dangereuse telle que le stress de l'adrénaline peut se développer en cas de stress grave. Dans ce cas, des soins d'urgence sont nécessaires pour sauver le patient.

Si le taux d'hydrocortisone dans le plasma sanguin est excessivement élevé, les signes suivants sont observés chez les patients:

  • prise de poids tout en maintenant les habitudes alimentaires précédentes;
  • l'apparition sur la peau de l'abdomen et des hanches violettes vergetures;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • augmentation du glucose.

Qu'est-ce qui est assigné?

La référence à un test sanguin pour déterminer le niveau d'hydrocortisone donne généralement l'endocrinologue. Cette étude vous permet de diagnostiquer des troubles endocriniens graves.

En outre, le niveau de cette hormone doit être vérifié périodiquement dans le traitement des maladies associées à une synthèse altérée de l'hydrocortisone.

Indications de livraison

Quand un médecin peut-il envoyer une hormone de stress à un test sanguin? Le plus souvent, cela est nécessaire s’il existe des panneaux indiquant les états suivants:

  • Maladie d'Itsenko-Cushing ou le syndrome du même nom. Cette pathologie se manifeste par un gain de poids, l'apparition de vergetures, une pression artérielle élevée, un affaiblissement musculaire;
  • avec une pression artérielle élevée, à condition que le traitement correctif habituel soit inefficace;
  • Maladie d'Addison. Les principaux symptômes qui permettent de suspecter la maladie sont les suivants: hypotension artérielle, faiblesse, apparition de pigmentation.

Étant donné que les hormones sont produites de manière inégale au cours de la journée et que leur nombre peut être influencé par divers facteurs, une préparation compétente pour la collecte d'échantillons de sang est nécessaire. Pour réussir l'analyse, vous devez:

  • prélevez des échantillons de sang le matin à jeun;
  • refuser les charges physiques à la veille de l'analyse, pour éviter le stress;
  • exclure l'alcool.

Un échantillon de sang est prélevé dans une veine. Le matériel est placé dans un tube à essai étiqueté et envoyé au laboratoire. Parfois, vous devez faire un don de sang deux fois par jour. Cela vous permet de déterminer comment le niveau de cortisol change dans la dynamique. Dans ce cas, il est nécessaire de prélever des échantillons de sang dans la seconde moitié de la journée, à savoir de 16h à 18h. Le résultat de l'étude sera connu le lendemain.

Que peut affecter le résultat?

Comme déjà mentionné, la préparation de l'analyse doit être effectuée correctement, car de nombreux facteurs peuvent affecter le résultat. Ainsi, des niveaux élevés d'hydrocortisone sont normaux pour:

  • la grossesse
  • le stress;
  • après une blessure ou une intervention chirurgicale;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • en fumant ou en prenant de l'alcool.

Un niveau réduit de la substance est la norme dans le traitement de:

Astuce! Parfois, afin d'obtenir une image complète, il est nécessaire de passer non seulement un test sanguin pour déterminer l'hydrocortisone totale, mais également un test d'urine pour détecter le niveau d'hormone libre.

Normes et déviations des normes

Comme les hormones sont produites de manière inégale tout au long de la journée, les normes de teneur en cortisol dans les échantillons de sang du soir et du matin diffèrent considérablement.

Donc, le taux pour les échantillons qui ont été prélevés:

  • le matin, elle va de 170 à 536 nmol / ml;
  • le soir - de 65 à 327 nmol / ml.

Astuce! Chez les personnes en bonne santé, le niveau de cortisol diminue le soir. Cependant, si une personne est constamment éveillée la nuit et dort la journée, le rythme de la production d'hormones est perturbé.

Des niveaux élevés de cortisol le matin et / ou une diminution de sa concentration le soir suggèrent qu'une quantité excessive de cette hormone est produite dans le corps. Parfois, cette condition est associée à la maladie d'Itsenko-Cushing. Cette maladie se caractérise par la formation d'une tumeur produisant les hormones ACTH. Cette tumeur peut être localisée à la fois dans l'hypophyse et dans d'autres organes.

De plus, des résultats d'analyse similaires peuvent indiquer la présence du syndrome du même nom, caractérisé par une tumeur des glandes surrénales. Une quantité réduite de cortisol peut être associée à un dysfonctionnement des glandes pituitaires ou surrénaliennes. Dans ce dernier cas, le niveau d'hormones n'est pas normalisé après avoir stimulé la production d'ACTH.

Ainsi, un test sanguin pour déterminer la concentration de cortisol est un test qui comporte un test de diagnostic. Une interprétation compétente des résultats de l'analyse permet d'identifier les troubles endocriniens associés à une altération de la fonction des glandes surrénales ou de l'hypophyse. Dans certains cas, des troubles hormonaux surviennent en raison de la formation d'une tumeur.

Pourquoi est-il nécessaire de faire une analyse du cortisol?

Une analyse du cortisol est parfois une mesure nécessaire pour déterminer les causes de la détérioration de l'état physique du patient.

Il est basé sur le fait que le cortisol est une hormone de stress qui augmente le glucose et la pression sanguine, garantissant ainsi la résistance du corps aux chocs.

Ses fluctuations entraînent des perturbations des processus métaboliques et les substances utiles ne sont pas absorbées.

Qu'est-ce que le cortisol?

Le cortisol est considéré comme l'hormone la plus puissante du cortex surrénalien de la série des hormones glucocorticoïdes.

Sa synthèse et ses concentrations dans le sang sont déterminées par l’hormone pituitaire ACTH, autrement appelée hormone adrénocorticotrope.

En plus de l'ACTH stimuler la reproduction active et l'injection dans le sang de cette hormone, est capable de stress.

À l'exception du stress et de l'hormone corticotrope, le cortisol est sensible aux rythmes quotidiens (le matin, ses concentrations atteignent un pic, à partir de minuit, il commence à baisser progressivement).

L'hormone ACTH et ses concentrations dépendent de l'hormone corticolibérine synthétisée par l'hypothalamus.

Tous les processus de déclaration des glandes hypothalamus-hypophyso-surrénaliennes ou corticoliberin-andrénocorticotrope-cortisol sont contrôlés et ajustés sur la base des principes de la communication négative.

Le cortisol ne peut pas se dissoudre dans l'eau, il pénètre donc dans le sang et est transporté dans le sang sous la forme associée aux globulines (protéines du sang).

Environ 75 à 80% du total du cortisol sanguin est transporté avec la transcortine (globuline liant le cortisol), 15% est associé à l'albumine et seulement 10% du cortisol circule dans le sang sous sa forme libre.

Le cortisol lui-même est libre et est un composé biologiquement actif qui peut affecter les processus du corps:

  1. Augmente la réactivité globale lors de stress, stress physique, maladies virales.
  2. Augmente la glycémie, stimule la production de glucose et de glycogène à partir de graisses et de protéines.
  3. Il active le processus de dégradation des tissus adipeux des membres inférieurs, tout en augmentant la vitesse de leur formation dans le cou et le visage.
  4. Accélère la dégradation des protéines dans les muscles et les tissus conjonctifs.
  5. Supprime le flux des processus inflammatoires.
  6. Renforce l'excitabilité et l'instabilité psychoémotionnelle.

Lorsque des changements surviennent dans de tels processus, cette analyse est requise.

Cela est dû au fait qu'une réduction ou une augmentation du taux sur une longue période peut entraîner des dysfonctionnements remarquables et parfois irréversibles du corps.

Symptômes de cortisol sanguin élevé et diminué

Le cortisol a un effet significatif sur les processus métaboliques du corps et par conséquent, les symptômes de son niveau élevé affectent l'apparence du patient.

Les symptômes courants qui augmentent les taux sanguins de cortisol sont les suivants:

  1. Augmentation de l'indice de masse corporelle - obésité viscérale (abdominale). La circonférence abdominale augmente de manière disproportionnée et crée une sensation de membres douloureusement minces.
  2. La peau devient plus fine et plus susceptible d'être endommagée. En conséquence, les vergetures apparaissent sur les cuisses, l'abdomen et le dos, de couleur principalement violette.
  3. Faiblesse et fatigue manifestes des tissus musculaires dues à une diminution générale de la masse musculaire.
  4. En raison du manque de nutriments en raison de leur manque d'assimilation par le corps, les capacités de régénération du corps sont réduites. Les maladies fongiques sont activées et les capacités immunitaires du corps diminuent.
  5. Les femmes souffrent d'hirsutisme (pilosité et visage excessifs), il y a des défaillances du cycle ovulatoire. L'infertilité peut parfois se développer.
  6. Il y a violation de la tolérance au glucose, peut développer un diabète sucré.
  7. Des troubles psychologiques se développent et une instabilité émotionnelle se manifeste. Ces violations sont plus souvent exprimées par des états dépressifs et une psychose, des tendances suicidaires peuvent apparaître.

Comme pour le faible indice de cortisol dans le sang, cette affection est caractérisée par les manifestations symptomatiques suivantes:

  1. Augmentation du potassium et du calcium dans le sang.
  2. Diminution de l'appétit et, par conséquent, perte de poids, jusqu'à l'anorexie.
  3. Baisse de la pression artérielle.
  4. Faible valeur de la glycémie.
  5. Faiblesse musculaire et sentiment constant de fatigue.

Lorsqu'une combinaison de plusieurs de ces violations est nécessaire de consulter l'endocrinologue.

Le médecin effectuera une enquête et donnera des instructions pour un test sanguin pour le cortisol ou un test d'urine pour le cortisol. Il est également possible de se référer à l'analyse de la salive pour le contenu de l'hormone de stress.

L'essence de l'analyse du cortisol

Le sang destiné au cortisol est principalement utilisé pour analyser l'état des glandes surrénales et de l'hypophyse.

Étant donné que les concentrations sanguines de cortisol sont sujettes à des fluctuations tout au long de la journée, le matériel ne doit être collecté que le matin (de 7 heures à 9 heures).

Les hommes ne s'inquiètent pas du jour attribué à l'analyse de l'hydrocortisone. Cependant, les femmes en âge de procréer sont tenues de demander au médecin traitant séparément le moment du test d'hydrocortisone et le jour du cycle.

Lors de l'étude du sang, vous devrez peut-être effectuer des tests de résistance supplémentaires (test de dexaméthasone grand ou petit).

La préparation à l'analyse de l'hydrocortisone comprend une liste standard d'actions pour l'analyse de la concentration en hormones.

Les principales actions du patient qui jouent un rôle important dans l’augmentation de la fiabilité des résultats sont les suivantes:

  1. Pendant 1 jour, ne consommez pas de boissons alcoolisées, d’aliments gras et trop salés. Essayez d'éviter les facteurs de stress.
  2. Pendant 3 jours pour refuser toute activité physique et tout contact sexuel.
  3. Pendant 8 heures pour refuser les repas, l'utilisation d'eau propre et non gazeuse est autorisée.
  4. Les médicaments hormonaux doivent cesser de prendre 14 jours avant la date exacte du prélèvement de sang.

La référence est considérée comme l'indicateur du cortisol sanguin dans l'intervalle de 135-638nmol / l.

Cependant, les indicateurs peuvent varier en fonction du laboratoire et de l'équipement qu'il contient.

Le coût de la recherche d'une hormone dans le sang peut également être différent. Pour Moscou, il varie de 400 à 700 roupies.

Lorsque l'urine est prise pour le cortisol, il n'est pas nécessaire de prendre en compte les fluctuations quotidiennes de cette hormone dans le corps. La norme est un indicateur compris entre 6 et 138 nmol / jour.

Lors de l’analyse du cortisol dans les urines, il convient d’éviter les facteurs suivants, susceptibles d’affecter négativement le résultat final du test. Augmenter le cortisol dans l'urine peut de tels moments:

  1. Augmentation de la glycémie.
  2. Anesthésie transférée, stress.
  3. L'utilisation d'amphétamines et de méthamphétamines.
  4. Consommation excessive de liquide.

Les facteurs suivants peuvent réduire le cortisol dans l'urine:

  1. Jus de pamplemousse
  2. Diurétiques thiazidiques.
  3. Préparations Kétonazol et Dexaméthasone.
  4. Glucocorticoïdes inhalés utilisés pour traiter l'asthme.

La plupart des études sur l'urine quotidienne sont nécessaires pour diagnostiquer l'hypercortisolisme en augmentant les concentrations de cortisol dans le sang libre.

L'urine est considérée comme le meilleur matériau de recherche - cette analyse reflète plus précisément l'état du cortex surrénalien.

Auteur: Anastasia Strannitsa Posez une question à l'expert dans les commentaires

Dosage du cortisol

Le cortisol, une hormone stéroïde produite dans le cortex surrénalien, est la plus active des hormones glucocorticoïdes. C'est un régulateur du métabolisme des glucides, des protéines et des graisses. Un test sanguin de cortisol est effectué pour évaluer le fonctionnement des glandes surrénales et de l'hypophyse. Des modifications du taux de cortisol dans le sang peuvent être un signe de maladie grave.

Les niveaux de cortisol sont élevés avec:

  • adénome surrénal ou cancer;
  • adénome hypophysaire;
  • Le syndrome de Cushing;
  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • l'hypothyroïdie;
  • l'obésité;
  • la dépression;
  • Aides;
  • cirrhose du foie;
  • le diabète;
  • prendre des médicaments atropine, glucocorticoïdes synthétiques, opiacés, œstrogènes, contraceptifs oraux.

Les niveaux de cortisol sont réduits de:

  • échec hypophysaire;
  • insuffisance surrénale;
  • Maladie d'Addison;
  • l'hépatite;
  • cirrhose du foie;
  • perte de poids nette, anorexie;
  • prendre un certain nombre de médicaments (par exemple, des barbituriques).

Les normes

Chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans, le taux de cortisol laisse normalement 83-580 nmol / l et, chez l’adulte, entre 138 et 635 nmol / l. Le taux de cortisol varie en fonction de l'heure: habituellement le matin, le taux de cortisol augmente, le soir la valeur du cortisol est minime. Il faut se rappeler que pendant la grossesse, le cortisol est augmenté de 2 à 5 fois, ce qui est considéré comme normal.

Dans les adénomes hypophysaires, les taux de cortisol sont élevés.

Avec le diabète sucré, les niveaux de cortisol sont élevés.

Les niveaux de cortisol sont réduits avec l'anorexie.

Les taux de cortisol sont réduits dans la maladie d'Addison (hypocorticisme).

Les taux de cortisol sont élevés avec le syndrome de Cushing.

Les taux de cortisol sont élevés avec l'hypothyroïdie.

Les taux de cortisol sont réduits dans l'hépatite.

Les taux de cortisol sont réduits dans la cirrhose du foie.

Le cortisol est élevé dans l'obésité.

Les taux de cortisol sont élevés avec le syndrome des ovaires polykystiques.

Les niveaux de cortisol sont élevés dans le cancer de la surrénale.

D'Autres Articles Sur La Thyroïde

Les anticorps anti-thyroperoxydase (AT-TPO) sont des composés protéiques présents dans le plasma sanguin et pénétrant dans les cellules de la glande thyroïde, où ils détruisent l'enzyme thyroperoxydase.

Dans l'article, nous traitons de la potentille blanche - des propriétés et des contre-indications, de la description botanique et de la zone de distribution.

Les scientifiques assimilent le cholestérol aux lipides. La plus grande partie produit le foie. Le reste de la petite partie nous vient par la nourriture.